Tours

Coronavirus en Touraine : ce qu'il faut savoir jeudi 9 avril

Retour des papas à l'accouchement pour la clinique Vinci. 40 000 salariés tourangeaux désormais au chômage partiel.

C’est devenu une habitude : chaque matin Info Tours publie un point complet sur le coronavirus et ses conséquences en Indre-et-Loire. Cet article est mis à jour au quotidien, à partir d’informations officielles et vérifiées. Les éléments les plus importants ou les plus récents figurent en gras et en gros. Vous trouverez également de nombreux liens vers d’autres articles de notre site afin d’aller plus loin. N’hésitez pas à nous contacter pour poser vos questions ([email protected]). Vous pouvez également cliquer ici pour lire tous nos articles sur le coronavirus.

PS : si vous lisez jusqu'au bout, on vous réserve une surprise au bas de cette page ;)

 -------------

Le point sur l’épidémie :

Pour suivre l’évolution de la maladie, l’Agence Régionale de Santé publie un bulletin quotidien à 20h. Voici les dernières données :

  • 23 décès à l'hôpital en Indre-et-Loire (+2 en 24h), 154 dans toute la région (+14 en 24h)
  • 214 personnes en réanimation en Centre-Val de Loire (7 de plus en 24h)
  • 2 663 cas confirmés dans les 6 départements de la région (86 de plus en 24h)
  • 81 décès recensés dans les établissements médico-sociaux de la région (dont les EHPAD), 7 en Indre-et-Loire. 1 070 malades, dont 259 cas confirmés de Covid-19. Mais ces chiffres ne comprennent pas tous les établissements de la région (ils concernent 222 établissements)
  • 10 869 morts depuis le début de l'épidémie en France (+541 en 24h, 7 632 à l'hôpital)
  • Plus de 21 250 personnes sont sorties guéries de l'hôpital (82 en Indre-et-Loire), +2 000 en une journée; 7 148 personnes en réanimation (+17 en 24h, 60 en Touraine pour un total de 192 hospitalisations)

Rappelons que tous les malades ne sont pas dépistés, certaines formes non graves de la maladie nécessitent seulement un suivi par téléconsultation à domicile. Il reste conseillé d’appeler son médecin traitant en cas de toux, fièvre ou difficultés respiratoires, et le SAMU uniquement si la situation se détériore.

Les personnes hospitalisées sont en priorité accueillies au CHU de Tours mais peuvent également être dirigées vers la clinique NCT+ (Alliance) à Saint-Cyr-sur-Loire, la clinique Vinci à Chambray-lès-Tours ou les autres hôpitaux publics du département pour les cas peu graves. Des patients en provenance d’autres département de la région ont été transférés vers l’Indre-et-Loire ainsi que plusieurs malades d’Île-de-France afin de désengorger des services pleins à craquer. A ce jour, l’hôpital tourangeau dispose de suffisamment de lits pour tous les malades. Il ouvre de nouveaux services selon les besoins.

Gestion de crise :

Le pic épidémique est estimé autour du 10-15 avril par les professionnels du CHU de Tours. 5 à 10 personnes sortent guéries chaque jour (mais restent suivies à distance). L'hôpital a débuté vendredi 3 avril l’expérimentation d’un traitement à l’hydroxychloroquine, molécule popularisée par les déclarations du Marseillais Didier Raoult. Ce test est mené avec 35 autres hôpitaux. Au total 1 200 malades y participeront : certains recevront le traitement en complément des autres soins, d’autres un médicament placebo (mais sans le savoir). Une autre expérience scientifique est en cours pour tenter de diagnostiquer la maladie avec certitude, mais sans test.

Pour concentrer un maximum de moyens de l’hôpital et des cliniques sur le coronavirus les soins non urgents sont reportés et les visites aux patients adultes interdites. Pour les enfants de Clocheville, un seul parent est autorisé à leur rendre visite.

En revanche après plusieurs jours de polémique, la maternité Vinci de Chambray-lès-Tours accepte de nouveau les papas en salle d'accouchement mais avec certaines protections. L'interdiction de leur venue au profit d'une communication en visio pendant la naissance avait déclenché la colère de nombreuses familles et le lancement d'une pétition.

Concernant les tests, le CHU peut en faire 200 par jour (50 au début). D'autres sites se mettent en place pour en réaliser, par exemple dans des laboratoires du groupe ABO+ (Loches, Chinon, Chambray et Amboise) et ceux du groupe Cerballiance (Saint-Cyr-sur-Loire, Tours-Grammont, Joué-lès-Tours et Avoine) en mode drive (prélèvement depuis la voiture). Ces tests se font uniquement sur prescription médicale. Le Laboratoire de Touraine (de Parçay-Meslay) a également obtenu l’autorisation de pratiquer ces tests ce qui devrait augmenter la capacité globale des prélèvements : jusqu’à 1 000 en plus chaque jour.

