Tours

Coronavirus en Touraine : ce qu'il faut savoir mardi 21 avril

Fermeture du centre spécial Covid à Saint-Pierre-des-Corps. Désinfection des rues à Sainte-Maure-de-Touraine.

Tant que la crise du coronavirus fera très largement la Une de l’actualité, Info Tours publiera chaque matin un article détaillé proposant un tour d’horizon de la situation en Indre-et-Loire, le plus exhaustif possible, agrémenté de liens pour en savoir plus. Cet article est actualisé quotidiennement, les informations les plus récentes ou les plus importantes sont en gras et en gros. N’hésitez pas à nous contacter pour poser vos questions ([email protected]). Vous pouvez également cliquer ici pour lire tous nos articles sur le coronavirus.

 ----------------------

Le point sur la situation :

Voici les derniers chiffres communiqués par Santé Publique France et l’Agence Régionale de Santé :

  • 51 personnes décédées à l’hôpital en Indre-et-Loire (+2), 298 en Centre-Val de Loire (+14). En France, 20 265 morts dont 12 513 à l'hôpital (+450)
  • 43 malades en réanimation en Touraine (+1), 173 dans la région, 5 683 en France (-61)
  • 28 personnes décédées dans les établissements médico-sociaux d’Indre-et-Loire (EHPAD), une en plus, 249 dans la région. On compte 1 909 malades dans 282 établissements des 6 départements du Centre-Val de Loire
  • 4 358 cas confirmés de Covid-19 après test dans la région
  • 162 personnes sorties de l’hôpital et guéries du coronavirus en Touraine, 897 dans la région, quasiment 37 400 en France.

Les symptômes les plus fréquents de la maladie : fièvre, toux, difficultés à respirer. Si ça ne va pas contactez votre médecin traitant et téléphonez 15 si vraiment votre état se dégrade. Afin d’éviter que des patients contagieux et sains se croisent, les urgences ont mis en place deux parcours différents. Les médecins généralistes se sont aussi organisés en créant des centres médicaux réservés aux cas suspects de Covid-19 notamment 3 à Tours (SOS Médecins Rue de la Dolve près de Jean Jaurès, aux Fontaines à Tours Sud et au gymnase Choiseul à Tours Nord) mais aussi à Amboise, Saint-Avertin, Joué-lès-Tours, Saint-Pierre-des-Corps, Loches et Bourgueil, avec un accès uniquement sur rendez-vous. Pour les cas suspects ou les malades dont l’état n’est pas grave, le suivi se fait généralement en visioconférence.

Ce lundi la ville de Saint-Pierre-des-Corps a annoncé la fermeture de son centre Covid qui n'a reçu personne jeudi et vendredi dans ses locaux du gymnase Martin-Nadaud. « C’est une bonne nouvelle car nous constatons une nette diminution de nouveaux cas aux alentours de Saint-Pierre-des-Corps. Il n’y a donc pas de raisons de maintenir ce centre ouvert. Mais le matériel reste en place et nous rouvrirons le centre de consultations si c’est nécessaire. » souligne le docteur Perdrault cité dans un communiqué de la commune.

Gestion de crise :

L’hôpital de Tours doit recevoir cette semaine l’équipement nécessaire pour passer de 200 à 400 tests Covid par jour. Les laboratoires privés réalisent également des tests sur rendez-vous (personnels soignants ou patients à risques prioritaires) et le Laboratoire de Touraine basé à Parçay-Meslay a reçu l’autorisation d’entrer dans la boucle pour analyser des prélèvements. Actuellement ceux-ci se font par le nez pour savoir si vous êtes malades. A l’avenir on évoque la possibilité de tests sanguins pour déterminer si vous avez été en contact avec le virus sans déclencher de symptômes, et donc que vous avez développé des anticorps.

Même si le nombre de personnes hospitalisées à cause du coronavirus baisse ces derniers jours en Indre-et-Loire, les autorités de santé restent prudentes. Les visites demeurent interdites (sauf celles pour les malades en fin de vie et des papas en salle d’accouchement) et de nombreux soins reportés au CHU ou dans les autres établissements de santé du département (Amboise, Loches, Chinon, Chambray-lès-Tours, Saint-Cyr-sur-Loire). Néanmoins les autorités appellent à ne pas hésiter à se soigner, aller aux urgences en cas d'alerte (douleurs, difficultés si on est atteint d'une maladie chronique...).

