Tours

Visite guidée + énigmes : des balades complètement inédites à Tours et Saint-Pierre-des-Corps

Pour apprendre plein de choses tout en s’amusant.

Connaissez-vous le nom du sculpteur dont on peut voir plusieurs oeuvres dans les rues de Saint-Pierre-des-Corps ? Avez-vous connaissance de la présence d’une abbaye tout près du Boulevard Tonnelé à Tours ? L’agglomération regorge de mystères, y compris lorsqu’on s’éloigne de ses principaux monuments. Loin de la Place Plumereau ou de la gare de Tours, Elise Petit aime se balader dans le quartier Tonnelé, dans les petites rues situées derrière la cathédrale de Tours voire au coeur du quartier de la Rabaterie à Saint-Pierre-des-Corps. Des zones rarement explorées par les touristes, voire carrément repoussantes aux yeux d’une partie de la population locale. Des endroits qu’on explore uniquement si on a quelque chose à y faire sans vraiment prendre le temps de les observer.

Titulaire d’une licence d’histoire obtenue à la fac de Tours puis d’un master en valorisation du patrimoine décroché à Nantes, Elise Petit est guide conférencière de profession. Elle travaille notamment pour l’Office du Tourisme de Tours ou pour celui de Loches. Au début de sa carrière elle a également été animatrice à l’environnement du côté de l’Ardèche. Depuis février 2020, elle mixe ces deux compétences au sein d’une société : 3 2 1 Visitez.

« J’avais envie d’être guide sous une autre forme » explique la jeune femme qui veut plus d’intéractivité dans les balades historiques. Elle en a conçu 4 de A à Z : une dans le quartier Tonnelé de Tours, une dans le quartier Cathédrale, une 3e sur l’évolution urbanistique de la ville et une 4e au fil des rues de Saint-Pierre-des-Corps. Des circuits d’1h30 à 2h30, où l’on ne marche jamais plus de 4km. Surtout, ce n’est pas simplement un parcours jalonné de commentaires mais une véritable expérience insolite avec des énigmes ou des activités sensorielles :

« A chaque point d’arrêt il se passe quelque chose. Je montre des photos avec des détails qu’il faut retrouver autour de soir, il y a des observations à l’aide de jumelles... Parfois je montre des objets et je demande aux gens quels sont leurs points communs, ce qui permet de deviner la fonction de l’endroit où l’on se trouve. Il y a également des énigmes autour du nom des rues. »

Accessibles aux enfants à partir de 8 ans, les balades se font en petits groupe (une douzaine de personnes) avec quelques missions à réaliser en équipe :

« Dès qu’on s’intéresse à un endroit on y trouve quelque chose. Ce n’est pas forcément sexy visuellement mais il y a plein d’histoires à raconter, y compris sur l’histoire des immeubles des années 70 ou 80. A Saint-Pierre-des-Corps il y a un jeu de piste où les participants se retrouvent au coeur de la Rabaterie, sans vraiment s’en rendre compte. Ça crée des débats sur le quartier et c’est intéressant. On découvre aussi sa coulée verte, les gens ne soupçonnent pas qu’elle est là. Parfois je croise ausis des habitants qui sont étonnés de voir des visites dans ces quartiers et qui m'interpellent. Dans le quartier Tonnelé Beaumont j'ai eu aussi un couple de Tourangeaux qui n'étaient pas au courant de la présence de l'abbaye du XIe siècle. »

L’ensemble se fait avec les règles Covid qui vont bien (masque pour les participants, visière pour la guide, désinfection des mains à chaque activité). Le tarif : 10€ par personne (5€ pour les enfants). Des visites sont programmées chaque semaine jusque début novembre (les jeudis ou samedis) et il est toujours possible de réserver un parcours privé. Dans l’hiver, Elise Petit souhaite travailler sur de nouveaux circuits, dans l’agglo ou ailleurs en Indre-et-Loire.

Olivier Collet

Pour plus d’infos, rendez-vous sur la page Facebook 3 2 1 Visitez.