Tours

[Photos du jour] La barre Saint-Paul part en morceaux au Sanitas

Les engins de chantier ont commencé à la grignoter.

48 appartements progressivement réduis en gravats. Voilà ce qu’on peut observer en ce moment quand on passe dans le quartier du Sanitas, côté est de la Place Saint-Paul. Le bâtiment de 4 étages qui abritait des logements sociaux et des commerces au rez-de-chaussée est officiellement en cours de démolition depuis ce jeudi 16 juillet, après l’installation du chantier mercredi.

Les opérations ont débuté côté nord et ça va très vite : déjà une première cage d’escaliers à terre, des pièces qui disparaissent du paysage les unes après les autres. Elles avaient auparavant été désamiantées, vidées de la plupart des cloisons et de tout ce qui pouvait être retiré en amont.

Il va falloir deux mois pour achever ces travaux et « remettre le site en état » selon le bailleur Tours Habitat qui en est propriétaire. C’est-à-dire qu’on aura un terrain nu, remblayé avec les gravats du bâtiment. L’objectif est de remplacer la barre qui était connue pour ses trafics et une certaine insécurité par une construction toute neuve abritant des logements étudiants. Interrogé sur le calendrier du projet, le directeur de Tours Habitat Grégoire Simon nous répond que l’on ne connait pas encore la date de construction, ni la physionomie du futur immeuble. Avant d’en savoir plus il faudra d’abord achever la dépollution de la zone sur laquelle il y avait également la station essence Total.

Cette démolition de la barre Saint-Paul est la première étape d’un vaste projet de rénovation du quartier du Sanitas qui doit s’étendre sur 10 ans. 472 logements seront détruits et 409 autres reconstruits. L’objectif est de faire passer le taux de HLM à 80% contre 93% actuellement, via des logements en accession à la propriété par exemple. Des bureaux et des commerces sont également prévus ainsi qu’une reconstruction ou rénovation des écoles et du Palais des Sports, puis du site de la Rotonde (lui aussi sujet à l’insécurité).

Après la barre Saint-Paul, la deuxième phase du projet se fera au niveau de l’ilot Marie-Curie, près de la passerelle Fournier qui traverse les voies SNCF. A Tours Habitat, Grégoire Simon confirme que la démolition est prévue courant 2021.

Olivier Collet / Photos : Pascal Montagne