Tours

Elections municipales : on connaîtra tous les candidats tourangeaux le 2 juin

33 communes sont concernées par le scrutin.

Plus que quelques jours pour se déclarer ou sceller d'éventuelles alliances. Les candidats au 2e tour des élections municipales doivent déposer leur dossier avant le 2 juin auprès de la préfecture d'Indre-et-Loire à Tours ou des sous-préfectures de Loches et de Chinon. Le scrutin est prévu le dimanche 28 juin si la situation sanitaire le permet. Seules 33 communes du département sont concernées dont Amboise, Tours, Saint-Pierre-des-Corps, Château-Renault, Chinon ou Langeais.

La liste des communes tourangelles qui devraient voter le 28 juin dans cet article.

Les services de l'Etat précisent que les listes qui ont régularisé leur situation avant le début du confinement le 16 ou le 17 mars n'ont rien à faire, sauf si elles veulent se retirer ou fusionner avec une autre liste encore en lice. Pour annuler sa candidature, il faut la signature d'une majorité des candidates et des candidats, mais pas forcément besoin de celle de la personne en première position.

Le 2 juin à 18h on saura donc à quoi s'attendre dans les différentes mairies qui n'ont pas encore de conseil municipal pour le mandat 2020-2026. Voici les questions qui restent à trancher :

  • 2 ou 3 listes à Tours ? Benoist Pierre (LREM) et Christophe Bouchet (Union de la droite) vont-ils fusionner ?
  • Combien de listes à Saint-Pierre-des-Corps ? Peut-on imaginer des fusions à gauche ?
  • Les communes d'Autrèche et Souvigny-de-Touraine se rendront-elles aux urnes alors qu'il n'y avait personne pour se présenter au 1er tour ?

Quant à la campagne, elle sera plus longue qu'un entre-deux tours classique qui dure une semaine mais elle aura lieu dans des circonstances particulières, avec des électeurs encore largement préoccupés par la crise du Covid-19, l'impossibilité de faire des meetings et l'obligation de respecter les consignes sanitaires pour la moindre action. Outre les résultats, on verra alors quel sera le taux de participation le jour J... Plus il est faible, plus la légitimité des élus pourra être contestée.