Tours

Coronavirus et confinement : les informations tourangelles de jeudi et vendredi

Annulation de la fête foraine de Tours, appels à la solidarité et aux dons de masques...

Le coronavirus et ses conséquences occupent toute l’actualité en ce moment. Le confinement est la règle : restez chez vous. Pendant cette période, Info Tours se mobilise pour vous informer. Vous trouverez dans cet article un condensé des informations qui nous parviennent et des liens vers nos articles complets pour aller plus loin.

----------------

[Vendredi 27 mars, 20h07]

Le dernier bilan de l'Agence Régionale de Santé :

  • 3 décès en Indre-et-Loire : 2 ce lundi, 1 ce mercredi
  • 830 cas confirmés dans la région (+175 en 24h contre 111 en plus mercredi, 84 jeudi)
  • 26 décès dans la région (+6 en 24h), 81 cas en réanimation (+14 en 24h). 223 lits disponibles sur les 6 départements
  • 1 995 décès dans les hôpitaux en France (+299 en 24h), 3 787 malades en réanimation, dont un tiers qui ont moins de 60 ans. 5 700 personnes sont sorties guéries de l'hôpital

 

 

[Vendredi 27 mars, 19h00]

Comment aider le CHU de Tours ?

Le Fonds de dotation du CHRU de Tours lance une collecte solidaire spécifique au coronavirus. Objectif : améliorer les conditions de vie au travail des équipes du CHRU de Tours; améliorer le bien-être des enfants et des adultes hospitalisés dans ces services de soins.

Comment faire un don ? Le site www.fondsdedotation-chru-tours.fr. Vous pouvez également monter des cagnottes au profit du Fonds de dotation du CHRU de Tours via Facebook. Pour les dons en nature ou autres sollicitations, n’hésitez pas à contacter Elodie GASPARD – Responsable du mécénat au 06 83 85 39 42.

[Vendredi 27 mars, 18h55]

Le Conseil Départemental lance un appel à tous les agents de la collectivité pour venir en soutien aux équipes qui travaillent dans le domaine social. Par exemple des agents de collèges prêtent main forte en EHPAD ou dans les établissements de protection de l'enfance. Les personnes concernées peuvent contacter la DRH.

 

[Vendredi 27 mars, 18h45]

Le Conseil Départemental annonce qu'il reste seulement 8 Maisons de la Solidarité ouvertes pendant le confinement. Elles sont juste accessibles sur rendez-vous après évaluation téléphonique de la situation. Les sites concernés : Tours-Monconseil, Joué, Saint-Pierre-des-Corps, Amboise, Château-Renault, Loches, Chinon, Neuillé-Pont-Pierre. Les sites seront ouverts 1 à 2 demi-journées par semaine. Tours-Mame et Tours-Dublineau devraient rouvrir le 2 avril. Pour les visites à domicile, seulement en cas d'urgence.

Concernant l'enfance en danger, il faut contacter ce mail si information préoccupante à communiquer : [email protected], ou le numéro national 119. Pour une question sur le RSA il faut écrire à [email protected]. Pour l'habitat tous les services restent joignables aux numéros habituels. La Maison Départementale des Personnes Handicapées reste joignable au 02 47 75 26 66 de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30.

Pour les Mineurs Non Accompagnés, pas d'accueil physique mais un numéro de téléphone : 02 47 31 45 86. Les jeunes qui arrivent à Tours doivent se présenter au commissariat qui prendra contact avec l'Aide Sociale à l'Enfance. Des évaluations de minorité auront lieu chaque jeudi à Joué-lès-Tours.

 

[Vendredi 27 mars, 18h40]

Une info de l'Université de Tours :

Durant la période de fermeture, le Service de Santé Universitaire (SSU) reste ouvert pour les consultations de médecine générale, de gynécologie et soins infirmiers. Les psychologues assurent les suivis et proposent un soutien psychologique en cas d’anxiété liée notamment à l’isolement et au confinement. Les assistantes sociales sont aussi à la disposition des étudiants par mail ou téléphone.

La Chargée d'accompagnement du handicap assure un suivi auprès des étudiants en situation de handicap afin de faire le point avec eux sur des difficultés qui pourraient être renforcées par le confinement. Un site web dédié à l’accompagnement des étudiants est disponible : coronavirus.univ-tours.fr avec notamment un programme gratuit de vidéos, réalisées par un psychologue, permettant de gérer son stress, prendre soin de soi, et de disposer d'outils d'auto-apaisement.

