Tours

StorieTouraine, 19/07/20 – Un samedi chargé sur les routes ; Une aide aux vélos électriques dans le Lochois ; Plus de monde pour les Nuits Renaissance…

Et une victoire du Tours FC.

La StorieTouraine vous résume quotidiennement l’info en Indre-et-Loire. Voici l’édition de ce dimanche…

 --------------

Ça bouchonne !

Ce samedi était classé rouge dans le sens des départs en Indre-et-Loire, c’est-à-dire surtout sur l’A10 en direction de Bordeaux. Ça n’a pas manqué : le département a vu passer 70 000 véhicules dans la journée, deux fois plus qu’en temps normal en pleine semaine ce qui a entraîné au total 25km de bouchons, dont 22km entre Tours et Sorigny en milieu de matinée. Au niveau national on relevait 641km de bouchons à midi. Ce dimanche est classé vert même si quelques ralentissements sont envisageables.

 

On passe au vélo ?

Même avec les bouchons, ce n’est pas aussi rapide pour partir en vacances mais le vélo à la cote, en particulier les modèles électriques. Dans le Lochois, la communauté de communes Loches Sud Touraine vient de voter une aide pour subventionner les achats jusqu’à 100€. Ou 20% du prix d’achat. 5 000€ sont budgétisés dans l’année. Les conditions : résider sur le territoire, être majeur et faire son achat dans un commerce homologué du territoire. Tours Métropole pourrait prochainement voter une aide similaire.

 

Un succès du Tours FC…

Le club disputait un match amical contre Cholet à Avoine ce samedi. Cholet, club de National 1 alors que le Tours FC devrait évoluer deux divisions en dessous sauf s’il réussi à valider son accession en N2 après le dépôt d’un recours (mais pour l’instant il est en empêché pour raisons financières). Résultat de la rencontre disputée en trois périodes de 30 minutes et avec beaucoup de changements pour tester les joueurs : 2-0 pour les Tourangeaux. Plutôt encourageant, sauf que l’on ignore si certaines recrues venues pour jouer en N2 resteront si la formation évolue à l’échelon inférieur.

 

Les Nuits Renaissance…

C’est le spectacle nocturne de la ville de Tours sur la façade du Musée des Beaux-Arts, chaque soir jusqu’au 6 septembre. C’est gratuit mais il faut réserver en raison de la crise sanitaire. Désormais, 300 personnes pourront être accueillies dans le jardin contre 200 auparavant. Ça reste quand même très loin des 1 500 personnes de l’été dernier. Plus d’infos sur www.tours.fr.