Tours

Coronavirus : un cluster à la résidence universitaire Grandmont

183 étudiants à tester.

Le coronavirus circule moins en Touraine mais depuis le déconfinement les autorités de santé surveillent de près chaque nouveau cas positif, ce qui a tendance à mettre un accent médiatique conséquent sur des situations particulières. Après la confirmation de l'infection d'une élève de CM2 à Saint-Avertin (sa mère est aussi contaminée), c'est la résidence universitaire du campus de Grandmont au sud de Tours qui est concernée.

Selon l'Agence Régionale de Santé, un étudiant a été testé positif dimanche 17 mai. "Cinq étudiants, identifiés comme contacts proches, ont été testés positifs au Covid-19 le 21 mai. Les résultats de l’enquête épidémiologique menée ont conduit à engager un dépistage collectif qui concerne 183 étudiants, logés dans trois bâtiments de la résidence universitaire" précise l'antenne régionale du ministère de la santé. Le dépistage a eu lieu directement à la résidence universitaire, sans passer par le centre clinique de Bretonneau.

Les étudiants concernés ont été relogés par le CROUS Orléans-Tours, placés en isolement, et sont suivis par le service de santé universitaire.

La campagne de tests se poursuivra "si nécessaire" ce week-end "afin de pouvoir dépister l’ensemble des étudiants concernés. Les personnels du CROUS Orléans-Tours feront également l’objet d’un dépistage en fonction des résultats de l’enquête épidémiologique en cours. Les étudiants situés dans les trois bâtiments de la résidence universitaire demeurent confinés dans leur chambre, dans l’attente des résultats de leurs tests. La Préfecture d’Indre-et-Loire et le CROUS Orléans-Tours ont organisé leur prise en charge (portage de repas notamment)" poursuit l'ARS.

Rappelons que l'Université de Tours ne reprendra les cours en amphi qu'au début de la prochaine année scolaire. En attendant tout se tait à distance.