Tours

[Questions conf #24] "J'ai profité du confinement pour préparer mon prochain court-métrage"

On prend des nouvelles du réalisateur tourangeau Cyriac Labergère.

Le déconfinement étant entamé, il faut mettre un terme à notre rubrique spéciale, imaginée pour prendre des nouvelles des Tourangelles et des Tourangeaux impactés de différentes manières par la situation. Voici le dernier épisode avec le jeune réalisateur tourangeau Cyriac Labergère.

---------------

Tu vois quoi depuis ta fenêtre ? Un petit parc et dernièrement des couchers de soleil.

A quoi ressemblait ton quotidien ces jours-ci ? Étant en formation à l'Académie du Loup Blanc en spécialisation mise en scène, j'ai continué les réunions de travail et d'écriture mais en visio avec toute l'équipe. On a la chance de pouvoir travailler à distance dans ce métier. J'ai eu plus de temps pour préparer aussi mon prochain court-métrage que l'on tournera au début de l'été si tout va bien. D'autres projets sont également en préparation avec Les Films Du Loup Blanc, donc je n'ai pas le temps de m'ennuyer !

Est-ce que le confinement a été une période propice à la création pour toi ? Oui plutôt. En tout cas on a le temps !

Es-tu prêt à voir surgir plein de films sur le confinement ? Bonne ou mauvaise idée ? Pourquoi pas, à voir comment le sujet sera abordé. Mais je pense qu'il est certain que ce confinement aura marqué l'histoire et qu'un jour ou l'autre on en parlera au cinéma.

En confinement, plutôt grasse mat' ou réveil à 7h30 ? J'essayais de garder le même rythme qu'auparavant mais j'avoue que je me décale petit à petit.

Tout le monde s'est mis à faire du jogging. Et toi, tu cours ? Connaît pas !

Qu'est-ce que tu n'as jamais le temps de faire et que tu as enfin réussi à réaliser en confinement ? Le ménage haha !

Tu avais déjà entendu parler du pangolin avant 2020 ? Absolument pas !

Le "monde d'après" il aura quelle tête selon toi ? C'est difficile à dire. J'espère en tout cas qu'avec toutes les vidéos qu'on a pu voir passer sur les animaux qui se baladent dans les villes, la pollution qui a fortement diminué etc... le message est passé !

Sur une échelle de 1 à 10, à quel point tes voisins sont insupportables ? 0 !

Le plat qui remonte le moral en confinement ? Peut être la raclette au début du confinement !

Une vidéo YouTube à partager ? La bande annonce de mon dernier court-métrage avec Pauline Desannaux et Antoine Miglioretti. Un film réalisé pour le festival Au Long Court des Tontons Filmeurs.

Un livre à lire ? J'ai fini l'autobiographie de Luc Besson qui est merveilleuse ! Un parcours remarquable, très inspirant et surtout motivant !

Un disque à écouter ? LCD soundsystem - American Dream

Le 1er film que tu as regardé pendant le confinement ? Je m'en souviens plus mais j'en ai profité pour découvrir tout les classiques.

Le film mythique qu'il faut absolument revoir ? Les films de Ryan Gosling, qui me fascinent toujours autant. Je pense à « The Place beyond the pines », « Drive » ou encore « Blue Valentine ».

Le film qu'il vaut mieux éviter de visionner ? Contagion, parce qu'il y a pas mal de similitudes avec ce qu'on est entrain de vivre. Mais heureusement c'est du cinéma...

La série à regarder d'un seul coup ? Peaky Blinders pour les costumes, les décors, l'univers, l'image, et l'histoire !

Envie de nous dire quelque chose pour conclure ? On se retrouve dans l'autre monde ;)