Tours

[En vitrine] A Tours-Nord, un parcours entre escape game et Fort Boyard pour faire bosser vos 5 sens

Ça ouvre pile pour le début de l’été.

[En vitrine] c’est la rubrique d’Info Tours pour vous tenir au courant de l’actualité commerciale en Indre-et-Loire.

 -------------

Les jeux d’évasion vous connaissez sûrement : ces salles où on doit résoudre un maximum d’énigmes en une heure pour réussir à sortir avec la sensation du devoir accompli. On en trouve un peu partout : Tours, Saint-Cyr ou encore Joué… Une nouvelle entreprise s’installe Avenue du Danemark à Tours-Nord avec l’ambition de bousculer vos habitudes et vos certitudes. Elle s’appelle Sensas.

Des défis pour tous les sens

Créée à Marseille, la franchise existe déjà à Lyon ou à Nice. Elle débarque donc en Indre-et-Loire, portée par deux jeunes de 24 et 25 ans : Jérémy et Martin, qui ont chacun un BTS dans le commerce et qui sont investis dans ce projet depuis un an et demi (le temps de convaincre les banques, de trouver le local et de braver le confinement). Les voici donc prêts à ouvrir ce samedi 20 juin, dans un bâtiment de 300m². Ils y ont installé un parcours jalonné d’épreuves à faire en famille ou en groupe d’amis. Objectif : exercer ses 5 sens – le goût, la vue, l’ouïe, le toucher et l’odorat.

« Ça dure deux heures avec des défis comme une salle où il faut éviter de se faire toucher par des lasers mais aussi une dégustation à l’aveugle » explique Martin qui parle d’une aventure « à mi-chemin entre l’escape game et Fort Boyard. » Comme dans l’émission de France 2, les différents défis ont un but caritatif : récolter des fonds pour une association, en l’occurrence le Ceci-Tennis de Tours, un jeune club qui veut aider les déficients visuels à pratiquer le tennis. Au cours de vos missions, vous pourrez récupérer jusqu’à 14 amulettes, chacune permettant de reverser 10 centimes d’euros à l’association. « Tout dépend de la performance des joueurs mais sur une année on pense leur donner entre 1 500 et 2 500€. A Nice ou Lyon c’est entre 2 et 4 000€ par an » explique le cogérant.

Toujours un accompagnateur avec les groupes

Des loisirs qui sensibilisent au handicap, ce n’est pas nouveau. Une attraction du Futuroscope propose ça depuis des années (c’est un parcours dans le noir) et il existe plusieurs restaurants où on mange sans rien voir, guidé.e par des non voyant.e.s. Pour Sensas, le parcours est adapté aux personnes en situation de handicap et il y a toujours un accompagnateur qui suit le groupe… ce qui vaut mieux, car beaucoup de choses se font dans le noir. De quoi se former – un peu – au braille ou à la langue des signes pour communiquer.

Forcément, la société a dû s’adapter à la crise sanitaire. Oubliée la possibilité d’accueillir jusqu’à 30 personnes en même temps, ce sera maximum 10 toutes les heures avec masque obligatoire (sauf pour la dégustation), et lavage des mains au gel hydroalcoolique. Les réservations sont ouvertes sachant qu’il faut compter de 23 à 28€ par personne (tarifs réduits pour les enfants et les étudiants).