Tours

[#MIAM] Dans le Vieux-Tours, un comptoir street food + épicerie avec de super produits

Et ça cale le bide !

[#MIAM] c’est la rubrique d’Info Tours pour découvrir notre avis sur les différentes tables d’Indre-et-Loire. Où l’on paie l’addition comme tout le monde.

---------

A Tours, il n’y a pas beaucoup d’endroits où l’on peut se faire accueillir par une statue de minion posée OKLM devant la porte d’entrée. A moins d’aller chez Assafre, établissement récemment ouvert Rue Eugène Sue. En vrai, c’est tout près de la Rue du Grand Marché et de la Place Plumereau mais un peu à l’écart ce qui donne l’impression d’avoir déniché un endroit secret dont on se refilerait l’adresse entre initiés. Du coup on peut se poser en terrasse sans bruit de voiture, de mobylette ou de foule et c’est loin d’être désagréable. D’autant que les rebords de fenêtres forment d’excellents acoudoirs et/ou dessertes pour carafes d’eau, cendriers ou sac à main.

Assafre a vu le jour avant le confinement mais ce n’est qu’aujourd’hui qu’on s’y rend pour la première fois. Ouvert du lundi au samedi, le lieu est un mélange entre épicerie zéro déchet (on achète tout dans des bocaux en verre consigné), bar et comptoir street food. La déco est à emporter, sachant que les tables, chaises ou autres lustres sont réalisés du côté de Poitiers dans un style rétro-récup’-bois-fer à croquer.

Concernant les produits, c’est du bio, du local, du commerce équitable ou du direct producteur. Pour boire, c’est à prix doux : des bières de la P’tite Maiz (5€), des jus de fruits des Vergers de la Manse (2€50, des vins de Loire bio ou nature à partir de 3€, des cocktails (6-8€)... On peut repartir avec des bouteilles de rhum, du vinaigre balsamique, des épices fraîches, des saucissons et chorizos de qualité à prix raisonnable (à partir de 20€ le kilo).

Pour manger, on opte pour un style de sandwich rare dans le coin : le dürüm, sorte de wrap ici garni de dinde ou de filet mignon dans le jambon, de légumes cultivés en permaculture à La Riche, de sauce barbecue maison légèrement épicée (attention ça dégouline beaucoup, mais genre vraiment beaucoup), de noix de cajou pour le croquant et d'autres réjouissances. C’est un peu long à arriver mais ça cale pour l’après-midi sans problème. Comptez 15€ le duo sandwich-verre de vin, un peu plus si vous prenez la grande assiette avec le même type de produit et des roulés au fromage.

La page Facebook d’Assafre.