Tours

[Municipales à Tours] Arbres, économies d’énergie… Qui pense quoi pour l’environnement ?

On fait le tour des programmes.

Le 28 juin approche et avec lui le 2e tour des élections municipales. A Tours, 11 listes étaient en compétition au 1er tour et il en reste 2 : celle du maire sortant Christophe Bouchet (centre-droit, allié avec Benoist Pierre arrivé 3e) et celle de son opposant Emmanuel Denis (union de la gauche). Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons une série d’articles sur les propositions des uns et des autres en fonction des grands thèmes de la campagne. Aujourd’hui, l’environnement.

A LIRE AUSSI : Notre focus sur la sécurité

 ----------------

Christophe Bouchet – Tours nous Rassemble :

Dans son programme publié avant le 1er tour, il axait notamment son propos sur une initiative baptisée « Envie de Vert », soit 1 million d’€ par an pour financer des projets écolos pensés par les habitants. Le candidat veut faire de Tours une « capitale verte de l’Europe », intégrer la dimension environnementale dans toutes ses décisions, nommer 5 adjoints chargés de coordonner les délégations en matière de transition écologique, investir 20 millions d’€ par an pour rénover les bâtiments municipaux, créer de nouveaux réseaux de chaleur biomasse à Tours Nord et Tours Sud, installer plus de panneaux solaires (sans donner de chiffre), développer une économie locale autour de l’hydrogène vert…

Autres idées : créer 15 mini-forêts dans les écoles, réduire de 50% les émissions de gaz à effet de serre en dix ans, planter 20 000 nouveaux arbres, ouvrir 200 nouveaux jardins familiaux, créer un programme pour aider des entreprises du secteur environnemental à se développer, 100% de légumes et céréales bio ou locaux à la cantine en 2026 (50% pour la viande), lancer une opération « A fleur de façade » pour verdir les bâtiments comme certains trottoirs le sont déjà, réduire la place du béton pour les projets d’aménagement urbain, implanter des ruches et des hôtels à insectes, verbaliser plus souvent les incivilités via la Brigade Verte, déployer des composteurs collectifs dans les quartiers,

Pour en savoir plus, son site de campagne : https://www.bouchet2020.fr/

 

Emmanuel Denis – Pour Demain Tours 2020 :

Le candidat souhaite un « territoire zéro carbone en 2040 » en proposant la plantation de 30 000 arbres, la création de mini forêts urbaines et de nouveaux parcs, des jardins d’accueil devant les bâtiments en reculant les immeubles de la rue lors de nouvelles constructions… Il souhaite au moins 30% de parcelles végétales pour chaque nouveau projet immobilier, créer des espaces de fraîcheur dans chaque quartier, développer les classes de découverte « environnement » pour les écoliers et des parcours d’interprétation de la faune et de la flore, aménager un passage pour bateaux et canoës sous le Pont Wilson, protéger la biodiversité sur le Petit Cher en particulier, instaurer des lieux de baignade sécurisés en bord de Loire et dans le Cher, agir pour préserver la ressource en eau des nappes phréatiques…

Autres idées : soutenir les entreprises agissant dans l’économie sociale et solidaire ou la transition écologique ; accompagner la transition des entreprises ; lutter contre le gaspillage et favoriser le réemploi ; créer une régie agricole métropolitaine ; 100% de bio pour les légumes, céréales et fruits des cantines (30 à 50% pour la viande) + une alternative végétarienne chaque jour au menu ; créer un projet alimentaire territorial métropolitain ; réduire le gaspillage alimentaire de 50% et s’engager sur le zéro plastique ; installer un composteur partagé par km² ; collecter les biodéchets des professionnels ; interdire les écrans pub numériques et créer des ressourceries dans les quartiers.

Programme complet sur son site web : https://pourdemaintours2020.fr