Tours

Environ 250 personnes à la première manifestation post-confinement

C'était à Tours, ce mercredi soir

La période de confinement n’a pas fait taire les revendications sociales. Ce mercredi soir, sur les coups de 18h, ils étaient environ 250 à se rassembler au Champ Girault à Tours, face aux bâtiments administratifs de la Sécurité Sociale et de l’ARS (Agence Régionale de Santé). Venus à l’appel des syndicats, les manifestants ont rappelé leurs revendications maintes fois énoncées déjà avec notamment la question des moyens au service public, hôpitaux et Education Nationale en premier lieu.

Les services publics, qui ont prouvé pendant la crise leur importance rappelait un manifestant, appelant à stopper « les politiques gérées par le seul prisme de la rentabilité ».

« La crise doit permettre une prise de conscience » expliquait de son côté une manifestante, appelant à une « hausse des salaires des personnels soignants, mais aussi de tous les travailleurs » avant de conclure : « Il faut repenser notre modèle de société. »