La région Centre-Val de Loire annonce la mise en ligne d'une plateforme régionale pour créer un réseau local de fabrications de protections individuelles (dont les masques, gants et blouses). Ce site : http://equipements-protection-centre-valdeloire.fr. "Elle va permettre de développer une production régionale alternative d'équipements de protection individuelle en circuit court en recensant les compétences, outils, équipements ou encore matières premières disponibles pour fabriquer des équipements et en mettant en relation les fournisseurs, producteurs, professionnels de santé ainsi que toute entreprise recherchant des moyens de protection pour ses salariés. Les différents équipements produits seront destinés aux professionnels de santé, aux entreprises régionales et aux corps de métiers engagés dans la lutte contre le Covid-19" indique le Conseil Régional.

Des masques « grand public » en tissu lavable vont être distribués au fil des semaines à toute la population (1 par personne) en plus de ceux que l’on peut acheter de son côté. Tours Métropole en a commandé 400 000 fabriqués par la société Medical Z de Saint-Avertin, pour les répartir dans les 22 communes de son agglomération. La communauté de communes d’Amboise a commandé 31 000 masques à Lestra Sports (Nazelles-Négron). Le Conseil Départemental d’Indre-et-Loire finance 50% des commandes passées par les communes ou agglos. A Tours, les masques en tissu seront distribués par courrier aux plus de 80 ans. Les 65-80 ans recevront eux une lettre avec des indications pour retirer leur masque. 1 000 masques vont aussi être distribués aux associations et aux commerçants.

Quelles communes distribuent des masques ? Sous quelles conditions ? Pouvez-vous aider à la fabrication ? Découvrez les réponses à vos questions sur notre carte interactive dans cet article.

En parallèle des commandes publiques, des réseaux de couturières et couturiers se démènent pour fabriquer des centaines voire des milliers de masques. A Tours elles et ils sont coordonnés par le CCAS (qu’on peut contacter par mail : [email protected]), un réseau est également très actif sur Internet via le groupe Facebook Les Couturières Masquées du Centre-Val de Loire. A Saint-Pierre-des-Corps, la ville distribue des kits de fabrication (tissu, élastiques) ce lundi 20 avril et mardi 21 avril de 10h à 12h à la salle N°1 du Passage Chabrier. Un appel à bénévoles a été lancé à Azay-le-Rideau.

Les EHPAD et maisons de retraite peuvent désormais organiser des visites au cas par cas, sur rendez-vous, avec un respect strict des gestes barrières (aucun contact physique). C'est le cas pour les deux résidences pour personnes âgées de Joué-lès-Tours. La ville de Tours y réfléchit d'ici la fin du mois pour ses 4 EHPAD, le CHU de Tours y travaille pour l'Ermitage. Pour les autres établissements, contactez-les directement pour savoir ce que prévoit la direction.

La vie confinée :

Actuellement, le confinement est prévu pour durer jusqu’au 11 mai, date à partir de laquelle les établissements scolaires et les crèches pourraient rouvrir progressivement ainsi que certains commerces ou entreprises. Pour l’instant, les sorties ne sont autorisées que si vous avez rempli une autorisation de déplacement dérogatoire imprimée, recopiée sur papier libre ou remplie sur smartphone via le site du ministère de l’intérieur. Sans elle vous risquez une amende de 135€, 200€ à la première récidive, jusqu’à 6 mois de prison et 3 750€ d’amende pour plusieurs récidives. Des contrôles ont lieu tous les jours sur les routes mais aussi en forêt ou au bord de l’eau, les lieux de promenade et de loisirs étant interdits d’accès.

Ce week-end les policiers de l'agglo de Tours ont réalisé 1 458 contrôles pour 139 verbalisations, 5 942 contrôles par les gendarmes sur le reste du département, avec 147 PV dressés. Ce lundi, 95 nouvelles verbalisations dont 72 par les gendarmes (sur 2 365 contrôles, et 238 de plus par la police). Des chiffres donnés par la préfecture.

