Tours

[Le saviez-vous ?] 3 choses que vous ignorez peut-être sur le Jardin des Prébendes à Tours

Connaissez-vous le nombre d’arbres qui y sont plantés ?

C’est l’un des parcs préférés des Tourangelles et des Tourangeaux, créé dès 1873 à deux pas de l’hyper centre. Alors qu’il s’apprête à fêter ses 150 ans, le Parc des Prébendes d’Oé de Tours dévoile ses petits secrets…

------------------

1 – Il compte près de 400 arbres différents

Précisément 387 selon un dernier comptage rendu public par la mairie de Tours… Et notamment pas moins de 55 genres de cèdres mais aussi des chênes, des séquoias, des bouleaux, des érables, des tilleuls, des marronniers, des frênes, des cerisiers… Les plus âgés ont été plantés au moment de la création du par cet les plus hauts culminent à 35m. Beaucoup de spécimens ont plus d’un siècle mais certains sont malades entraînant leur abattage. Les arbres systématiquement replantés à leur place sont souvent issus d’espèces plus résistantes aux champignons mais aussi au manque d’eau. On estime qu’un tiers des arbres des Prébendes sont « jeunes ». L’objectif de la ville est « d’équilibrer la pyramide des âges » des arbres du parc pour conserver son homogénéité.

 

2 – C’est avant tout un parc familial

D’après une étude de la mairie de Tours, le Jardin des Prébendes est fréquenté à 40% par des parents ou des nounous en balade avec les enfants. Seules 10% des visites sont réalisées par des personnes âgées.

 

3 – Il est construit sur une zone plutôt marécageuse

Si la mare aux canards située au milieu du jardin est artificielle, à l’origine cette zone située entre Loire et Cher était plutôt humide et traversée par un cours d’eau – le ruisseau de l’Archevêque. Par ailleurs, le plan du parc n’est pas du tout symétrique, il s’inspire plutôt de modèles « à l’anglaise », notamment avec ses allées courbées. Tout ça c’est l’œuvre de l’architecte paysagiste Eugène Bühler. Un travail récompensé par l’obtention du label Jardin Remarquable qui est rare (attribué également aux Jardins de Villandry ou à ceux du Château du Rivau). Dans ses 10 premières années, les plans ont été modifiés à plusieurs reprises pour améliorer le parcours initial (nouvelle porte, nouvelles plantations).

Pour en savoir plus sur les Prébendes, rendez-vous sur 37 degrés.