Tours

[#MIAM] Une petite pépite thaï à déguster tout près de la gare de Tours

Et c’est pas cher.

[#MIAM] c’est la rubrique d’Info Tours dédiée à l’actualité gastronomique. Et quand on teste un restau, on paie l’addition.

-------------

Si vous pensez qu’il n’y a que chez Pitaya qu’on peut manger thaï à Tours, vous vous trompez. En dépit du côté assez respectable de l’enseigne de fast food qui compte déjà trois points de vente en ville on peut aussi aller apprécier des saveurs venues de ce pays dans une petite adresse indépendante, charmante, et sans faire exploser son porte-monnaie.

Alors direction la Rue Blaise Pascal, celle qui relie la gare de Tours au cinéma CGR. Plutôt discrète, elle renferme déjà quelques bonnes adresses déjà testées par la rédac’ comme le Zen (pour les sushis) ou La Table de Nanza. Les afficionados de cuisine asiatique apprécient également de se retrouver à l’Indochine. Mais pas besoin d’aller si bas… A 100m de la station de tram, entrez donc chez Isaan Cuisine, dont le nom fait référence à une région immense de la Thailande, bordée par un grand fleuve au nord et à l’est, et par le Cambodge au sud. Une zone particulièrement pauvre mais à la gastronomie très riche.

La salle n’est pas des plus charmantes mais l’accueil doux et les sièges confortables. Le midi, on peut manger un menu entrée-plat-dessert pour 15€ et les plats de la carte sont entre 10 et 15€. La cuisine thaï étant réputée épicée, on apprécie que la serveuse demande si on aime quand ça pique ou si on préfère qu’en cuisine ils y aillent tranquille sur le sujet.

Le repas débute par une soupe aux crevettes appréciable un jour de pluie. Ça picote à peine et c’est bon. S’ensuit un Pranang Pla (soit de la dorade avec une sauce curry rouge et du riz). Ça pique un peu plus, mais ce n’est pas du tout un reproche parce que cette sauce est excellente, que le riz et le poisson sont bien cuits et qu’on prend plaisir à déguster ce plat. Le flan au lait de coco qui conclut le repas est réhaussé d’un peu d’échalotte. Très bon… mais très petit.

Le soir, la maison propose des menus « dégustation » pour un aperçu plus large des spécialités du pays. On peut aussi revenir pour y goûter la salade thaï au canard, les plats à base de bœuf ou le poulet curry.