Tours

Une chanson au CHU, un tube à l'EHPAD, de la pétanque... Le confinement tourangeau vu du web, épisode 9

Avec aussi de nouveaux cours de cuisine et de sport.

Ce mercredi nous en sommes au 21e jour de confinement général pour lutter contre le coronavirus. Une situation qui encourage la créativité sur les réseaux sociaux alors, régulièrement, nous publions notre best of. N’hésitez pas à nous contacter pour nous signaler une initiative qui nous aurait échappé !

------------------

Depuis le début de l'épidémie, plusieurs chansons ont été réalisées comme celle du groupe Toukan Toukan, celle d'un infirmier du CHU ou celle de l'école de musique de Ligueil. Voici celle de l'EHPAD de La Membrolle :

En cette période, les soignants ont besoin de bonnes ondes pour lutter contre la maladie. Alors les équipes du CHU de Tours s'efforcent d'en apporter en partageant des photos de groupes (l'une d'elles illustre cet article) ou en chantant :

L'école de musique de Château-Renault a également apporté sa pierre à l'édifice :

A défaut d'apprendre à chanter, et si on faisait un peu d'anglais ? Pour ça direction le compte Instagram English Gym animé par un Tourangeau.

Le Clos Lucé d'Amboise profite également de cette période pour faire de la pédagogie :

Sport, détente... Découvrez les cours du SUAPS, habituellement dédié aux étudiants de l'Université de Tours et aujourd'hui accessibles à tout le monde :

On peut également vous conseiller les conseils de Vic_training sur Instagram.

C'est pas le moment de faire du BMX mais on peut quand même s'entraîner avec le BMX Club de Joué-lès--Tours :

Autre sport, idéal avec le temps qu'il fait en ce moment : la pétanque. Démonstration à Azay-le-Rideau :

Le nouveau Family Park devait ouvrir ce mois-ci mais... c'est reporté, à cause de vous savez quoi. On a quand même des photos :

Vous avez faim ? Ça tombe bien ! Juliette Camatta qui est prof de cuisine à Joué-lès-Tours vous donne des recettes :

En attendant de rouvrir, La Gloriette partage également ses recettes :

Enfin on n'oublie pas de dire merci aux soignants... mais pas que ! Exemple dans le Lochois :