Tours

Coronavirus en Touraine : ce qu'il faut retenir dimanche 12 avril

33 décès à l'hôpital en Indre-et-Loire.

Chaque matin Info Tours publie un point complet sur le coronavirus et ses conséquences en Indre-et-Loire. Cet article est mis à jour au quotidien, à partir d’informations officielles et vérifiées. Les éléments les plus importants ou les plus récents figurent en gras et en gros. Vous trouverez également de nombreux liens vers d’autres articles de notre site afin d’aller plus loin. N’hésitez pas à nous contacter pour poser vos questions ([email protected]). Vous pouvez également cliquer ici pour lire tous nos articles sur le coronavirus.

PS : si vous lisez jusqu'au bout, on vous réserve une surprise au bas de cette page ;)

 -------------

Le point sur l’épidémie :

Pour suivre l’évolution de la maladie, l’Agence Régionale de Santé publie un bulletin quotidien à 20h. Voici les dernières données :

  • 33 décès à l'hôpital en Indre-et-Loire (+3 en 24h), 193 dans toute la région (+14 en 24h)
  • 203 personnes en réanimation en Centre-Val de Loire dont 64 en Touraine (+3)
  • 3 372 cas confirmés dans les 6 départements de la région (130 de plus en 24h)
  • 138 décès recensés dans les établissements médico-sociaux de la région (dont les EHPAD), 12 en Indre-et-Loire (+3). 1 345 malades, dont 434 cas confirmés de Covid-19. Mais ces chiffres ne comprennent pas tous les établissements de la région (ils concernent 264 établissements). 
  • 13 832 morts depuis le début de l'épidémie en France (8 943 à l'hôpital, +353 en 24h)
  • Près de 26 400 personnes sont sorties guéries de l'hôpital (103 en Indre-et-Loire), +1 400 en une journée

Il reste conseillé d’appeler son médecin traitant en cas de toux, fièvre ou difficultés respiratoires, et le SAMU uniquement si la situation se détériore. A noter que les urgences reçoivent beaucoup moins de monde que d'habitude mais pas d'inquiétude : si vous devez y aller il y a un parcours sécurisé sans risque de croiser des cas suspects de Covid-19. Les médecins de ce pôle ne traitent pas les personnes venant pour le coronavirus.

Gestion de crise :

L'hôpital a débuté vendredi 3 avril l’expérimentation d’un traitement à l’hydroxychloroquine, molécule popularisée par les déclarations du Marseillais Didier Raoult. Ce test est mené avec 35 autres hôpitaux. Au total 1 200 malades y participeront : certains recevront le traitement en complément des autres soins, d’autres un médicament placebo (mais sans le savoir). Le lancement d'une autre expérience scientifique a été annoncé ce jeudi : le CHU de Tours teste l'hydrocortisone pour des patients admis dans le service réanimation. Le protocole est partyagé avec une douzaine d'autres hôpitaux. Au total près de 300 patients devraient participer à l'étude avant de déterminer si cette solution est efficace... ou pas.

Après plusieurs jours de polémique, la maternité Vinci de Chambray-lès-Tours accepte de nouveau les papas en salle d'accouchement mais avec certaines protections. L'interdiction de leur venue au profit d'une communication en visio pendant la naissance avait déclenché la colère de nombreuses familles et le lancement d'une pétition.

Le Conseil Départemental d'Indre-et-Loire a commandé 6 000 tests sanguins pour déterminer si une personne a été - ou non - exposée au Covid-19, donc par exemple si elle a été infectée sans développer de symptômes. Tours Métropole en a également commandé 2 500. C'est une entreprise française qui va fournir ces deux collectivités.

Les médecins généralistes sont également très mobilisés dans la gestion de cette crise sanitaire. Des centres médicaux « Spécial Covid-19 » ont été montés à Tours (gymnase Choiseul au nord, Rue de la Dolve chez SOS Médecins à Tours Centre, aux Fontaines à Tours Sud), Joué-lès-Tours (à l’Espace Clos Neuf), Savonnières, Saint-Avertin, Saint-Pierre-des-Corps, Loches, Amboise ou Bourgueil. Ils sont uniquement accessibles sur rendez-vous. Pour certains patients à domicile, un suivi est assuré par des infirmières libérales.

