Tours

StorieTouraine, 30/06/20 – 500 personnes à la manif’ des soignants ; 2 kayakistes sauvés par les pompiers à Tours ; Succès de la collecte de la Banque Alimentaire…

Et appel à bénévoles de la Croix Rouge.

La StorieTouraine vous résume tous les jours l’info en Indre-et-Loire. Voici l’édition de ce mardi…

 --------------

Manif des soignants…

Dès 15h, près de 500 personnes se sont rassemblées devant l’Agence Régionale de Santé au Champ Girault dans le but de réclamer – encore une fois – plus de moyens pour la santé, à l’hôpital mais aussi dans les EHPAD. Cela passe – selon les syndicats – par des hausses de salaires, des recrutements ou des plans de formations. FO, Sud ou la CGT étaient notamment mobilisés. Le maire élu de Tours Emmanuel Denis a également participé au cortège qui s’est élancé vers 15h30 en direction de la préfecture. Rappelons qu’il y a deux semaines, 3 000 personnes avaient participé au 1er rassemblement national post-Covid à Tours. La prochaine marche est prévue le 14 juillet dès 14h.

 

Faits divers…

Ce lundi soir vers 22h, les pompiers de Tours ont sauvé deux hommes en difficulté avec leur kayak à hauteur du Pont Wilson. Tombés à l’eau, ils ont été repêchés par les secouristes mais ils sont sains et saufs.

Plus tard dans la nuit, un incendie s’est déclaré au sous-sol de l’école Brassart sur le campus des Fontaines à Tours. Quinze pompiers ont été mobilisés et personne n’a été blessé.

 

Pas de piscine de déchets nucléaires…

Alors que le réacteur N°2 de la centrale alsacienne de Fessenheim a officiellement été débranché, la région Centre-Val de Loire se félicite de ne pas avoir été retenue pour accueillir une piscine pour déchets radioactifs qui était en projet dans le département du Cher. Dès l’annonce du projet en 2018, une mobilisation politique et associative s’était engagée pour le combattre. Il a officiellement été abandonné ce lundi.

 

Retard de chantier…

Selon la NR, les travaux du futur centre aquatique d’Amboise qui devaient s’achever mi-mai 2021 se termineront finalement en octobre, avec 5 mois de retard. Notamment en raison du confinement. Rappelons qu’il s’agit d’une opération à près de 9 millions d’euros avec l’objectif de traiter l’eau de manière biologique ce qui est présenté comme unique en France.

 

Réussite de la collecte de la Banque Alimentaire…

De vendredi à dimanche, l’association était présente dans 70 magasins du département afin de récolter des aliments à redistribuer aux plus démunis. Une opération à l’ampleur inédite à cette période de l’année car ses stocks ont fondu en raison d’une forte demande pendant le confinement. 800 bénévoles ont participé à la mission et ils ont rassemblé 47 tonnes de denrées, 10 de plus que ce qui est habituellement récupéré lors de la collecte de printemps. Cela représente 940 000 repas mais c’est moins que les 50 à 60 tonnes espérées. A cela s’ajoute le don de 10 000€ d’une communauté religieuse et de 6 000l de lait par la Fondation des producteurs laitiers de la région. Une autre collecte aura lieu fin novembre.

 

Appel aux bénévoles de la Croix Rouge…

L’association qui a rouvert sa vestiboutique depuis le 24 juin au 25 Rue Bretonneau a besoin de bénévoles pour la tenir et assurer la vente des produits de seconde main. Il faut être disponible les mercredis et samedis après-midis. Plus d’infos au 06 22 61 33 05 ou par mail à [email protected]. Rappelons que les dons de vêtements comme les achats permettent de financer les activités de la structure (aide aux sans-abris, formation aux premiers secours…).