Les médecins généralistes sont également très mobilisés dans la gestion de cette crise sanitaire. Des centres médicaux « Spécial Covid-19 » ont été montés à Tours (gymnase Choiseul au nord, Rue de la Dolve chez SOS Médecins à Tours Centre, aux Fontaines à Tours Sud), Joué-lès-Tours (à l’Espace Clos Neuf), Savonnières, Saint-Avertin, Saint-Pierre-des-Corps, Loches, Amboise ou Bourgueil. Ils sont uniquement accessibles sur rendez-vous. Pour certains patients à domicile, un suivi est assuré par des infirmières libérales.

Solidarité :

A propos des masques :

  • Si vous en avez moins de 500 vous pouvez les apporter directement à une infirmière, un EHPAD, un médecin…
  • Pour plus de 500 masques il faut contacter les autorités. Par exemple le CHU de Tours : [email protected]
  • Si vous confectionnez des masques en tissu, vous pouvez rejoindre le groupe Facebook Les Couturières Masquées du Centre-Val de Loire (elles ont besoin d’élastiques et de tissus pour poursuivre leur activité). Autre solution : écrire à [email protected]

Plusieurs milliers de masques en tissu ont déjà été fabriqués en quelques semaines (il est conseillé de les laver fréquemment et d’en changer régulièrement).  Dans un autre domaine, un collectif s’est créé pour fabriquer des visières protectrices avec des imprimantes 3D.

Ce mercredi la région Centre-Val de Loire a annoncé la réception de 500 000 masques chirurgicaux qui seront livrés sur tout le territoire régional, exclusivement pour les personnels soignants. La fabrication a été assurée en Chine. D'autres masques doivent encore arriver : 1 200 000, à priori dans la 2e quinzaine d'avril. La région indique aussi qu'elle recherche des filières de production locales de masques pour répondre aux besoins des entreprises.

Le Département d'Indre-et-Loire a lui indiqué qu'il procédait en ce moment à la distribution de 150 000 masques supplémentaires dont 83 000 pour les EHPAD, 32 000 pour le Service d'Aide et d'Accompagnement à Domicile, 12 000 pour des résidences séniors...

L’Agence Régionale de Santé a également relayé un appel aux dons de surblouses (à manches longues) car les hôpitaux en manquent, notamment le CHU de Tours. Une plateforme www.renfort-covid.fr est en place pour les professionnels de santé prêts à aider dans des zones en tension.

Selon l'ARS, 29 000l de gel hydroalcoolique ont été fabriqués et donnés par des entreprises de la région.

Le confinement au quotidien :

La principale règle est simple : RESTEZ CHEZ VOUS ! Toute sortie doit se faire avec une attestation de déplacement dérogatoire:

Si vous n’avez pas de motif valable pour circuler (courses alimentaires, raison de santé, travail, convocation judiciaire…) vous risquez une amende de 135€. L’activité physique (marche, footing) est limitée à 1h à 1km de son domicile maximum. 2h de sortie pour un déplacement dans un jardin familial. On peut aussi se déplacer pour un motif familial (aide aux personnes vulnérables, garde d’enfant, enterrement) ou pour faire du bénévolat. Les personnes handicapées et celles qui les accompagnent peuvent sortir plus d’1h et ne sont pas obligées de rester dans un rayon d’1km autour du domicile.

Les forêts, jardins publics, aires de jeux, bords de Loire et de rivières, terrains de sport… sont interdits. Si on vous y voit, vous serez verbalisés. Dans la mesure du possible les sorties doivent se faire en solitaire. Il faut respecter 1m de distance minimum entre deux personnes.

Vie pratique :

Pour faire des courses, on peut aller au supermarché ou dans n’importe quel magasin qui vend de l’alimentaire (y compris les cavistes ou les jardineries qui vendent des plants de légumes). Attention : tous doivent fermer à 20h30, maximum. Les stations-services, tabacs, banques, laveries, pharmacies ou garages peuvent rester ouverts (mais ce n’est pas forcément le cas, ou alors seulement sur rendez-vous, renseignez-vous). Les restaurants peuvent uniquement servir en livraison ou à emporter. Quelques marchés restent autorisés s'ils accueillent moins de 5 commerçants ou s'ils ont obtenu une dérogation de la préfecture.

