Tours

Des vélos en masse cet été à Tours : +10% en un an

Avant même la fermeture du Pont Wilson aux voitures.

Ça pédale sec dans le centre-ville de Tours ! Selon un bilan de Tours Métropole transmis à Info Tours, on a compté 605 000 passages de vélo en 3 mois sur les 6 principaux ponts de la ville (Pont Wilson, Pont de Fil, Pont Napoléon, Pont du Tram aux Rives du Cher, Pont Saint-Sauveur vers les Deux-Lions et Pont du Sanitas au Carrefour de Verdun). Soit 6 500 de moyenne par jour entre le 1er juin et le 31 août.

Même en pondérant ce chiffre (un.e cycliste peut passer sur plusieurs ponts lors d’un même trajet, ou prendre deux fois le même pont dans la journée dans le cadre d’un trajet domicile-travail), il est nettement en hausse en un an : +10%. De juin à août 2019, on recensait 548 000 passages de vélos en 92 jours sur les mêmes axes.

Dans l’ordre, c’est le Pont Wilson qui est le plus emprunté par les adeptes du vélo : 168 000 passages pendant l’été, contre 141 000 en 2019 (+20%). Attention : on ne peut pas vraiment y voir un effet de la fermeture de l’ouvrage aux voitures car celles-ci ne sont interdites que depuis le 12 août. En revanche, il peut y avoir un effet du beau temps ou de la mode née après le confinement : « Je prends mon vélo plutôt que le bus et le tram pour éviter au maximum les risques de contamination. » En effet, dans le même temps, la fréquentation du réseau Fil Bleu a fortement chuté.

Le 2e pont tourangeau le plus fréquenté par les cyclistes c’est celui du Sanitas (pourtant pas le mieux aménagé) avec presque 134 000 passages de juin à août, +14 000 en un an. En 3e position on trouve le Pont de Fil qui traverse du Château de Tours à l’Île Aucard (126 000 passages en 2020 comme en 2019) puis le Pont Saint-Sauveur, le Pont Napoléon et le Pont du Tram.

Tours Métropole précise également que le Pont Wilson a battu son record mensuel de cyclistes en juillet (62 000 vélos en 31 jours, soit 7 000 de plus que le précédent pic de septembre 2019). Lors du même mois, plus de 50 000 cyclistes ont traversé le Pont du Sanitas qui n’avait pas atteint un tel niveau depuis 2 ans (47 000 passages en septembre 2018). Ce recours massif au vélo est-il durable ? Tourangelles et Tourangeaux vont-ils prendre de nouvelles habitudes avec la création de nouveaux itinéraires cyclables comme celui de la Rue Buffon ? Il est encore tôt pour le dire. L’été, des touristes, des familles, se baladent beaucoup à vélo ce qui peut gonfler les chiffres. Cela dit, au 1er trimestre de cette année (janvier-mars) on comptait tout de même 1 070 vélos quotidiens sur le Pont Wilson, 872 sur le Pont de Fil, 725 sur le Pont du Sanitas.