Tours

Coronavirus en Touraine : ce qu'il faut savoir samedi 25 avril

1 décès supplémentaire. Un appel pour plus de tests en Touraine. Un petit marché maintenu à Saint-Pierre-des-Corps.

Tant que la crise du coronavirus fera très largement la Une de l’actualité, Info Tours publiera chaque matin un article détaillé proposant un tour d’horizon de la situation en Indre-et-Loire, le plus exhaustif possible, agrémenté de liens pour en savoir plus. Cet article est actualisé quotidiennement, les informations les plus récentes ou les plus importantes sont en gras et en gros. N’hésitez pas à nous contacter pour poser vos questions ([email protected]). Vous pouvez également cliquer ici pour lire tous nos articles sur le coronavirus.

 ----------------------

Le point sur la situation :

Voici les derniers chiffres communiqués par Santé Publique France et l’Agence Régionale de Santé :

  • 55 personnes décédées à l’hôpital en Indre-et-Loire, 343 en Centre-Val de Loire (+9). En France, 22 245 morts dont 13 852 à l'hôpital (+312)
  • 37 malades en réanimation en Touraine (stable), 142 dans la région (-2), 4 870 en France (-180)
  • 30 personnes décédées dans les établissements médico-sociaux d’Indre-et-Loire (EHPAD), 292 dans la région (+6). On compte 2 225 malades dans 298 établissements des 6 départements du Centre-Val de Loire
  • 4 732 cas confirmés de Covid-19 après test dans la région
  • 182 personnes sorties de l’hôpital et guéries du coronavirus en Touraine, 1 038 dans la région, un peu plus de 43 000 en France.

Les symptômes les plus fréquents de la maladie : fièvre, toux, difficultés à respirer. Si ça ne va pas contactez votre médecin traitant et téléphonez 15 si vraiment votre état se dégrade. Afin d’éviter que des patients contagieux et sains se croisent, les urgences ont mis en place deux parcours différents. Les médecins généralistes se sont aussi organisés en créant des centres médicaux réservés aux cas suspects de Covid-19 notamment 3 à Tours (SOS Médecins Rue de la Dolve près de Jean Jaurès, aux Fontaines à Tours Sud et au gymnase Choiseul à Tours Nord) mais aussi à Amboise, Saint-Avertin, Joué-lès-Tours, Loches et Bourgueil, avec un accès uniquement sur rendez-vous. Celui de Saint-Pierre-des-Corps a fermé, mais rouvrira si besoin.

Gestion de crise :

Le CHU de Tours a annoncé sa participation à une nouvelle étude en lien avec le Covid-19, et en plus de celles déjà menées sur un potentiel traitement via l'hydroxychloroquine pour les cas pouvant s'aggraver ou via l'hydrocortisone pour des malades en réanimation. Là-encore il s'agit d'un protocole pour des patients ayant besoin d'une assistance respiratoire. Des personnes conscientes avec qui l'on évalue l'impact bénéfique potentiel du décubitus ventral, de quoi réduire le recours aux intubations par la trachée. En clair utiliser moins de machines complexes à trouver. L'idée est aussi de réduire la durée de séjour en réanimation. Le CHU tourangeau pilote le projet débuté mercredi 22 avril.

Même si le nombre de personnes hospitalisées à cause du coronavirus baisse ces derniers jours en Indre-et-Loire, les autorités de santé restent prudentes. Les visites demeurent interdites (sauf celles pour les malades en fin de vie et des papas en salle d’accouchement) et de nombreux soins reportés au CHU ou dans les autres établissements de santé du département (Amboise, Loches, Chinon, Chambray-lès-Tours, Saint-Cyr-sur-Loire). Néanmoins les autorités appellent à ne pas hésiter à se soigner, aller aux urgences en cas d'alerte (douleurs, difficultés si on est atteint d'une maladie chronique...).

Le CHU de Tours rappelle également que le confinement ne doit pas être un obstacle à la vaccination pour les enfants, alors que nous sommes en pleine Semaine de la Vaccination, événement national pour promouvoir cet acte médical. "Si les enfants sont aujourd’hui moins concernés par les cas sévères de COVID-19, les autres maladies infectieuses à prévention vaccinale ne les épargnent pas. Il est important que le calendrier vaccinal des enfants de moins de 2 ans ne soit pas décal. Pour certaines maladies, retarder la vaccination peut avoir des conséquences graves. Nous avons constaté pendant le confinement un retard dans la prise en charge des enfants. Consultez votre médecin ou votre pédiatre, si votre enfant a besoin de soins afin d’éviter de découvrir les maladies à un stade évolué" recommande l'hôpital.

Des masques « grand public » en tissu lavable vont être distribués au fil des semaines à toute la population (1 par personne) en plus de ceux que l’on peut acheter de son côté (le prix devrait être autour de 5€ pièce). Tours Métropole en a commandé 400 000 fabriqués par la société Medical Z de Saint-Avertin, pour les répartir dans les 22 communes de son agglomération. La communauté de communes d’Amboise a commandé 31 000 masques à Lestra Sports (Nazelles-Négron). Le Conseil Départemental d’Indre-et-Loire finance 50% des commandes passées par les communes ou agglos. 