Pour accompagner les commerçants en difficulté des solutions sont à l'étude. Deux professionnels d'Indre-et-Loire ont participé à une conférence à distance sur le sujet ce mardi avec des sénateurs dont l'élu tourangeau Serge Babary.  De son côté la députée Sabine Thillaye annonce que pour protéger les professionnels du fromage AOP Sainte-Maure-de-Touraine un assouplissement des règles à respecter a été accordé avec par exemple la possibilité d'emballer les froimages sous vide pour les conserver plus longtemps et augmenter les délais de vente. Ces sociétés peuvent également bénéficier des aides aux entreprises.

Certains agriculteurs ont été autorisés à vendre leurs produits devant des grandes surfaces à Tours (La Petite Arche), Vouvray ou Chaveignes.Nous vous détaillons les mesures en vigueur pour les marchés dans cet article, nous vous proposons aussi une liste de magasins ou exploitations agricoles disponibles pour vendre des produits locaux, parfois en livraison. A Tours, plus de 50 magasins assurent désormais un portage à domicile. Plusieurs mairies proposent des livraisons de courses (Amboise, Loches, Sainte-Maure-de-Touraine) mais aussi des associations comme l'Ordre de Malte d'Indre-et-Loire. Contactez-les pour en savoir plus.

Comme Tours ou Joué, la ville de Loches vient de mettre en ligne un annuaire des commerçants ouverts et des producteurs locaux. Pareil pour Montlouis-sur-Loire. A l'échelle départementale, le Chambre de Commerce et d'Industrie a elle aussi publié un annuaire de tous les commerces ouverts en ce moment. Il précise s'il y a un drive, de la livraison et les horaires d'ouverture spéciaux pour le confinement. Cliquez ici pour voir la carte avec déjà 200 entreprises référencées.

Un mot de vos poubelles : la priorité est donnée aux ordures ménagères (1 ramassage par semaine pour Tours Métropole). La collecte des déchets recyclables est parfois assurée (tous les 15 jours pour Tours Métropole). Les déchèteries sont fermées et les récupérations d’encombrants suspendues. Pour connaître les jours de collecte, renseignez-vous auprès de votre mairie ou consultez le site www.tours-metropole.fr ainsi que l’application TM Tours. Pour des raisons sanitaires, il est demandé aux particuliers que les mouchoirs, masques et gants usagés soient jetés dans un sac plastique dédié. Ce sac doit être conservé 24 heures avant d’être placé dans le sac plastique pour ordures ménagères. Brûler ses déchets est interdit.

La ville de Fondettes annonce que jusqu'à la fin du confinement elle réduit l'éclairage public tous les soirs après 21h30. Interrogé sur le sujet, le maire de Tours ne prendra pas de décision similaire pour garantir la sécurité des personnes qui rentrent tard le soir du travail, notamment les femmes.

Le réseau Fil Bleu maintient environ 30% des bus et des trams, les abonnés ne seront pas prélevés en avril. La SNCF fait rouler 10% des TER et zéro TGV entre Tours et Paris. Là-aussi, pas de prélèvement en avril pour les abonnés Rémi, ce qui vaut également pour le bus. Les transports régionaux sont mêmes gratuits pour les professionnels de santé, pompiers, policiers ou étudiants de santé qui font des déplacements professionnels (sur présentation d’un justificatif). A Tours et Saint-Pierre-des-Corps, le stationnement est gratuit jusqu'à la fin du confinement.

Les commissariats de Tours Centre (Rue Marceau) et Joué-lès-Tours sont les seuls encore ouverts et les dépôts de plainte en ligne sont à privilégier via le site www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr. La gendarmerie d'Indre-et-Loire a annoncé la mise en place d'un service Tranquillité Séniors. Une adresse mail spécifique est désormais disponible pour signaler toute personne isolée ou en difficulté : [email protected]

Cette semaine La Poste annonceune distribution du courrier sur 4 jours. 18 bureaux de poste ouvrent : Amboise, Bourgueil Château-la-Vallière, Château-Renault, Chinon, Joué-lès-Tours, Langeais, Loches, Montlouis, Monts, La Riche, St Avertin, St-Pierre-des-Corps, Tours Béranger, Tours Coty, Tours-Grammont, Fondettes, Sainte-Maure-de-Touraine. 11 autres sitesplus petits sont accesibles : Chançay, Genillé, Le Grand Pressigny, Neuvy-le-Roi, Nouâtre, Saint-Paterne-Racan, Savonnières, Sorigny, Véretz, Chinon Hucherolles et Chanceaux-sur-Choisille. Dans tous les cas pensez à vérifier les horaires sur le site de La Poste.