Dans la mesure du possible, il est recommandé de sortir en solitaire. On peut se rendre dans les jardins familiaux/les jardins ouvriers pendant 2h, trajet compris. Les personnes handicapées et celles qui les accompagnent peuvent également sortir plus d’1h et à plus d’1km de leur domicile lors de leurs promenades (contrairement aux autres qui doivent rester dans ce rayon d'1km).

Les commerces alimentaires sont autorisés à travailler (pas plus tard que 20h30), ainsi que les tabacs, pharmacies, stations-services, plants de légumes… De plus en plus de restaurants rouvrent avec une offre à emporter ou en livraison, parfois seulement quelques jours par semaine (El Cafecito ou Le Presse à Tours, Le Château de Pray à Chargé… La liste étant longue, n’hésitez pas à vous renseigner sur les pages de vos établissements préférés via les réseaux sociaux, ceux qui sont en action y communiquent les menus et les modalités pour récupérer les repas). De nombreuses boutiques proposent également des solutions d’achats spéciales pour le confinement et son répertoriées sur les sites des mairies ou sur le site de la CCI Touraine.

Pour soutenir les petits commerces, le parlement a adopté un amendement permettant aux bailleurs privés de déduire fiscalement l’annulation des recettes liées au paiement des loyers. "Cette incitation fiscale est un véritable coup de pouce indispensable pour notre économie locale qui permet d’aider nos commerçants et artisans mais aussi les bailleurs privés" se réjouit la députée du Lochois Sophie Auconie.

Il s’agit de solutions de secours pour faire face à une situation exceptionnelle qui condamne beaucoup d’entreprises à ne plus bénéficier d’aucune recette jusqu’à la fin du confinement. Ainsi, d’après les derniers chiffres en notre possession, 8 300 sociétés d'Indre-et-Loire ont demandé une mise en place du chômage partiel ce qui concerne 79 000 personnes.

Quelques marchés restent autorisés s'ils accueillent moins de 5 commerçants ou s'ils ont obtenu une dérogation de la préfecture. Certains agriculteurs ont été autorisés à vendre leurs produits devant des grandes surfaces à Tours (La Petite Arche), Vouvray ou Chaveignes. Nous vous détaillons les mesures en vigueur pour les marchés dans cet article, nous vous proposons aussi une liste de magasins ou exploitations agricoles disponibles pour vendre des produits locaux, parfois en livraison.

 -------------------

Le point transports :

  • Service minimum pour les cars Rémi en Touraine et les bus Fil Bleu pour Tours Métropole. En semaine comptez un tram toutes les 20 minutes à Tours et Joué
  • Environ 10% des trains circulent, pas de TGV vers Paris Montparnasse mais des Intercités vers Austerlitz

Les abonnements du mois d’avril et mai ne seront pas facturés pour les cars et trains Rémi mais restent valables. Le réseau Rémi est aussi gratuit pour les soignants, étudiants de santé, pompiers ou policiers dans le cadre de leurs déplacements professionnels. Pour Fil Bleu, abonnements non prélevés en avril. Stationnement gratuit à Tours ou Saint-Pierre-des-Corps.

 -------------------

Les déchets : dans l'agglo de Tours la poubelle bleue reste collectée une fois par semaine dans les 22 communes, une fois tous les 15 jours pour les bacs jaunes. Les jours de collecte sont disponibles sur www.tours-metropole.fr. Partout dans le département, les collectes d’encombrants sont suspendues. Si vous jetez des masques ou du matériel médical il est demandé de les enfermer dans un sac indépendant et de les garder 24h avant de les mettre à la poubelle. Les déchetteries sont fermées à l’exception de celles d'Amboise, Bléré et Château-Renault qui rouvrent mercredi 22 avril pour les professionnels. Les particuliers ne pourront pas être accueillis. Par ailleurs il faudra s'inscrire à l'avance pour venir faire un dépôt sur rendez-vous : 06 83 83 45 29.

