Tours

[#MIAM] Malgré le confinement, on fête Pâques dans les pâtisseries tourangelles

Mais pas autant que les autres années.

[#MIAM] c’est la rubrique d’Info Tours dédiée à l’actualité gastronomique en Indre-et-Loire.

 ---------------

Pour les pâtisseries-chocolateries il y a deux gros pics de consommation dans l’année : Noël et Pâques. Sauf que pour 2020, Pâques tombe en plein confinement (lundi 13 avril). Les commerces ont le droit d’ouvrir, puisqu’ils sont dans la catégorie des boutiques alimentaires mais « on voit bien que les gens ne font pas trop la fête avec des gâteaux en ce moment » observe le représentant des pâtissiers tourangeau, Jean-Yves Brault (installé à Descartes).

« Pour moi Pâques c’est compromis » explique le professionnel qui propose quand même des douceurs de saison, mais au compte-goutte : « Nous fabriquons sur commande. On reste ouvert en faisant le minimum. En cette période d’épidémie, chacun essaie de s’en sortir comme il peut mais il faut rester prudent, par exemple organiser des tours pour que le personnel ne se croise pas. »

Rester ouvert en adaptant son fonctionnement, c’est le choix de la célèbre pâtisserie-chocolaterie Bigot à Amboise (photo à la Une). Pour Pâques, elle a mis à disposition un catalogue « restreint » de produits, elle prend les commandes par mail et les retraits se font au magasin ou en livraison (gratuite sur le secteur d’Amboise). Parmi les produits disponibles : les fameux petits poissons en chocolat, qui arrivent pile ce mercredi 1er avril (il n’y a pas de hasard !) mais attention « les quantités sont limitées » prévient l’entreprise.

A Tours aussi on fait avec les moyens du bord. Après avoir pris la décision de stopper totalement son activité, le pâtissier Nicolas Léger reprend finalement du service pour Pâques, en justifiant son choix par la forte demande de sa clientèle. Les horaires de la boutique ont été aménagés, l’organisation de la production repensée et les commandes se font par mail. La Chocolatière, qui dispose de plusieurs points de vente dans l’agglomération, a elle remis sa boutique en ligne au goût du jour avec une livraison gratuite dès 30€ d’achats ou un retrait à Chambray-lès-Tours : « Nous allons faire du mieux que nous le pourrons pour vous faire plaisir même si ce sera peut-être un peu du bricolage, avec une offre plus limitée que d’habitude » lit-on sur ses réseaux sociaux.

On termine ce tour d’horizon non exhaustif à Azay-le-Rideau ou Au Royal Chocolat poursuit également son activité pour ne pas lisser les familles désireuses de fêter Pâques sans gourmandises. La boutique a mis en place un système de commandes par téléphone, et elle livre si nécessaire.