Tours

A partir du 25 mai, "peu de changements" dans les écoles de Tours

Le nombre d'enfants accueillis restera faible.

Depuis le 14 mai, certains élèves ont fait leur retour dans les écoles de Tours. Malgré des cas suspects de Covid-19 qui se sont avérés négatifs, les établissements ont quasiment tous fonctionnés selon le plan prévu à l'origine (classes de 15 élèves maximum, la moitié des WC condamnés, récréation avec distance d'au moins 1m entre les élèves).

A part les enfants des personnels dérogatoires (soignants, forces de l'ordre, secteur social...), seules les enfants de grande section de maternelle, CP et CM2 peuvent être accueilllis. L'idée était que les autres niveaux rentrent progressivement à partir du 25 mai.

Dans une vidéo publiée cette semaine, le maire de Tours indique que ce ne sera pas le cas. "Les écoles continueront comme aujourd'hui, il y aura peu de changements" dit Christophe Bouchet. Autrement dit les CE1, CE2, CM1, petite et moyenne section ne pourront pas retourner en classe à quelques exceptions près, à voir avec les directions d'écoles.

Pour justifier cette décision, l'élu explique que "les classes de grande section de maternelle, CP et CM2 occupent une bonne partie des écoles et on aura du mal à ouvrir les structures." Tours n'est pas la seule commune à freiner la rentrée. Luynes a déjà annoncé depuis plusieurs jours que les élèves de maternelle ne rentreraient pas (sauf les plus grands). En revanche La Riche s'apprête à accueillir des CE1 dès lundi 25 mai.