Tours

Roller-Hockey : liquidation judiciaire pour les Apaches de Tours

Le club disparaît après 25 ans d'existence

L'audience au tribunal prévue jeudi 20 août était attendue par les adhérents des Apaches de Tours. Ce jour-là, le tribunal devait statuer sur le sort du club de roller-hockey de Tours. Sans véritable surprise, c'est la liquidation judiciaire qui a été prononcée, entraînant avec elle la fin du club, créé il y a maintenant 25 ans et dont l'équipe première évoluait cette saison encore en Nationale 1, la plus haute division nationale.

En proie à plusieurs difficultés, cette fin ressemble à l'issue d'un long chemin de croix pour les Apaches, victimes de problèmes financiers, eux-mêmes liées à une baisse des adhérents depuis plusieurs saisons (notamment chez les jeunes), en raison d'une problématique majeure d'infrastructures : entre un gymnase de la Rotonde (où le club résidait) vieillissant (et parfois impraticable) et un contexte peu favorable autour avec notamment des problèmes d'insécurité dans ce secteur de la ville connu depuis quelques années pour être une plaque tournante du trafic de drogues à Tours.

Malgré toutes ces difficultés, les Apaches avaient réussi à faire du roller-hockey un sport qui compte à Tours, avec de très bons résultats mais aussi des jeunes sortis du club et ayant rejoint les équipes de France. Dans l'espoir depuis de nombreuses années, d'un soutien de la ville et notamment l'aménagement d'une nouvelle salle adaptée aux exigences du sport, le club n'aura finalement pas réussir à tenir plus longtemps.

Regrettable.