Tours

Coronavirus en Touraine : ce qu'il faut savoir lundi 1er juin

Le dernier jour avant la phase 2 du déconfinement.

Chaque matin, Info Tours vous propose un point complet sur l’épidémie de coronavirus et ses conséquences en Indre-et-Loire. Cet article est actualisé quotidiennement, les informations les plus récentes ou les plus importantes sont en gras et en gros. Des liens vous permettront d’approfondir certains sujets. N’hésitez pas à nous contacter pour poser vos questions ([email protected]).

 ----------------------

On en est où ?

Voici les derniers chiffres de Santé Publique France et de l’Agence Régionale de Santé :

  • 14 322 personnes hospitalisées en France dont 90 en Indre-et-Loire (stable)
  • 8 malades en réanimation dans notre département (stable), 39 en Centre-Val de Loire (stable) et 1 319 en France
  • 298 patients originaires d’Indre-et-Loire ont quitté l’hôpital guéris, 1 754 dans la région, 68 355 en France
  • 124 victimes connues du coronavirus en Touraine depuis début mars : 79 décès dans les établissements hospitaliers, 45 dans les établissements médico-sociaux
  • 28 802 décès en France

La dernière carte de France du gouvernement comporte deux couleurs : des départements verts comme la Touraine où le virus circule peu, et des territoires orange où les risques sont plus élevée et les conditions de déconfinement plus strictes. Une nouvelle évaluation de la situation aura lieu mi-juin.

 ---------------------

La bataille contre le virus :

Depuis plusieurs semaines, les nouveaux cas sont de plus en plus rares et l’activité médicale dédiée au Covid ralentit. Moins d’1% des tests sont positifs en Indre-et-Loire. La vigilance reste tout de même de mise pour éviter une 2e vague très redoutée, avec les mesures suivantes :

  • Une brigade de l’Assurance Maladie composée de 45 personnes appelle les cas contacts des malades dont l’infection a été confirmée pour les inviter à s’isoler. Elle a identifié plus de 70 patients zéro pour ses deux premières semaines d’activité
  • Une application mobile StopCovid a été lancée pour prévenir automatiquement les personnes qu’on a croisées plus de 15 minutes et de manière rapprochée dans les jours précédents. Le gouvernement assure que les données ne sont pas conservées. Elle sera téléchargeable le 2 juin dès midi.
  • Un large réseau de lieux est déployé pour se faire tester (hôpitaux de Tours, Loches, Amboise et Chinon ; labos privés ; brigade mobile). Le CHU de Tours peut analyser jusqu’à 2 400 tests par jour mais jusqu’ici il n’en a jamais fait plus de 369 en 24h.

En cas de symptômes du Covid-19 (toux, fièvre, difficultés à respirer), il faut prioritairement contacter votre médecin qui vous prescrira un test. La consultation est remboursée à 100% par la Sécurité Sociale. Il est possible de savoir si vous avez été en contact avec le coronavirus en faisant un test sanguin, mais il sera à votre charge s’il n’est pas prescrit par un médecin. Des collectivités locales de Touraine en ont commandé 23 000 pour leurs personnels.

Stoppées ou ralenties pendant le confinement, les activités médicales hors-Covid sont assurées avec un maximum de protections. Au CHU de Tours, on vous remet un masque à l’entrée, il faut vous laver les mains, et on ne vient pas sans rendez-vous (sauf pour les urgences, qui ont un parcours dédié en cas de suspicion d’infection au nouveau coronavirus). 30 personnes ont été recrutées pour gérer l'accueil des différents bâtiments. Les visites aux patients sont interdites sauf pour les malades en fin de vie, les enfants ou lors des accouchements. Les chambres doubles sont supprimées.

Pour vos sorties, il est conseillé de porter un masque (obligatoire dans les transports ou certains commerces), de vous laver régulièrement les mains avec du savon ou du gel hydroalcoolique et de garder 1m de distance quand vous parlez à quelqu’un.

A Amboise, les habitants qui n'ont pas reçu leur masque peuvent le récupérer dès le 2 juin à l’accueil de la Mairie (du lundi au jeudi de 8h45 à 12h et de 13h30 à 17h30 et le vendredi de 8h45 à 12h et de 13h30 à 16h30). Se munir : d’une pièce d’identité, d’un justificatif de domicile et du coupon (avis de passage remis dans la boîte aux lettres).

Plusieurs communes d’Indre-et-Loire poursuivent leurs distributions de masques en tissu réutilisables. Plus d'infossur notre carte interactive.

