Tours

Municipales à Tours : Les 5 priorités de Christophe Bouchet

Celles présentées dans le document de campagne du 2e tour...

Après avoir présenté un programme fleuve de 36 pages au premier tour, Christophe Bouchet qui est candidat à sa succession à la tête de la ville de Tours a présenté son document de campagne du 2e tour. Un document plus concis, de 4 pages, dans lequel il décline ses 5 priorités du mandat à venir s’il était élu le 28 juin prochain.

Christophe Bouchet l’avait annoncé : la crise du coronavirus amène à revoir les priorités de son projet politique. C'est tout ça qu’il décline dans ce fasicule. On en retrouve 5 : la santé, la solidarité, l’économie, les séniors et la sécurité… Soit un mélange entre les domaines qui sont ressortis comme prioritaires de la crise et ceux plutôt ancrés traditionnellement à droite, comme une façon de parler à l’électorat de base de la majorité sortante. Le seul chiffre mis en avant dans ces cinq thèmes est d’ailleurs la promesse d’augmentation du nombre de policiers municipaux (en passant de 110 à 130).

Sur le domaine de la santé, on retrouve comme idée phare, la création de 8 maisons de santé pluridisciplinaires réparties sur toute la ville. Conséquence de la crise du Covid : on note également le renforcement des capacités des hôpitaux.

Le thème de la solidarité met en avant la création de bons alimentaires pour le CCAS (déjà mis en place), la promotion de l’égalité hommes-femmes et la mise en place d’un budget participatif pour les habitants d’un montant de 2 millions d’euros par an… des thèmes qui étaient particulièrement mis en avant par Benoist Pierre dans son programme du premier tour et que l’on retrouve dans celui de la liste commune donc.

Le soutien à l’économie, l’emploi et le pouvoir d’achat est très centré sur la gestion de la crise économique post-Covid. Sans surprises, le plan « Etincelle » est en première place, tandis qu'est évoqué également le soutien à la relocalisation industrielle et le développement du pôle économique de l'aéroport.

Les deux autres thèmes sont des sujets classiques pour des candidats à droite : L’accompagnement des seniors, un besoin là-aussi renforcé par la crise. La question de la sécurité est abordée classiquement de son côté : renforcement de la police municipale mais aussi de la vidéo-surveillance avec l’augmentation du nombre de caméras pour arriver à 300 sur la ville (contre 128 aujourd’hui).

En priorité bonus on retrouve également dans ces deux pages centrales, « la ville éco-responsable », avec les différents projets (voies cyclables, mini-forets, rénovation énergétique…) une façon de ne pas laisser ce thème au candidat Emmanuel Denis.  

A lire également sur 37 degrés : le décryptage complet du document de campagne