Tours

La Poste et le confinement en Touraine : 4 jours de courrier et 130 points d’accueil d’ici fin avril

Le service s’améliore.

Impossible d’échapper à cette image en passant par la Place Jean Jaurès de Tours un jour de semaine : la queue devant le bureau de La Poste boulevard Béranger, et le vigile qui filtre les entrées. Avant le confinement c’était plus discret, on attendait à l’intérieur. Mais pour limiter les risques de contamination au coronavirus, un vigile veille à ce qu’il n’y ait jamais trop de monde dans les locaux, et des agents de sécurité il y en a « dans quasi tous les bureaux de poste d’Indre-et-Loire » explique Hélène Aubry, de la direction de l’entreprise. « Cela permet que les gens respectent les distances de sécurité mais on ne note pas d’incivilités majeures pendant cette période » poursuit la représentante de la société.

Ces images de queue seraient par ailleurs trompeuses : d’après La Poste, actuellement les grands bureaux accueillent trois fois moins de clients qu’en temps normal, environ 200 contre 600. Néanmoins, entre les distances de sécurité et des horaires réduits (fermeture le samedi, amplitude parfois moins grande dans la journée), difficile d’échapper à l’attente quand on a besoin de timbres, d’envoyer un recommandé ou de réaliser une opération bancaire.

92% des distributeurs de billets approvisionnés

D’ailleurs, on peut désormais réaliser toutes les opérations habituelles en bureau de poste. Courrier, colis, finances. « Pendant la semaine des prestations sociales on avait envisagé de réduire le service face à l’affluence mais nous avons globalement pu répondre à l’ensemble des demandes » assure Hélène Aubry. Au fil du temps, La Poste prend ses marques avec la période et perfectionne son fonctionnement. Ce qui ne s’est pas fait sans contestation sociale, les syndicats déplorant le manque de protections, ou le recours aux emplois précaires pour maintenir l’activité.

« Aujourd’hui dès que nous avons une suspicion de cas de coronavirus nous fermons le bureau et isolons les équipes. Nous l’avons fait 4 fois en Indre-et-Loire pour un grand nettoyage. Tous les postiers qui le souhaitent ont des masques et nous avons installé des vitres en plexiglas pour instaurer une barrière physique » détaille la direction qui envisage une reprise de la distribution du courrier 4 jours par semaine (mardi-mercredi-jeudi-vendredi) à partir de ce 21 avril, et garantit la distribution de la presse sur 5 jours (après une grosse passe d’armes avec les journaux qui n’ont pas digéré la réduction des tournées).

Un tiers des agences postales communales en service

Concernant les bureaux, agences postales et autres points de contact La Poste chez les commerçants, ont doit passer de 110 ouvertures en Indre-et-Loire mi-avril à 130 pour la fin du mois. 14 bureaux ont rouvert depuis quelques jours (dont Chambray, Ballan-Miré, Avoine, Tours-Rabelais) soit 43 sur 68. 10 autres vont reprendre du service ces jours-ci : La-Membrolle-sur-Choisille, Azay-le-Rideau, Montrésor, Neuillé-Pont-Pierre, Preuilly-sur-Claise, Luynes, Esvres, Artannes-sur-Indre, Sorigny et Ambillou. 92% des distributeurs de billets La Banque Postale sont approvisionnés dans le département dont 3 qui vont être rallumés en même temps que la lumière des bureaux auxquels ils sont rattachés.

A noter que l’intégralité des 17 espaces Carrés Pro Entreprise de La Poste sont ouverts en Touraine. Un tiers des agences postales communales reçoivent du public (29 sur 98 dont Céré-la-Ronde, Parçay-Meslay, Nouzilly, Maillé ou Sepmes). 39 relais commerçants sur 54 assurent leurs missions postales. Les informations contenues sur cette page sont susceptibles d’évoluer. Dans tous les cas pour consulter les horaires d’ouverture mieux vaut aller sur www.laposte.fr rubrique « Trouver un bureau de poste ».