Tours

La ville de Tours veut vous aider à acheter un vélo

Sans doute dès le 1er octobre.

Un coup de pouce suplémentaire pour les cyclistes. En plus de leur ouvrir de nouvelles voies larges et sécurisées comme sur le Pont Wilson désormais fermé aux voitures, la ville de Tours planche sur un projet d’aide à l’achat de vélos.

Il ne s’agit pas seulement de financer une partie de la facture pour l’acquisition d’un vélo électrique comme le font la ville de Fondettes ou Loches Sud Touraine mais bien de subventionner tout type de vélo : modèle classique, vélo cargo ou vélo à assistance électrique.

Interrogé par Info Tours, le maire Emmanuel Denis précise que la mesure sera votée en conseil municipal le 29 septembre. L’objectif serait de la mettre en place à partir du 1er octobre. Le budget dédié à cette mesure et le montant précis de l’aide n’est pas encore connu. Néanmoins, il devrait s’agir d’une subvention de 50% dans la limite d’une certaine somme (300€ à Fondettes). Pour les vélos électriques, il sera possible d’y ajouter la prime d’Etat de 200€ afin de réduire une seconde fois le coût de l’investissement.

L’élu écologiste indique également qu’il espère à terme la création d’une aide valable dans les 22 communes de Tours Métropole. A l’agglomération, on précise que ce projet n’est pas encore à l’étude. Il pourrait tout de même figurer dans le budget 2021 si les membres du conseil communautaire le décident. En attendant, dès cet automne, il sera possible de louer temporairement un vélo électrique, un peu sur le même modèle que le dispositif VéloCiti qui existe aujourd’hui (un vélo personnel pour 3 à 5€ par mois). Objectif : permettre aux gens de tester le VAE avant d’acheter leur modèle personnel.