Tours

ReplayTouraine #26 – Chute d’arbre, départ de coach, bébé panda… 5 infos qui n’ont rien à voir avec le coronavirus

On parle aussi d’un incendie aux Grandes Brosses.

Ces dernières semaines, l’actualité a été quasi exclusivement consacrée à la crise sanitaire ou au confinement. Mais il se passe aussi d’autres choses ce qui nous encourage à relancer notre rubrique ReplayTouraine du samedi, un rapide tour de l’actualité des 7 derniers jours en Indre-et-Loire.

 

1 – Chute d’arbre à Amboise

C’était lundi 30 mars, jour de grand vent dans le département : un cèdre du Liban est tombé près de la gare d’Amboise, heureusement sans faire de victime. Quelques dizaines de foyers ont été privés d’électricité car l’arbre a arraché des fils électriques dans sa chute. Un vélo a également été cassé.

 

2 – Incendie aux Grandes Brosses

Mercredi après-midi, les pompiers d’Indre-et-Loire ont été appelés sur le site de l’ancien hôpital militaire des Grandes Brosses à Tours Nord à cause d’un départ de feu. 2 lances ont été nécessaires pour éteindre le foyer. A la base c’est un matelas qui s’est enflammé, avant que le sinistre ne se propage vers la toiture. Une quinzaine de poimpiers ont été mobilisés.

 

3 – Les Remparts perdent leur entraîneur

Eliminés en quarts de finale du championnat de D1 de hockey (juste avant le confinement), les Remparts de Tours vont devoir se trouver un nouveau coach pour la prochaine saison. Claude Devèze a annoncé son départ du club cette semaine, quelques mois après son arrivée. Il a expliqué à la NR qu’il n’avait pas assez de visibilité sur l’avenir pour construire une équipe. Il sera remplacé par Julien Guimard qui travaillait précédemment au club de Mont-Blanc. Il aura aussi en charge la formation.

 

4 – Pas de bébé panda à Beauval

Actuellement fermé, le Zoo de Beauval (41) a donné des nouvelles de ses pandas cette semaine. Depuis quelques temps, il se demandait si la femelle Huan Huan attendait un 2e petit… La réponse est tombée : non. L’insémination artificielle prodiguée en début d’année n’a pas fonctionné. La tentative d’accouplement naturel avec le mâle avait également été un échec. Pour l’instant Yuan Meng reste donc le seul bébé panda français.

 

5 – Poissons d’avril

Un bar qui fait croire à sa fermeture définitive, un élu de Tours qui annonce l’installation de fontaines de gel hydroalcoolique dans les rues, la région Centre-Val de Loire qui annonce la découverte d’un nouveau château… Autant de fausses informations publiées mercredi, le seul jour où on a le droit d’en diffuser parce que c’est le 1er avril. Un événement un peu éclipsé par la situation sanitaire, même si – fort heureusement – l’humour n’est pas concerné par les mesures de confinement.