Tours

[#MIAM] "Les Gens Heureux" ou le bonheur de l'assiette

Un resto à tester absolument rue Marceau à Tours.

[#MIAM] c’est la rubrique d’Info Tours dédiée à l’actualité gastronomique en Indre-et-Loire.

 ------------

On avait laissé Gilles Hémart avant le confinement du côté du Château de Belmont qu’il avait rejoint l’an passé après avoir exercé (et excellé) de nombreuses années rue Colbert au restaurant l’Escapade.  C'est cette fois au restaurant "Les Gens Heureux", rue Marceau à Tours, que nous l'avons retrouvé en cette fin août.

Si les lieux changent, la créativité du chef tourangeau reste présente. Officiant ici depuis un mois, Gilles Hémart a apparemment trouvé un endroit où il peut sublimer ses idées.

Le chef y livre en effet une carte restreinte et originale. 3 entrées, 3 plats, 4 desserts au total, le tout pouvant être inséré dans l’offre menu à 31 euros pour les 3 ou 26 euros pour la formule entrée + plat ou plat + dessert. (Attention néanmoins il y a des suppléments pour certains plats quand on prend le menu). Le petit plus : chaque proposition est accompagnée d’une sélection de vins.

Des formules pour le midi (avec des plats différents que nous n'avons pas testés) sont également proposées en semaine. Il vous en reviendra alors à 14,90 pour l'entrée + plat ou plat + dessert et 18,90 euros pour la totale.

Un prix raisonnable au regard de la qualité des plats fournis dans notre assiette. Gilles Hémart aime surprendre, créer, mélanger les saveurs. En entrée,les tomates sont relevées ainsi à l’anis vert, l’hibiscus accompagne la poêlée de foie gras. Les produits et producteurs locaux sont mis à l’honneur également avec une assiette végétarienne, 100% locale.

Côté plats, c’est là omque la surprise est la plus intens3. Au choix un tartare de canard accompagné de betteraves, fraises, concombre grillé et sauce au yaourt (photo ci-dessous), ou une pièce de bœuf relevée par un jus d’anchois à la fois subtil et explosif en bouche (photo à la Une) ou encore du cabillaud à la pistache, pavot et un crémeux pamplemousse fenouil. Bref des plats généreux et audacieux, dans la gamme bistronomique.   

En dessert, on s’est laissé tenter par le chocolat blanc et sa glace à la bière brune et on a encore une fois pas été déçus.

Clairement, « Les Gens Heureux » constitue une excellente adresse du centre-ville, au rapport qualité-prix plus que satisfaisant. La carte des vins peut cependant faire augmenter la note, la bouteille la moins chère étant à 24 euros pour les vins rosés et 25 euros pour les blancs et rouges.