Tours

Objectif Maire avec Christophe Bouchet : « On s’est trompés sur le tracé de la 2e ligne de tram »

Le candidat plaide désormais pour un développement du tram à l’est plutôt qu’à l’ouest.

C’est l’événement de la dernière semaine de campagne avant le second tour des élections municipales ce dimanche 28 juin : la rédaction d’Info Tours et de 37 degrés vous propose deux entretiens long format avec les candidats qui se disputent le fauteuil de maire pour les 6 prochaines années. Ce lundi, c’est le maire sortant Christophe Bouchet qui a répondu à nos questions depuis un plateau installé à Mame, dans les locaux d’Arkham Studio. Au cours de l’entretien, il a lâché une petite bombe autour d’un sujet majeur : la 2e ligne de tramway.

Il y a trois ans, Tours Métropole a validé un tracé : La Riche – Hôpital Bretonneau – Gare de Tours – Verdun – Les Fontaines – CHU Trousseau. Un peu plus tard, elle a choisi de faire passer la ligne B par le Boulevard Béranger plutôt que par Jean Royer. Budget total des travaux : autour de 450 millions d’euros avec une inauguration espérée en 2026, en même temps que le Nouvel Hôpital Trousseau à Chambray. Sauf qu’aujourd’hui Christophe Bouchet estime que « dans les 6 prochaines années on ne pourra pas faire 450 millions d’euros d’investissements pour le tramway », notamment en raison de la crise du coronavirus qui a fait s’effondrer les recettes des taxes payées par les entreprises et des billets achetés par les voyageurs.

Le projet est-il remis en cause ? « On n’abandonne pas mais autant se concentrer sur l’essentiel » répond le candidat qui pense à l’axe Carrefour de Verdun – CHU Trousseau, et un report de la branche vers La Riche qu’il juge aujourd’hui mal pensée :

« Aujourd’hui le temps de trajet proposé entre la gare de Tours et le périphérique ouest (terminus envisagé pour la ligne B à La Riche, ndlr) n’est pas compétitif. Personne ne va arriver en voiture, se garer et prendre le tram pour rentrer dans Tours car le tracé est trop compliqué. On s’est trompés. A force de regarder un sujet un détail m’a mis la puce à l’oreille : de St Eloi (au bout du Bd Béranger) à la Place Ste Anne, qui prendra le tram ? Personne car le trajet est long avec trop de crochets. Déjà au nord on a donné dans la facilité : là où on aurait pu détruire 15 maisons on a préféré faire un double S pénalisant financièrement et qui rallonge les temps de trajets. Ne recommençons pas les mêmes bêtises. »

Désormais, Christophe Bouchet soutient le développement du tram à l’est plutôt qu’à l’ouest : « C’est par là que nous avons les principaux échanges… mais pas de moyens de communication. Comme les gens ne peuvent pas rentrer ils se stationnent partout. Bouzignac, les Rives du Cher, Coty, Beaujardin ou les Fontaines sont devenus de vastes parkings relais. » Un positionnement qui rejoint défendu depuis des années à Saint-Pierre-des-Corps.

Ci-dessous, l’interview intégrale de Christophe Bouchet :