 --------------------

La vie déconfinée :

A partir du 2 juin, fini la limite des 100km pour se déplacer mais il faudra attendre le 15 pour une réouverture éventuelle des frontières extra-européennes.

En attendant, ce week-end, il vous faut une attestation disponible sur le site du ministère de l’intérieur pour faire plus de 100km. Parmi les motifs valables : déménagement, déplacement professionnel, raison familiale impérieuse, convocation judiciaire…

Jusqu'au 2 juin les bords de Loire sont interdits d'accès de 19h à 8h du matin (sauf pour la pêche ou pour faire du vélo). Cela concerne uniquement les communes de Tours Métropole.

Interdiction également de faire bronzette sur les plages (comme à Savonnières) ou d’utiliser les gymnases, les aires de jeux pour enfants, les terrains de foot ou de basket. En revanche le tennis c’est possible en extérieur (sans toucher les balles de l’adversaire). A Tours, le golf de la Gloriette a également repris ses activités (sur réservations). Les événements pouvant rassembler plus de 5 000 personnes sont interdits jusqu’en septembre.
La braderie de Tours est très compromise mais le festival Jazz en Touraine de Montlouis devrait avoir lieu.

Le Château de Chenonceau, le Domaine de Candé, le Château de Langeais et d'autres monuments sont ouverts pour ce week-end de Pentecôte. Pour savoir quels sites touristiques sont accessibles on fait le point sur cette carte.

Parmi les sites naturels qui rouvrent au public : le parc des Etangs de Narbonne à Joué-lès-Tours, dès ce mardi 2 juin.

Dans l’espace public, les rassemblements sont limités à 10 personnes et ce sera encore le cas après le 2 juin, au moins pendant 3 semaines. Les bibliothèques et médiathèques ont l’autorisation de rouvrir. C'est le cas à La Riche, Joué-lès-Tours, Azay-le-Rideau ou Chambray-lès-Tours. Le 2 juin pour la bibliothèque centrale de Tours et la médiathèque des Fontaines, le 3 pour celle de Tours Nord (François Mitterrand), et seulement en mode drive. La réouverture des cinémas est prévue le 22 juin.

Les bars et restaurants rouvriront le 2 juin avec des tablées de 10 personnes maximum, au moins 1m entre deux tables, masque obligatoire pour le personnel. Dans les bars, il sera interdit de consommer debout. Les boîtes de nuit restent fermées. Les villes de Tours et Amboise annoncent des aménagements pour étendre les terrasses des établissements sur la voie publique. Une partie de la Place du Grand Marché sera fermée aux voitures et au stationnement pour installer des tables et des chaises.

Les piscines restent fermées pour l'instant en Indre-et-Loire. Leurs exploitants doivent préparer un protocole strict pour organiser le retour du public dans les bassins.

Autorisés à rouvrir sans dépasser 5 000 personnes sur site en simultané, les parcs d'attraction ne le font pas forcément tout de suite. C'est le cas pour Family Park qui a déménagé à Sorigny et qui prévoit de débuter l'activité en juillet sur son nouveau site.

Les visites en EHPAD sont autorisées sur rendez-vous et sans contact physique. Les cérémonies religieuses sont autorisées en respectant les gestes barrières (masque, distance d’au moins 1m entre deux fidèles).  Les parloirs ont repris sous conditions d’hygiène strictes à la maison d’arrêt de Tours.

Depuis mi-mars, 13 035 sociétés d'Indre-et-Loire ont demandé une mise en place du chômage partiel ce qui concerne 130 390 personnes. Plus de 500 millions d'€ de prêts garantis par l'Etat ont été accordés en Touraine.

Le 2e tour des élections municipales qui devait avoir lieu le 22 mars est prévu le 28 juin dans une trentaine de communes tourangelles (Tours, Amboise, Chinon, Langeais, Saint-Pierre-des-Corps…, toute la liste ici) avec des consignes de campagne strictes (pas de meetings, par exemple). Les candidatures doivent être déposées avant le 2 juin 18h à la préfecture d'Indre-et-Loire. 

---------------

Education :

La quasi-totalité des écoles maternelles et élémentaires d’Indre-et-Loire ont rouvert leurs portes (ce sera le cas à Villandry ce mardi 2 juin alors qu'elles étaient restées fermées jusqu'ici). Le seuil maximal reste de 15 élèves par classe donc certains enfants sont en cours 2 jours par semaine pour respecter cela. Au collège, tous les élèves doivent porter un masque. Idem pour les enseignants.

