Tours

[#RE-MIAM] Le Mao, valeur sûre pour manger thaï à Jean Jaurès

Avec une formule du midi pas chère du tout.

Quand on ne connait pas un restau ou qu’il a ouvert récemment, on le teste dans notre rubrique [#MIAM]. Quand on retourne manger dans des endroits déjà connus de nos services, c’est la rubrique [#RE-MIAM], pour savoir si c’est toujours aussi bon que dans nos souvenirs... Et si vous vous posez la question : oui, on paie l'addition.

-------------

L’établissement fait partie des institutions tourangelles, en particulier quand on a envie de gastronomie asiatique traditionnelle. A la frontière de la Place Jean Jaurès et de l’Avenue de Grammont (il est au 3bis), le Mao c’est l’essentiel des spécialités thailandaises, un cadre soigné et un accueil agréable.

Le midi, la formule est à 13€90 pour le plateau express qui mixe un panier de croustillants (nems, samossas...), salade ou plat du jour puis dessert du jour. Ce coup-ci, on a eu envie de prendre à la carte en commençant par un duo marin en entrée, c’est-à-dire un tataki de thon mariné à la plancha et ses graines de sésame aux côtés d’un tartare de thon bien assaisonné. Servi avec une petite salade, l’ensemble forme une bonne entrée estivale et c’est très joliment présenté.

Depuis la terrasse (forcément un peu bruyante sur l’Avenue), on sirote un petit chinon rosé qui ne laissera pas de grands souvenirs et on commande un bo bun en guise de plat, après avoir hésité avec le loc lac (boeuf mariné sauté au wok, tiz tomate), le filet de boeuf charolais mariné avec purée de patate douce ou encore le filet de thon rouge à la plancha, escalope de foie gras, sauce tamarin et - de nouveau - patate douce en purée. Pas de regret sur le choix parce que les vermicelles de riz sont excellentes, très fondantes. A côté le nem de porc est fidèle à ce qu’on en attend, la garniture en crudités généreuse (concombre, carottes, chou).

L’addition : 25€ + le verre de vin (à partir de 5-6€, pas vraiment bon marché) soit un rapport qualité-prix satisfaisant dans un quartier où les tarifs peuvent parfois s’envoler. Un conseil : réservez, il y a vite affluence.