Tours

Covid-19 en Touraine : deux fois plus d’hospitalisations en 5 jours

Dont 7 personnes en réanimation.

L’épidémie de Covid-19 poursuit sa progression en Touraine, en tout cas c’est ce que l’on déduit du dernier bilan chiffré publié par l’Agence Régionale de Santé (chaque mardi et chaque vendredi).

Du 7 au 13 septembre, 10 370 tests ont été effectués dans l’ensemble du département soit le chiffre le plus élevé depuis le début de la campagne de dépistage à grande échelle. Autre record : 417 résultats se sont avérés positifs, quand on était à 361 lors du dernier bilan le 15 septembre. Cela fait un taux d’analyses positives de 4%, le plus fort de la région Centre-Val de Loire. Jusqu’ici, c’est plutôt dans le Loiret que les chiffres étaient les plus forts. La moyenne des 6 départements est de 3,6% de tests Covid révélant une infection.

Si l’on regarde le taux d’incidence, le chiffre qui évalue la circulation du virus au sein de la population, l’ARS estime qu’il y a 68,9 cas pour 100 000 habitants en Indre-et-Loire, soit bien au-dessus du seuil d’alerte fixé à 50 cas pour 100 000 personnes et franchi mardi dans notre département. C’est le 2e taux le plus élevé de la région derrière le Loiret et un des critères qui a justifié le placement de la Touraine en zone rouge dès ce samedi, soit zone de circulation active de l’épidémie nécessitant probablement la prise de nouvelles mesures restrictives dans les prochaines heures.

La Covid commence également à remettre en tension les services hospitaliers avec désormais 7 personnes en soins intensifs en Indre-et-Loire, 5 dans le Loiret, 16 dans l’ensemble de la région. Vendredi soir, 31 patients contaminés par le nouveau coronavirus étaient soignés à l’hôpital en Touraine, un chiffre qui a doublé en 5 jours (13 malades à l’hôpital le 13 septembre, 21 le 14). Pour rappel, début avril au pic de l’épidémie, 200 personnes étaient hospitalisées pour Covid dans le département.