Tours

Les Ilots étaient de retour au 37e Parallèle

Deux jours d'électro qui ont ravi les amateurs

Une jauge fixée à 1500 personnes, du gel à l'entrée et sur le site, indications comme quoi le masque est obligatoire, films plastiques aux stands entre les bénévoles et le public, zones délimitées de danse marquées au sol pour éviter les attroupements... les organisateurs des Ilots avaient tout mis en place pour que la première édition post-confinement se passe le mieux possible, dans le plus grand respect des gestes barrières.

Pour cette première édition 2020, les Ilots avaient donné rendez-vous au 37e Parallèle à Tours-Nord. Un lieu choisi car fermé et où les entrées sont faciles à contrôler. Un lieu de culture qui accueille habituellement des compagnies d'arts de rue et qui sera de nouveau à la fête le week-end prochain avec le premier rendez-vous des Inattendus qui s'y tiendra.

Pour revenir aux Ilots, le public est venu en nombre, l'édition affichant même complet dimanche, le deuxième jour. Un public qui avait visiblement les jambes et démangeaient, et qui entraîné par la musique avait parfois du mal à respecter les distances sanitaires, malgré les rappels réguliers des organisateurs.

Les photos de Claire Vinson :