Tours

[Questions conf #9] "La crème fraîche ça me remonte le moral"

On prend des nouvelles de Nicolas Costil, alias Squirrel.

A situation exceptionnelle, rubrique exceptionnelle : pendant toute la durée du confinement, Info Tours vous propose de répondre à un questionnaire spécial "Je reste chez moi". Aujourd'hui voici le témoignage de Nicolas Costil, alias Squirrel, membre du collectif tourangeau Troubles. Vous voulez aussi raconter votre confinement ? Ecrivez-nous : [email protected]

----------------

Tu vois quoi depuis ta fenêtre ? De la Place Plumereau au début de la Rue Colbert.

Est-ce que tu t'es organisé une petite routine de confinement ? Aucunement, à part le vendredi soir à 22H quand je fais mes dj sets en live (à suivre sur sa page Facebook, ndlr). C'est un rituel important, le seul moment festif qui marque le passage du temps. Sinon je suisi incapable de te dire quel jour on est.

Qu'est-ce que tu n'as jamais le temps de faire et que tu as enfin réussi à réaliser depuis le début du confinement ? M'occuper sérieusement de mes plantes d'intérieur, travailler sur des remixes et arrangements musicaux... Là je torture deux morceaux du nouvel EP du groupe tourangeau Grande !

Combien de temps tu passes devant un écran chaque jour confiné ? Oui. Pardon : Trop.

Pour ou contre les Skypéro ? Pour, ça ne remplace pas le vrai, mais ça permet de ne pas boire seul, qui serait une pente glissante... Et ça crée une illusion temporaire. C'est juste assez déprimant quand on quitte l'application...

Quand tu sors c'est pour faire quoi ? Pour marcher environ 1 heure par jour - c'est mon jogging au ralenti, vu que j'ai horreur de courir.

Sport ou pas sport depuis le début du confinement ? Ha merde, j'ai répondu à cette question ci-dessus. Sinon non J'ai bien regardé quelques tutos de "fitness dans le salon", mais ça me fait rire rien que d'y penser.

Covid-19 c'est moche. Du coup, comment on pourrait l'appeler ce nouveau coronavirus ? Je l'appelerais juste Connard. Ou Monsieur Connard.

Un lieu où tu as très envie de retourner ? Le Bistrot 64. Et le Red Club. Et le Citizen. Et le Pintxo. Et... bref...

Sur une échelle de 1 à 10, à quel point tes voisins sont insupportables ? Ils ont à 0, on s'entend super bien ! On partage de la musique, on est même en train de s'installer un petit salon dans la cour en bas de l'immeuble.

Ce confinement est-il bon pour l'avenir de l'humanité ? C'est comme tout, ça dépend de ce que l'on en fera. Je préfère faire des souhaits que des prévisions : profitons-en pour réapprendre à nous informer correctement, d'abord. Ne plus jamais faire tourner une news dont on a pas vérifié la source. Moins consommer. Apprécier de ne rien faire. Et peut-être enfin réaliser que la course dans la roue de hamster géante n'est pas une fatalité...

Le plat qui remonte le moral en confinement ? La crème fraîche.

La recette super simple à réaliser si on veut bien cuisiner mais pas trop faire de vaisselle ? La crème fraîche. Non, en fait dès que je cuisine j'en fout partout et j'utilise les 3/4 de la vaiselle, donc... des chips ?

Un livre à lire pendant cette période ? J'ai enfin commencé To Kill a Mockinbird de Harper Lee. Et je suis retombé sur mes vieux Calvin et Hobbes, une valeur sûre en cas de blues.

Un disque à écouter pour garder le moral ? Le premier album (éponyme) de Django Django me fout toujours la pèche, surtout en faisant le ménage ! Ou plus récemment le double album de Princess Nokia "Everyhting sucks/everything is beautiful", qui résume assez bien la situation...

Un disque à ne pas écouter en confinement ? La bande originale de "Psychose" de Bernard Hermmann, peut-être ?

Un disque mythique à ressortir du placard en ce moment ? "Vespertine" de Björk. L'album spécialement écrit et composé pendant, et pour, un confinement.

Le film mythique qu'il faut absolument revoir ? J'ai revu "Batman Returns" de Tim Burton, et bien je confirme que c'est mon préféré. C'est punk, queer, complètement nihiliste et Michelle Pfeiffer en Catwoman y est absolument sublime.

La série à regarder d'un seul coup ? J'ai l'impression d'en consommer plein sans qu'aucune d'elles ne laisse de souvenir, c'est un peu triste. Mais je dirais "Pose" pour le côté éducatif, et complètement "over the top".

Une vidéo YouTube à partager ? Je suis addict de la vulgarisation scientifique, notamment d'Astronogeek. Il vous fait croire à des sujets putaclick, avant de vous remplir le cerveau de fort belle manière... Son épisode sur l'existence des théories du complot est passionant.

Un compte Instagram à nous conseiller ? Celui de luna_miou, jeune artiste de Tours et ses illustrations hyper-fluo ! J'aime le fluo.

Un pari sur la date de fin du confinement ? D'un point de vue relativiste la notion de temps est assez inutile. Je dirais entre le 22 février 1876 et le 13 juilet 2098.

Envie de nous dire quelque chose pour conclure ? Elle est où l'after ?