Tours

[L’expo du moment] A Tours, l’œuvre d’art qui vous donne l’impression d’être au bord de la mer

Effet garanti.

C’est l’expérience de l’été à Tours :

  • Entrez dans la grande Nef du Centre de Création Contemporaine Olivier Debré (près de la Place Anatole France)
  • Installez-vous dans un côté de la pièce
  • Fermez les yeux
  • Ecoutez, vous aurez presque l’impression d’être au bord de la mer

Ce week-end, le centre d’art inaugure sa nouvelle exposition monumentale : Scalaire, par l’artiste français Vivien Roubaud. Et ce bruit qui peut faire penser à des vagues de Méditerranée s’écrasant sur le sable on le doit à 4 grandes banches qui tournoient dans l’air. Elles sont accrochées au plafond et se déploient grâce à des petits moteurs fabriqués par l’artiste. Tout est programmé par informatique ce qui fait qu’on ne sait jamais vraiment quelle forme va prendre cette œuvre, si elle va se déployer d’un côté ou de l’autre, vous frôler ou s’éloigner de vous à votre passage.

Ce n’est pas la première fois que Vivien Roubaud propose une installation de ce genre, mais son ampleur est inédite. Jusqu’ici, il n’avait pas dépassé les 3 bâches. Le projet a lui vu le jour dès 2016 au Palais de Tokyo à Paris.

Ces bâches de 40m² chacune, ce sont les mêmes que vous pourriez utiliser en faisant de la peinture à la maison. Et si vous pensez « Ah, encore du plastique », le CCC OD comme l’artiste notent qu’au final l’installation est très minimaliste, peu gourmande en matériaux, et que les moteurs sont à base de produits de récupération issus par exemple de vélos et de scooters. Donc on est dans l’air du temps, le recyclage, l’économie des matériaux…

Si elle n’occupe pas l’intégralité de l’espace de la Nef, cette œuvre sensuelle et reposante investit l’espace dans toute sa hauteur et sa largeur, avec grâce et aisance. Il parait que parfois les bâches s’enroulent, mais c’est rare.

A 34 ans, Vivien Roubaud est un sculpteur aujourd’hui installé à Bruxelles en Belgique. Il est diplôme de l’Ecole nationale supérieur d’art de la ville e Nice depuis 2011 et présente son travail à Tours jusqu’en novembre. Dans la petite pièce à côté de la Nef vous découvrirez les coulisses de sa création, des dessins préparatoires, des vidéos… Vous pourrez même rencontrer l’artiste ce vendredi 10 juillet à 16h puis assister à des visites guidées par l’équipe du CCC OD jusqu’à 19h30.