Tours

TOURS : Les bords de Loire de nouveau accessibles... sauf pour l'apéro !

La préfecture a assoupli sa position.

L'image a fait le tour des réseaux pendant le week-end de l'Ascension : des centaines de personnes très proches les unes des autres dans la soirée du 20 mai sur les bords de Loire à Tours. La police tablait sur 700 hommes et femmes en train de profiter d'une soirée quasiment estivale... beaucoup trop en temps de coronavirus selon la préfecture qui a décidé d'interdire l'accès aux quais dès le lendemain pour toute la Métropole, sauf pour la pêche ou les cyclistes.

La décision a été très critiquée, notamment par des militants politique de gauche dénonçant une répression à outrance et regrettant qu'on ne laisse pas, au moins, un accès libre dans la journée. Surtout qu'à défaut des bords de Loire, plusieurs personnes se sont retrouvées juste au-dessus sur la Place Anatole France, relativement proches les unes des autres.

Après un week-end de fermeté, la préfecture a assoupli sa décision. Un nouvel arrêté a été publié ce lundi soir : l’accès et les rassemblements sur les bords de Loiresont désormais autorisés de 8h à 19h.Les berges de la Loire demeurent donc interdites d’accès de 19h à 8h. Néanmoins, la circulation des cyclistes et la pratique individuelle de la pêche restent autorisées sur cette plage horaire, dans le respect des règles sanitaires. Bref, c'est ok pour les balades, un pique nique le midi ou un goûter mais pas d'apéro le soir.

La mesure est valable jusqu'au 2 juin et l'entrée en vigueur de la phase 2 du déconfinement. Les nouvelles règles devraient être dévoilées jeudi par le 1er ministre Edouard Philippe.