Tours

Non respect du confinement : 320 verbalisations ce week-end en Indre-et-Loire

Et encore une fois pas mal de tapage nocturne.

Le beau temps semble avoir encouragé les sorties. Dans un communiqué publié ce lundi 6 avril, la préfecture d'Indre-et-Loire estime que "les règles de confinement ont été moins respectées samedi et dimanche". Pour cela, elle s'appuie sur le bilan des forces de l'ordre qui avaient mobilisé 400 personnes sur le terrain pendant deux jours :

  • 177 verbalisations dressées par les policiers dans l'agglo de Tours
  • 143 verbalisations dressées par les gendarmes sur l'ensemble du département

D'après la préfète, le phénomène "est particulièrement marqué dans les quartiers en ville, où des rassemblements ont été observés. Le phénomène a été plus diffus en zone gendarmerie." Un homme qui faisait un footing sur les bords du Cher a notamment été verbalisé car c'est interdit. d'accéder au bord des cours d'eau  D'autres personnes ont été interpellées par les enquêteurs de l'Office Français de la Biodiversité, donc surpris dans des espaces naturels. En trois semaines de confinement, cela fait près de 2 000 amendes dans le 37.

Par ailleurs, les forces de l'ordre sont intervenues à plusieurs reprises pour des problème sde voisinage, de tapage, de bagares... +30% selon Corinne Orzechowski, et ce partout dans le département. Sur la route, près de 60 conducteurs ont été surpris en infractions, dont plusieurs après de grands excès de vitesse de plus de 40km/h. La représentante de l'Etat assure que les contrôles vont rester nombreux. Le confinement doit en théorie se poursuivre jusqu'au 15 avril et pourrait de nouveau être prolongé.