Une annonce de la ville de Sainte-Maure-de-Touraine : "Une opération de désinfection méthodique des rues, trottoirs et mobiliers urbains, situés à proximité directe des établissements prioritaires les plus fréquentés, va être programmée (pharmacies, maison médicale, commerces alimentaires…). Cette opération sera réalisée avec une lessive désinfectante, sans javel, par les agents municipaux équipés de masques de protection, de combinaisons intégrales et de gants. Le nettoyage de ces secteurs sera précédé de la distribution d’un flyer d’information le jour qui précède." La pratique menée dans d'autres communes en France a néanmoins été critiquée.

D’ici la fin du mois La Poste disposera de 130 bureaux, agences communales et commerces relais ouverts en Touraine contre 110 ces derniers jours. 10 bureaux reprennent du service ces jours-ci : La-Membrolle-sur-Choisille, Azay-le-Rideau, Montrésor, Neuillé-Pont-Pierre, Preuilly-sur-Claise, Luynes, Esvres, Artannes-sur-Indre, Sorigny et Ambillou. La distribution du courrier se fait les mardis, mercredis, jeudis et vendredis, du lundi au vendredi pour la presse.

Certains chantiers du BTP reprennent ces jours-ci en respectant les gestes barrières. Les villes d'Avoine ou Sorigny ont notamment annoncé la tenue de travaux de voirie.

Les services publics sont fermés à quelques exceptions près (état civil à la mairie pour les naissances et les décès, 10 Maisons de la Solidarité accessibles sur rendez-vous en Indre-et-Loire…). Des permanences téléphoniques sont mises en place, mais parfois difficiles à joindre (la Sécurité Sociale en particulier). Jusqu'au 8 juin, on peut déclarer ses revenus sur le site http://impots.gouv.frmais pas se rendre dans les locaux des finances publiques, seulement les contacter, idéalement via le chat sur Internet.

Les commissariats de Tours-Marceau et Joué-lès-Tours restent ouverts mais les plaintes par Internet sont encouragées. Les gendarmeries peuvent recevoir sur rendez-vous avec des vitres en plexiglas sur les bureaux pour éviter les contaminations. Le tribunal ne gère que les audiences urgentes (récidives de sorties sans attestation, violences…).

Le retour à la vie que l'on connaissait avant l'épidémie sera très progressif, les grands événements étant par exemple interdits jusqu’à mi-juillet (ce qui a notamment entraîné l’annulation de festivals comme Avoine Zone Groove et Terres du Son ou d’événements sportifs comme le Howard Hinton Sevens de Tours en rugby ou le 37e triathlon de Nouâtre en juin.

Dernière annonce en date : celle de l'hippodrome de Chambray-lès-Tours qui s'attend à une saison de courses équestres au mieux très perturbée. Elle devait reprendre ce mois-ci.

Néanmoins, certaines activités reprennent au compte-goutte en respectant les règles (livraisons de livres, drive de produits de bricolage...). Depuis le 16 avril, les adoptions d'animaux de compagnie sont de nouveau possibles à la SPA de Luynes en prenant rendez-vous et après une procédure stricte en ligne et par téléphone. On vous explique ici.

Sinon, de multiples initiatives solidaires voient le jour en cette période de pandémie (livraisons de courses, maraudes pour les sans-abris, aide alimentaire…) et nous en listons toute une sériedans cet article.

Malgré le confinement, la vie culturelle ne s’arrête pas. Les 21 avril et 5 mai, à 15h, Le Temps Machine de Joué-lès-Tours invite à découvrir Les Rendez-vous Confinés, une nouvelle version des Rendez-vous du Centre, depuis chez vous. Sur ces deux dates, vous pourrez participer à deux visioconférences gratuites proposées par Unjenesaisquoi et animée par Guillaume Bernard. Inscriptions obligatoires auprès de Pauline à [email protected]. Le Centre Culturel de Saint-Pierre-des-Corps propose lui un Live Challenge Théâtre ce mercredi 22 avril à 16h. Inscriptions ici.

Je n’ai pas trouvé la réponse à ma question sur cette page, que faire ?

Bien sûr ! Voici l’adresse mail de la préfecture d’Indre-et-Loire qui répond à toutes les questions sur l’épidémie : [email protected]. Vous pouvez aussi appeler le 0 800 130 000 ou consulter notre annuaire avec les numéros et adresses mail à contacter pour les services publics, les associations caritatives, le soutien aux victimes de violences intrafamiliales ou l’aide psychologique.