La ville de La Riche a annoncé qu'elle allait financer la fabrication de masques pour toute sa population soit 10 500 personnes. Des masques en tissu qui sont préparés par Les Couturières Masquées, collectif à qui elle a ouvert la salle des fêtes pour installer un atelier sécurisé.

Le confinement au quotidien :

La principale règle est simple : RESTEZ CHEZ VOUS ! Toute sortie doit se faire avec une attestation de déplacement dérogatoire :

Si vous n’avez pas de motif valable pour circuler (courses alimentaires, raison de santé, travail, convocation judiciaire…) vous risquez une amende de 135€.

Près de 2 500 contraventions ont déjà été dressées en Indre-et-Loire et des contrôles sont prévus tout le week-end par les forces de l'ordre, y compris des contrôles de vitesse et d'alcoolémie. 75 retraits de permis ont été effectués ces derniers jours et c'est beaucoup. Par ailleurs, les gendarmes patrouillent sur les pistes cyclables et chemins de randonnée pour faire respecter le confinement. Une centaine de militaires sont mobilisés.

L’activité physique (marche, footing) est limitée à 1h à 1km de son domicile maximum. 2h de sortie pour un déplacement dans un jardin familial. On peut aussi se déplacer pour un motif familial (aide aux personnes vulnérables, garde d’enfant, enterrement) ou pour faire du bénévolat. Les personnes handicapées et celles qui les accompagnent peuvent sortir plus d’1h et ne sont pas obligées de rester dans un rayon d’1km autour du domicile.

L'Elysée a annoncé un prolongement du confinement au-delà du 15 avril. Emmanuel Macron en dira plus lundi lors d'une allocution télévisée prévue aux environs de 20h.

Les forêts, les bords de Loire, du Cher ou de la Vienne, les parcs urbains et autres aires de jeux sont interdits. Dans la mesure du possible les sorties doivent se faire en solitaire. Il faut respecter 1m de distance minimum entre deux personnes.

Vie pratique :

La mairie de Tours annonce la réouverture du marché des Halles le mercredi à partir du 15 avril (mais pas le samedi).

Nous vous détaillons les mesures en vigueur pour les marchés dans cet article, nous vous proposons aussi une liste de magasins ou exploitations agricoles disponibles pour vendre des produits locaux, parfois en livraison. A Tours, plus de 50 magasins assurent désormais un portage à domicile. Plusieurs mairies proposent des livraisons de courses (Amboise, Loches, Sainte-Maure-de-Touraine).

Comme Tours ou Joué, Loches a mis en ligne un annuaire des commerçants ouvertset des producteurs locaux.Pareil pour Montlouis-sur-Loire. A l'échelle départementale, le Chambre de Commerce et d'Industrie a elle aussi publié un annuaire de tous les commerces ouverts en ce moment. Il précise s'il y a un drive, de la livraison et les horaires d'ouverture spéciaux pour le confinement. Cliquez ici pour voir la carte avec déjà 200 entreprises référencées. Tours Métropole va ouvrir un point de retrait de produits locaux mardi 14 avril dans l'après-midi à la Gloriette, avec un circuit sécurisé pour éviter les contaminations. Les commandes seront à faire via le site www.mangeztouraine.fr.

Un mot de vos poubelles : il n'y aura pas de ramassage ce lundi 13 avril qui est un jour férié. La ville de Saint-Cyr-sur-Loire a annoncé la reprise dès mardi 14 avril de certains services d'entretien comme la tonte de pelouse dans les parcs.

La ville de Fondettes annonce que jusqu'à la fin du confinement elle réduira l'éclairage public en ville tous les soirs après 21h30. Une mesure qui doit également permettre de faire des économies d'électricité.

Le réseau Fil Bleu maintient environ 30% des bus et des trams. La SNCF fait rouler 10% des TER et zéro TGV entre Tours et Paris. Les transports régionaux sont mêmes gratuits pour les professionnels de santé, pompiers, policiers ou étudiants de santé qui font des déplacements professionnels (sur présentation d’un justificatif).

