Tours

Aéroport de Tours : aucun vol Ryanair réservable avant le 9 mai

Mais les activités se poursuivent sur le site.

L’aéroport de Tours n’est pas fermé mais son activité est fortement ralentie. Depuis le 24 mars, aucun vol commercial de la compagnie Ryanair n’a été assuré. Le dernier avion était un vol en provenance de Porto, au Portugal. En raison du confinement, le trafic aérien est en très, très forte diminution partout dans le monde. La plupart des vols encore assurés sont essentiellement des avions qui rapatrient des ressortissants bloqués à l’étranger.

Dans un premier temps, l’aéroport tourangeau avait évoqué une annulation de tous les vols Ryanair jusqu’au 8 avril. A l’approche de l’échéance, nous avons consulté le site de la compagnie : ce dimanche, impossible de réserver un billet avant le 9 mai. Même si officiellement le confinement français doit prendre fin le 15 avril, il est fort probable qu’il soit encore prolongé. Et même à la levée du confinement total, il n’est pas certain que toutes les activités reprendront immédiatement : clairement les voyages ne seront pas la priorité. Donc on ne connait pas précisément la date de reprise des liaisons Tours-Londres, Tours-Marrakech ou Tours-Dublin.

Néanmoins, l’aéroport tourangeau poursuit son activité. Quelques personnels sont maintenus sur place pour accueillir des vols sanitaires qui transportent des malades en provenance d’autres régions et à destination de l’hôpital de Tours ou de la clinique de l’Alliance. Un avion s’est ainsi posé sur le tarmac de Tours Val de Loire il y a quelques jours (vendredi) avec à bord deux patients, accueillis par une ambulance à leur descente de l’appareil.

De son côté la base aérienne de l’Armée de l’Air poursuit également ses activités. Mercredi elle a ravitaillé en carburant un hélicoptère de la sécurité civile. Le même jour un hélicoptère du SAMU94 a fait le plein à l’aéroport après le dépît d’un malade atteint du coronavirus.