Tours

ReplayTouraine #38 – Suite du déconfinement, appel aux dons de nourriture, hôtel de luxe… 5 infos qui ont marqué la semaine

Dont la réouverture de la guinguette de Tours.

Chaque samedi, Info Tours vous résume les temps forts des 7 derniers jours en Indre-et-Loire grâce au ReplayTouraine. Voici l’édition de ce 27 juin dans laquelle on ne peut pas vous parler des élections municipales car la campagne électorale est terminée.

 ---------

1 – Déconfinement, étape 3

Cette semaine, le CHU a rouvert ses portes aux proches des malades hospitalisés mais sous conditions (port du masque, une personne à la fois, pas d’enfants). Les piscines sont de plus en plus nombreuses à rouvrir (Carré d’O dès lundi à La Riche, Amboise mardi, Bulle d’O à Joué mercredi, le Centre Aquatique du Lac de Tours et Les Thermes de Luynes ce samedi) mais là-aussi avec pas mal de contraintes dont la réservation d’un créneau de nage spécifique. Certains bassins risquent néanmoins de rester fermés encore un bon moment comme Saint-Avertin (quand même opérationnel pour les assos) ou Saint-Martin-le-Beau.

Au cinéma, les séances reprennent avec des horaires étalés pour éviter les mouvements de foule et dans les bus ou le tram fini la distanciation physique imposée même si le port du masque reste obligatoire. Finalement, il n’y a pratiquement que les boîtes de nuit qui sont totalement à l’arrêt ce qui agace les propriétaires qui ont manifesté cette semaine à Orléans et qui sont soutenus par une quarantaine de députés dont la Tourangelle Fabienne Colboc. Un groupe d’élus qui réclame un changement de position du gouvernement sur ce point précis du déconfinement.

 

2 – Le chômage baisse, mais…

-4,7% de demandeurs d’emploi sans activité en mai en Indre-et-Loire : en temps normal, il s’agirait d’une baisse conséquente mais là elle fait suite à deux explosions mensuelles en mars et avril. Plus de 35 000 personnes sont indemnisées à 100% par Pôle Emploi dans le département, soit 30% de plus qu’avant le confinement. Le nombre de demandeurs d’emploi en activité partielle est également en forte hausse sur le trimestre.

 

3 – Un risque accru de précarisation…

Les associations caritatives qui ont fonctionné à plein régime pendant le confinement s’attendent à une hausse des demandes de personnes dans le besoin cet été, en septembre et plus loin encore. Pour prévenir cet afflux, il faut des stocks de nourriture non périssable et c’est pour ça que la Banque Alimentaire de Touraine mobilise un millier de bénévoles dans 70 magasins du département ce week-end dans le but de récolter conserves, pâtes, huile, farine, sucre… Tous ces produits qui seront ensuite redistribués. Vous pouvez aider l’association ce samedi en faisant vos courses, mais aussi dimanche.

BONUS : Découvrez notre interview détaillée sur 37°

 

4 – La guinguette de Tours en mode full, full, full…

Pas plus de 600 personnes à la fois sur la terrasse des bords de Loire, consignes sanitaires obligent. Ça n’a pas empêché la guinguette de Tours de rouvrir de part et d’autre du Pont Wilson cette semaine, sachant qu’elle va y poser ses quartiers jusqu’au 1er jour de l’automne ce qui vous laisse moins de temps que d’habitude pour en profiter mais quand même assez pour y programmer bon nombre de rendez-vous. Comme d’hab’, des surprises culturelles viendront égayer vos rencards.

 

5 – Un nouvel hôtel de luxe en Touraine…

Lodges à 4m de hauteur avec jacuzzi privé sur la terrasse (ou sauna dans une chambre pour personnes à mobilité réduite), piscine, restau avec produits locaux, animations dans la nature… Voilà ce qu’on trouve – entre autres – au complexe Loire Valley Lodges qui s’apprête à ouvrir la semaine prochaine (et qui affiche déjà complet certaines nuits, sachant qu’il n’a que 18 lits). Une parenthèse enchantée à Esvres sur un domaine de 300ha où l’on trouve des œuvres d’art de partout.

Photos : Anne-Emmanuelle Thion.