[Vendredi 27 mars, 18h37]

Le nombre des demandes d’activités partielles enfle chaque jour. Ce vendredi 27 mars, les services de la Direccte comptabilisent un total de 3 113 014 heures demandées, concernant 906 établissements et 9 429 salariés.

 

[Vendredi 27 mars, 18h35]

La préfète d'Indre-et-Loire élargit l’interdiction de l’accès du public aux parcs, jardins, aires de jeux, équipements sportifs en plein air, aires de pique-nique, promenades, sentiers de randonnées, plans d’eau ainsi que les berges et plages de la Loire, du Cher, de l’Indre et de la Vienne, qu’ils soient publics ou privés mais ouverts à la circulation publique, aux bois et forêts. Et ce pendant toute la période d’état d’urgence sanitaire.

Les bords de forêts restent accessibles à leurs propriétaires ou pour des travaux, par exemple.

 

[Vendredi 27 mars, 18h30]

Faute de marchés, à partir du lundi 30 mars, la Ville d’Amboise met en œuvre un service de livraison de denrées alimentaires de première nécessité.

Ce service, entièrement gratuit pour ses bénéficiaires, est destiné en priorité aux personnes qui ne peuvent pas se déplacer ou ne devraient pas le faire (pour des raisons sanitaires) ainsi qu’au personnel mobilisé dans le cadre de la crise (personnel soignant notamment) qui ne dispose pas du temps nécessaire pour se ravitailler de façon régulière.

Principe : le client appelle le producteur / le commerçant. Les professionnels livrent leurs denrées chaque matin à la plateforme municipale. L’équipe de la plateforme distribue ces denrées à domicile dès l’après-midi. Le dispositif est également proposé aux associations caritatives pour assurer les livraisons des colis alimentaires pour ce même public prioritaire.

Contact public : [email protected] / 02 47 23 47 23 (du lundi au vendredi de 9h à 12h). Contact professionnels : [email protected]

[Vendredi 27 mars, 17h02]

C'est officiel et annoncé par le 1er ministre Edouard Philippe : le confinement est prolongé pour 15 jours, jusqu'au mercredi 15 avril. Et après ? On en sait pas plus.

 

[Vendredi 27 mars, 15h56]

Un mois sans prélèvement pour les abonnés Fil Bleu de Tours Métropole. Si besoin ils pourront tout de même utiliser le bus et le tram.

Plus d'explications ici.

 

[Vendredi 27 mars, 13h25]

Déstockage dans un restaurant tourangeau.

 

[Vendredi 27 mars, 13h18]

Manifestement la fermeture des déchèteries pose problème à certains, au point d'en oublier quelques règles...

 

[Jeudi 26 mars, 20h11]

Dernier bilan de l'épidémie :

  • 123 cas confirmés en Indre-et-Loire (+20 en 24h), et 3 décès : 2 ce lundi, 1 ce mercredi
  • 645 cas confirmés dans la région (+84 en 24h contre 111 en plus mercredi), 258 cas rien que dans le Loiret
  • 20 décès dans la région, 67 cas en réanimation (+9 en 24h)
  • 1 696 décès dans les hôpitaux en France (+365 en 24h dont une adolescente de 16 ans en région parisienne), 3 375 malades en réanimation, 4 928 personnes sont sorties guéries de l'hôpital

 

 

[Jeudi 26 mars, 20h00]

Les infos de la soirée :

  • Les postes de police de Tours-Est et Saint-Pierre-des-Corps sont désormais fermés au public. Leurs effectifs seront redéployés dans la rue. Le commissariat central de Tours et celui de Joué restent ouverts
  • 6 patients venus d'autres départements ont été accueillis en réanimation ce jeudi au CHU de Tours
  • 260 missions ont été proposées en Indre-et-Loire sur la plateforme Je Veux Aider du gouvernement pour trouver des bénévoles. Elles ont toutes trouvé preneur

 

[Jeudi 26 mars, 16h30]

La ville de Tours rappelle que le standard de la mairie est désormais actif 7 jours sur 7 de 8h à 20h avec 3 personnes au téléphone pour répondre aux questions et aux besoins des habitants de la ville. Le numéro : 02 47 21 60 00.

[Jeudi 26 mars, 16h25]

6 cas de coronavirus détectés à l'EHPAD de l'Ermitage à Tours. Les infos dans cet article.

