Tours

Le Tours FC toujours interdit de remonter en N2

Faute de garanties financières suffisantes.

Les instances du foot français bloquent encore l’avancée du Tours FC. Ce vendredi après-midi, la DNCG qui contrôle l’état financier des clubs a confirmé sa décision prise il y a quelques semaines : elle refuse la montée des Ciel & Noir en National 2 malgré leur première place de la poule Centre-Val de Loire à l’issue de la saison 2019-2020 écourtée par le confinement.

Cela veut donc dire que le TFC a interdiction d’accéder au niveau supérieur – la 4e division – et reste donc bloqué dans son objectif de reconquête et d’un retour dans le monde professionnel à moyen terme. C’est Bourges qui devrait bénéficier de l’accession à la place des Tourangeaux.

Cette décision est définitive du côté de la DNCG car elle a été prise en appel. Néanmoins, le TFC a encore la possibilité de faire un recours auprès du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF). Le président Jean-Marc Ettori l’avait fait à l’été 2019, quand son club avait été envoyé en N3 de force alors qu’il aurait dû évoluer en N2 après sa relégation en National. Cela n’avait pas abouti.

La situation de la SASP qui chapeaute l’équipe première serait donc trop fragile à en croire cette décision. Reste à voir quelles conséquences elle aura alors que le coach Nourredine El Ouardani s’employait à construire un effectif taillé pour le championnat de N2. Le feuilleton n’est peut-être pas encore fini.