Tours

Mobilisation post-Covid des soignants : épisode 2 à Tours ce mardi

A partir de 15h.

Il y a deux semaines près de 3 000 personnes ont marché dans les rues de Tours pour défendre les revendications des soignants : hausses de salaires de 300€, moyens supplémentaires, recrutements de personnels. Dans les rangs : les équipes de l'hôpital mais aussi des pompiers, agents d'EHPAD ou aides à domicile + des retraités, des militants politiques ou des représentants du monde de la culture. On y avait aussi vu l'équipe du nouveau maire de Tours Emmanuel Denis.

Ce mardi, une nouvelle journée de mobilisation nationale est organisée, toujours pour peser sur le Ségur de la santé orchestré par le gouvernement et qui doit déboucher sur un plan de réforme du système de santé français dans les tous prochains jours.

Une manifestation débutera à 15h devant les locaux de l'Agence Régionale de Santé au Champ Girault à Tours. Les revendications comprennent également le versement d'une prime de 1 500€ pour toutes les équipes soignantes, un plan de formation adapté pour tous les professionnels, l'annulation du plan de réorganisation du CHU de Tours... "Le gouvernement promet déjà des augmentations de salaire mais à quel prix et à quelles conditions, alors que les fermetures de lits se poursuivent dans tous les établissements" écrit le syndicat FO qui appelle aussi les travailleurs hors secteur santé à marcher pour l'annulation de la réforme de l'assurance chômage ou une réduction du temps de travail à 32h.

La mobilisation a enfin pour but de s'inscrire dans la durée : un rassemblement est déjà annoncé pour le 14 juillet à 14h Place Jean Jaurès et des Tourangeaux devraient rejoindre Paris pour participer à un défilé national.