Quelles communes distribuent des masques ? Sous quelles conditions ? Pouvez-vous aider à la fabrication ? Découvrez les réponses à vos questions sur notre carte interactive. Concernant Tours, les infos sont dans cet article.

En parallèle des commandes publiques, des réseaux de couturières et couturiers se démènent pour fabriquer des centaines voire des milliers de masques. A Tours elles et ils sont coordonnés par le CCAS (qu’on peut contacter par mail : [email protected]), un réseau est également très actif sur Internet via le groupe Facebook Les Couturières Masquées du Centre-Val de Loire. Un appel est également lancé pour fabriquer des surblouses. Les infos dans cet article et la région Centre-Val de Loire met en ligne une plateforme régionale pour créer un réseau local de fabrications de protections individuelles (dont les masques, gants et blouses). Ce site : http://equipements-protection-centre-valdeloire.fr. La région Centre-Val de Loire annonce par ailleurs la création d'un fonds exceptionnel de 150 000€ pour accompagner les associations engagées dans la fabrication de protections (visières, masques...). 

Parmi les sociétés locales qui fabriquent des protections : Michelin à Joué-lès-Tours. L'entreprise va en produire 12 000 unités. 12 salariés sont mobilisés. Une moitié ira pour le personnel, l'autre pour du personnel de santé

Les EHPAD et maisons de retraite peuvent désormais organiser des visites au cas par cas, sur rendez-vous, avec un respect strict des gestes barrières (aucun contact physique). C'est le cas pour les deux résidences pour personnes âgées de Joué-lès-Tours ou les 4 EHPAD de la ville de Tours : 7 à 8 rendez-vous d'environ 1h seront organisés chaque jour et ce sont les équipes des maisons de retraite qui appellent les familles. Pour les autres établissements, contactez-les directement pour savoir ce que prévoit la direction.

Le président du Conseil Départemental d'Indre-et-Loire a renouvelé son appel au ministère de la santé pour pratiquer plus de tests Covid sur notre territoire. Il demande "un dépistage massif" des personnels en première ligne dans la lutte contre l'épidémie via le CHU qui vient de recevoir un nouvel équipement pour tester davantage, les laboratoires privés et le Laboratoire de Touraine de Parçay-Meslay pouvant réaliser 1 000 tests quotidiens mais pas encore sollicité en masse. A ce jour, 18% des établissements médico-sociaux du département ont bénéficié de tests à grande échelle. C'est-à-dire moins de 40 sur 200.

La vie confinée :

Actuellement, le confinement est prévu pour durer jusqu’au 11 mai, date à partir de laquelle les établissements scolaires et les crèches pourraient rouvrir progressivement ainsi que certains commerces ou entreprises. Pour l’instant, les sorties ne sont autorisées que si vous avez une autorisation de déplacement dérogatoire imprimée, recopiée sur papier libre ou remplie sur smartphone via le site du ministère de l’intérieur. Sans elle vous risquez une amende de 135€, 200€ à la première récidive, jusqu’à 6 mois de prison et 3 750€ d’amende pour plusieurs récidives. Des contrôles ont lieu tous les jours sur les routes mais aussi en forêt ou au bord de l’eau, les lieux de promenade et de loisirs étant interdits d’accès.

Dans la mesure du possible, il est recommandé de sortir en solitaire. On peut se rendre dans les jardins familiaux/les jardins ouvriers pendant 2h, trajet compris. Les personnes handicapées et celles qui les accompagnent peuvent également sortir plus d’1h et à plus d’1km de leur domicile lors de leurs promenades (contrairement aux autres qui doivent rester dans ce rayon d'1km).

La ville de Tours va rouvrir ses cimetières dès ce samedi, partout dans la ville. C'était une demande faite depuis plusieurs semaines par les familles ou proches désirant se recueillir. Les gestes barrières devront évidemment être respectés sur place.

Les commerces alimentaires sont autorisés à travailler (pas plus tard que 20h30), ainsi que les tabacs, pharmacies, stations-services, plants de légumes… De nombreuses boutiques proposent également des solutions d’achats spéciales pour le confinement et son répertoriées sur les sites des mairies ou sur le site de la CCI Touraine. Le Click & Collect (commande sur Internet, retrait en magasin) est désormais officiellement autorisé par le gouvernement. En revanche pas de stands de vente du muguet dans la rue le 1er mai mais les fleuristes pourront mettre en place drives et livraisons.

Le marché de la place Thorez de Saint-Pierre-des-Corps est désormais interdit sous sa forme habituelle MAIS dès ce samedi il sera maintenu en version réduite avec 5 commerçants, et 5 autres Bd des Déportés. Ce sera comme ça chaque semaine, avec un roulement des commerçants. Plus d'infos sur le site de la ville.