Globalement, retenez que sauf urgence (naissance, décès…) les services publics sont fermés, ou uniquement ouverts sur rendez-vous. Des permanences téléphoniques sont assurées à la CAF, la Maison Départementale des Personnes Handicapées ou le centre des impôts. Les entreprises peuvent contacter la DIRECCTE, l’URSSAF ou la CCI Touraine, entre autres.

PRATIQUE ! Nous avons mis en ligne un annuaire avec toutes les informations utiles sur les services publics pendant le confinement (liens, numéros de téléphone). Cliquez ici pour le découvrir.

Au dernier pointage, 4 628 entreprises d'Indre-et-Loire ont demandé une mise en place du chômage partiel ce qui concerne 39 907 personnes.

Pour aider les entreprises, l'URSSAF a reporté les échéances de mars pour 4 234 employeurs tourangeaux, soit plus de 26 millions d'€. A cette somme s'ajoute plus de 11 millions d'€ pas encore payés par des travailleurs indépendants. Concernant le fonds de solidarité, 2 274 entreprises tourangelles ont demandé à en bénéficier. Elles ont reçu plus de 3 millions d'€, en moyenne 1 337€ par structure. Le Conseil Régional du Centre-Val de Loire doit également verser des aides.

Dans le BTP, les chantiers non urgents sont suspendus. Ça représente près de 9 entreprises sur 10 à l'arrêt à l'échelle du Centre-Val de Loire.

Néanmoins après un point avec les professionnels du secteur la préfecture de région annonce qu'elle va encourager la reprise de certains chantiers comme l'élargissement de l'A10 au sud de l'agglo tourangelle ou les travaux sur les voies SNCF entre Orléans et Paris. L'Etat promet de suivre les demandes des entreprises et maîtres d'ouvrages pour reprendre certains travaux tout en garantissant la sécurité des personnels.

Sinon, concernant l'industrie, cette semaine Hutchinson et Michelin ont repris une activité partielle à Joué-lès-Tours, avec des mesures de précaution.

Attention : les chômeurs n'ont plus que jusqu'au 15 avril pour s'actualiser. Les aides des demandeurs d'emploi en fin de droits sont prolongées pendant le confinement.

Le bac et le brevet édition 2020 sont annulés (mais pas l’oral de français en 1ère). Les établissements scolaires restent accessibles uniquement pour les enfants de certaines professions (soignants, travailleurs sociaux, police, gendarmerie, pompiers). Pour les futurs étudiants, l'université de Tours précise que les voeus formulés sur Parcoursup sont en cours d'examen. "Toute l'équipe de la Maison de l'Orientation et de l'Insertion Professionnelle reste au service des étudiants pour les accompagner dans leur réorientation, leur recherche de poursuite d'études ou d'un premier emploi par courrier électronique, téléphone et en visioconférence."

Au rayon politique, on a appris mercredi que la députée tourangelle Fabienne Colboc était nommée co-référente du groupe de travail sur le sport et la vie associative pour assurer le suivi des initiatives mises en place face à la crise du Covid-19. Objectif : s'assurer que les dispositifs gouvernementaux répondent aux besoins du secteur sportif et associatif. Plusieurs auditions sont prévues pour répertorier les demandes et suivre l'évolution de la situation.

Justement concernant le soutien aux associations, le Conseil Départemental d'Indre-et-Loire informe que les subventions prévues pour les associations seront versées comme prévu. Pour les événements annulés, une part des sommes seront versées selon les dépenses engagées et les entrées payantes estimées. La région Centre-Val de Loire a également annoncé un dispositif similaire dès le début du confinement.

Dans la registré événementiel, Tours Evénements a annoncé un nouveau report de la Foire de Tours, finalement programmée du 10 au 18 octobre, avec une soirée d'ouverture le 9 pour le village gastronomique. Une fête foraine pourrait également avoir lieu après l'annulation de celle qui a normalement lieu au printemps. Pour l'instant l'American Tours Festival est maintenu du 3 au 5 juillet. La ville de Tours doit prendre une décision cette semaine pour Vitiloire.

Vous avez lu jusqu’au bout… super ! Voici l'info bonus :

Aujourd'hui on souligne le geste de la biscuiterie Amérantine de Céré-la-Ronde qui a ravitaillé le CHU en petites douceurs croustillantes :

A noter : sur les réseaux sociaux on a pu lire que l'hôpital refusait désormais les dons de nourriture. C'est faux, en revanche les donateurs doivent passer par les services logistiques et ne pas livrer directement dans les services.