L'aéroport de Tours ne fonctionne que pour les vols sanitaires (les transports de malades ou d'organes pour une greffe). Sur le site de Ryanair, impossible de réserver un vol au départ de Tours avant le 9 mai.

Les commissariats de Tours Centre (Rue Marceau) et Joué-lès-Tours sont les seuls encore ouverts et les dépôts de plainte en ligne sont à privilégier via le site www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr. La gendarmerie d'Indre-et-Loire a annoncé la mise en place d'un service Tranquillité Séniors. Une adresse mail spécifique est désormais disponible pour signaler toute personne isolée ou en difficulté : [email protected].

Le groupement de gendarmerie d’Indre-et-Loire a mis en place un dispositif "opération tranquillité entreprise". Il s'agit pour les chefs d’entreprise volontaires de se signaler auprès de leur brigade pour être inscrits dans un registre spécifique et pouvoir bénéficier d’une surveillance adaptée des patrouilles de gendarmerie.

Les gendarmeries d'Indre-et-Loire sont désormais toutes équipées de vitres en plexiglas pour protéger les agents qui reçoivent du public.

La semaine prochaine on devrait avoir plus que 29 bureaux de poste ouverts. La ville de Chambray-lès-Tours a annoncé que le sien accueillerait de nouveau du public du lundi au vendredi de 9h à 12h (sauf lundi qui est férié pour Pâques). Les retraits reprendront à partir de mercredi 15. Plus d'infos sur le site de La Poste.

PRATIQUE ! Nous avons mis en ligne un annuaire avec toutes les informations utiles sur les services publics pendant le confinement (liens, numéros de téléphone). Cliquez ici pour le découvrir.

Au dernier pointage, 4 628 entreprises d'Indre-et-Loire ont demandé une mise en place du chômage partiel ce qui concerne 39 907 personnes.

Parmi les usines qui ont repris une partie de leur activité après un arrêt pour cause de confinement : Hutchinson et Michelin à Joué-lès-Tours.

Pour aider les sociétés en difficulté, l'URSSAF a reporté les échéances de mars pour 4 234 employeurs tourangeaux, soit plus de 26 millions d'€. A cette somme s'ajoute plus de 11 millions d'€ pas encore payés par des travailleurs indépendants. Concernant le fonds de solidarité, 2 274 entreprises tourangelles ont demandé à en bénéficier pour plus de 3 millions d'€. Dans le BTP, les chantiers non urgents sont suspendus. Ça représente près de 9 entreprises sur 10 à l'arrêt à l'échelle du Centre-Val de Loire.

Concernant l'éducation, ça y est c'est les vacances ! La date de la vraie rentrée en classe n'est pas connue. Pendant les deux prochaines semaines, les enfants de soignants, travailleurs sociaux ou policiers pourront être accueillis en centres de loisirs.

Au rayon politique, on a appris mercredi que la députée tourangelle Fabienne Colboc était nommée co-référente du groupe de travail sur le sport et la vie associative pour assurer le suivi des initiatives mises en place face à la crise du Covid-19. Objectif : s'assurer que les dispositifs gouvernementaux répondent aux besoins du secteur sportif et associatif. Plusieurs auditions sont prévues pour répertorier les demandes et suivre l'évolution de la situation. Le sénateur Serge Babary a lui participé à une réunion nationale sur le commerce à laquelle des Tourangeaux ont participé pour faire connaître leurs difficultés.

En volley, fin de saison pour le championnat de Ligue A. Tours était 1er du classement et se retrouve qualifié pour la prochaine Ligue des Champions. En handball, il n'y aura pas de relégation en LFH cette année. Avant-dernier du classement, le club de Chambray-lès-Tours sauve donc sa place.

Dans la registre événementiel, le Printemps de Bourges aura lieu de façon virtuelle, la Foire de Tours est reportée en octobre; décision la semaine prochaine pour Vitiloire et Les Années Joué. L'Américan Tours Festival s'annonce compromis.

Vous avez lu jusqu’au bout… Super ! Voici l'info bonus :

...Les associations humanitaires font un gros boulot pendant le confinement, et en sont remerciées aussi, la preuve :