Nous vous détaillons les mesures en vigueur pour les marchés dans cet article, nous vous proposons aussi une liste de magasins ou exploitations agricoles disponibles pour vendre des produits locaux, parfois en livraison.

Quels sont les restaurants ouverts avec une vente à emporter ? Qui livre à manger à domicile ? Découvrez-le sur notre carte interactive en cliquant ici.

------------------------

Le point transports :

  • Service minimum pour les cars Rémi en Touraine et les bus Fil Bleu pour Tours Métropole. En semaine comptez un tram toutes les 20 minutes à Tours et Joué
  • Environ 10% des trains circulent, pas de TGV vers Paris Montparnasse mais des Intercités vers Austerlitz

Les abonnements du mois d’avril et mai ne seront pas facturés pour les cars et trains Rémi mais restent valables. Le réseau Rémi est aussi gratuit pour les soignants, étudiants de santé, pompiers ou policiers dans le cadre de leurs déplacements professionnels. Pour Fil Bleu, abonnements non prélevés en avril.

----------------

Les services publics sont fermés à quelques exceptions près (état civil à la mairie pour les naissances et les décès, 10 Maisons de la Solidarité accessibles sur rendez-vous en Indre-et-Loire…). Des permanences téléphoniques sont mises en place, mais parfois difficiles à joindre (la Sécurité Sociale en particulier). Jusqu'au 8 juin, on peut déclarer ses revenus sur le site http://impots.gouv.frmais pas se rendre dans les locaux des finances publiques, seulement les contacter, idéalement via le chat sur Internet. On vous explique tout dans cet article.

Les déchets : dans l'agglo de Tours reprise normale des collectes lundi, y compris pour les déchets verts. Reprise des collectes d'encombrants pour les bailleurs sociaux également, puis pour tous les habitants de la Métropole dès le 11 mai (sur rendez-vous). Les déchetteries sont fermées à l’exception de celles d'Amboise, Bléré et Château-Renault pour les professionnels et sur rendez-vous.

D’ici la fin du mois La Poste disposera de 130 bureaux, agences communales et commerces relais ouverts en Touraine contre 110 ces derniers jours. La distribution du courrier se fait les mardis, mercredis, jeudis et vendredis, du lundi au vendredi pour la presse. Les bureaux sont fermés le samedi.

Les commissariats de Tours-Marceau et Joué-lès-Tours restent ouverts mais les plaintes par Internet sont encouragées. Les gendarmeries peuvent recevoir sur rendez-vous avec des vitres en plexiglas sur les bureaux pour éviter les contaminations. Le tribunal ne gère que les audiences urgentes (récidives de sorties sans attestation, violences…). Il fonctionne environ à 20-30% de ses capacités habituelles. Afin de venir en aide aux femmes victimes de violences, les pharmacies se mobilisent et se disent prêtes à les recevoir dans toutes les officines du département, avec la garantie d'une certaine discrétion.Les détails dans notre article.

D’après les derniers chiffres en notre possession, 9 917 sociétés d'Indre-et-Loire ont demandé une mise en place du chômage partiel ce qui concerne 95 000 personnes. 4 625 établissements ont déjà touché une indemnité. Pour le fonds de solidarité national, 8,577 millions d'€ ont été alloués à près de 6 500 entreprises tourangelles pour un montant moyen de 1 322€. Près de 300 millions d'€ de prêts garantis par l'Etat ont été accordés dans le département, dans plus de 2 200 sociétés.

Le retour à la vie que l'on connaissait avant l'épidémie sera très progressif, les grands événements étant par exemple interdits jusqu’à mi-juillet.

Cette fin de semaine on a appris l'annulation du festival musical Les Méridiennes à Tours, mais aussi du congrès départemental des Sapeurs Pompiers. Le spectacle Coeur de Bretagne prévu le 17 octobre est décalé au 25 septembre 2021 (toujours au Vinci). Le salon Zen & Bio prévu pour ce printemps est reporté du 4 au 6 septembre (au Parc Expo).

Pour remercier les professionnels mobilisés pendant la crise, une opération nationale a été lancée pour offrir des vacances aux "héros" du moment. L'Agence Départementale du Tourisme d'Indre-et-Loire s'y associe en proposant d'offrir 60 séjours d'une valeur de 450€. Ils pourront être gagnés via un concours sur les réseaux sociaux à partir de mardi 28 avril. Sinon, de multiples initiatives solidaires voient le jour en cette période de pandémie (livraisons de courses, maraudes pour les sans-abris, aide alimentaire…) et nous en listons toute une série dans cet article.

---------------------

Je n’ai pas trouvé la réponse à ma question sur cette page, que faire ?

Bien sûr ! Voici l’adresse mail de la préfecture d’Indre-et-Loire qui répond à toutes les questions sur l’épidémie : [email protected]. Vous pouvez aussi appeler le 0 800 130 000 ou consulter notre annuaire avec les numéros et adresses mail à contacter pour les services publics, les associations caritatives, le soutien aux victimes de violences intrafamiliales ou l’aide psychologique.