Après Saint-Avertin et le groupe scolaire des Grands Champs ou le collège Rameau de Tours, c'est l'école élémentaire du village de Saint-Martin-le-Beau qui est concernée par un cas de Covid-19 chez une employée de la cantine. Les élèves resteront confinés jusqu'au 12 juin. Une quinzaine d'enfants étaient attendus sur place. La commune ouvrira, mardi matin, un accueil pour les enfants des parents prioritaires au sein des modulaires pour les jeunes.

Le gouvernement a annoncé la reprise de cours dans les lycées dès le 2 juin, en priorité pour les établissements professionnels, mais aussi dans les autres… progressivement. L'épreuve d'oral du bac français en 1ère est remplacée par une note issue du contrôle continu. Les classes de 4e et 3e d'Indre-et-Loire vont pouvoir reprendre les cours en juin. Le ministre de l'éducation souhaite que 100% des classes ULIS soient ouvertes pour les enfants handicapés.

-----------------

Les services publics :

  • La Poste promet que ses 68 bureaux seront ouverts dès le 2 juin (avec des horaires "adaptés").
  • Les administrations privilégient les rendez-vous par téléphone. A la Sécurité Sociale et aux impôts on peut demander à se faire rappeler via les sites ameli.fr et www.impots.gouv.fr. Pour Pôle Emploi ou les Maisons de la Solidarité du Conseil Départemental d’Indre-et-Loire, contactez vos conseillers pour connaître leurs modalités
  • Les déchetteries sont ouvertes mais avec des restrictions dans certaines communautés de communes. Les détails sur leurs sites Internet ou par téléphone. Emmaüs Touraine accepte les dons tout comme La Ressourcerie La Charpentière de Tours-La Riche (sur rendez-vous).

La SNCF augmente progressivement son offre et prévoit 75% du trafic normal pour la première quinzaine de juin, 100% autour du 15 juin. Pour respecter les gestes barrières, la 1ère classe est supprimée sur le réseau régional Rémi. Pour les lignes Tours-Orléans, Tours-Paris Austerlitz, Tours-Poitiers et Tours-Loches, les abonnés doivent impérativement réserver leur place à l'avance aux heures de pointe. Plus d'infos surwww.ter.sncf.com/centre-val-de-loire ou vous trouverez les horaires ligne par ligne. A partir de la mi-juin, la règle d’un siège sur deux occupé ne sera plus valable comme l’a annoncé la ministre des transports.

Voici comment fonctionne le réseau Fil Bleu de Tours Métropole :

  • Le tram circule normalement (sauf en soirée). Jusqu'au 10 juillet, un bus toutes les 10 minutes sur la ligne 2, un toutes les 15 minutes sur les lignes 3-4-5. Un bus toutes 20 à 40 minutes pour la ligne 11, 30 à 40 minutes pour les lignes 12 à 30... Le détail dans cet article.
  • Le trafic est assuré de 4h41 à 22h30. La vente à bord reprend mardi 2 juin (sauf le rechargement de tickets déjà achetés) ainsi que la circulation de la Citadine C1 dans le centre de Tours et de la Calèche.

Avenue Maginot, Pont d’Arcole, Rue des Tanneurs… Autant d’axes tourangeaux où la signalisation a été repensée pour faire plus de place au vélo, au moins provisoirement. Au total, 60km d’itinéraires vélos ont été matérialisés dans l’agglo. Les détails et la carte complète dans notre article.

L'aéroport de Tours confirme que Ryanair va reprendre ses vols début juillet avec deux liaisons Tours-Dublin chaque semaine (lundi et jeudi), 2 autres vers Porto (mardi et samedi) et une vers Marrakech (le samedi). Londres devrait rouvrir en août, et Marseille pas avant octobre selon les dernières informations. La ligne pour la Corse est supprimée (sans rapport avec le Covid).

Après deux bons mois d'interruption, Saint-Pierre-des-Corps réactive le stationnement payant dans son centre-ville à partir de mardi 2 juin.

Le contrôle du stationnement payant a également repris dans le centre-ville de Tours. Si vous n’avez pas payé, vous risquez une amende pouvant atteindre 25€.

---------------------

Je n’ai pas trouvé la réponse à ma question, que faire ?

Voici l’adresse mail de la préfecture d’Indre-et-Loire qui répond à toutes les questions sur l’épidémie : [email protected]. Vous pouvez aussi appeler le 0 800 130 000.

 Photos d'illustration par Pascal Montagne, Olivier Collet et Delphine Nivelet