 

[Jeudi 26 mars 15h30]

La préfecture d'Indre-et-Loire et le Conseil Départemental vont distribuer 23 500 masques d'ici ce vendredi :

  • 5 750 pour les EHPAD
  • 5 200 pour les professionnels de santé
  • 2 400 pour les résidences de personnes âgées
  • 3 800 pour les foyers de vie accueillant des personnes handicapées
  • 3 500 pour le service d'aide et d'accompagnement à domicile
  • 2 850 pour les établissements de protection de l'enfance

Ces masques sont issus de réquisitions et de stocks conservés par le Dpartement après la grippe H1N1. Par ailleurs, le Département a commandé 1 million de masques dont 250 000 FFP2 (haute protection). Ils arriveront progressivement dès la semaine prochaine. Le coût : 1 million d'€.

 

[Jeudi 26 mars, 15h25]

C'est le nouvel enjeu du moment dans la lutte contre le coronavirus : augmenter la capacité de tests de la France. Les départements d'Indre-et-Loire, de la Sarthe, du Maine-et-Loire et de la Loire-Atlantique en appellent justement au ministre de la santé Olivier Véran pour autoriser un laboratoire vétérinaire à pratiquer jusqu'à 1 000 tests par jour mais cela pourra se faire uniquement sur réquisition gouvernementale. Un courrier a été envoyé en ce sens à Paris.

 

[Jeudi 26 mars, 15h22]

Une information de Pôle Emploi :

L’ensemble des demandeurs d’emploi, y compris ceux arrivant en fin de droit après le 1er mars, doivent s’actualiser à compter du samedi 28 mars et ce jusqu’au mercredi 15 avril minuit. L’actualisation permettra aux personnes indemnisées de continuer à percevoir leur allocation. L’actualisation se fait en ligne sur pole-emploi.fr, via l’appli mobile « Mon espace » ou par téléphone au 3949. 

 

[Jeudi 26 mars, 13h32]

Avec le confinement, vous avez forcément du temps pour bouquiner alors on vous propose de vous évader avec le N°4 du magazine de 37° en version numérique. Grâce à lui vous allez sortir de chez vous sans quitter votre canapé !

Plus d'infos ici.

 

[Jeudi 26 mars, 13h30]

Comment le CHU de Tours gère la crise du coronavirus ? On vous répond dans cet article sur 37 degrés. On vous donne aussi des infos sur Clocheville ici sur Info Tours.

 

[Jeudi 26 mars, 12h20]

Après le report de la Foire de Tours (désormais annoncée à partir du 29 mai), on apprend l’annulation pure et simple de la fête foraine qui devait s’installer face au Parc Expo fin avril-début mai.

 

[Jeudi 26 mars, 11h50]

Le syndicat Sud d’Indre-et-Loire s’alarme suite à l’appel lancé pour inviter étudiantes et étudiants à renforcer les équipes médicales pendant la crise du coronavirus. « Travail gratuit ou très faiblement rémunéré, sans protection sociale, sans statut ! À suivre le vocabulaire guerrier employé par le Président de la République, les étudiant.es en travail social sont ici de la « chair à canon » envoyée au « front » par quelques « soldat.es » bien zélé.es mais qui eux et elles sont... en télétravail ! Que rêver de mieux pour précariser un peu plus les métiers du travail social ? Que rêver de mieux pour rendre les futur.es professionnel.les, pas totalement formé.es, comme des « ressources humaines » corvéables à merci ? » s’alarme l’organisme qui demande des embauches immédiates et des rallonges de budgets.

Il réclame aussi plus de matériel de protection.

 

[Jeudi 26 mars, 11h45]

L’ARS Centre-Val de Loire met en relation via une plateforme digitale, les professionnels volontaires et les établissements de santé et médico-sociaux qui ont des besoins en renforts en période de gestion de crise Covid-19. 

Dès aujourd’hui, toute personne travaillant ou ayant travaillé dans le domaine de la santé peut s’inscrire pour venir en soutien des équipes en première ligne. Les professionnels volontaires se rendent sur www.renfort-covid.fr, téléchargent l’application Medgo et renseignent leur métier, leur disponibilité et leur zone géographique d’intervention souhaitée, pour proposer leurs services aux établissements. Les professionnels inscrits recevront une notification quand un établissement de leur territoire exprimera un besoin de renfort.

 

[Jeudi 26 mars, 11h42]

En cas de besoin, la ville d’Azay-le-Rideau met en place une « chaîne de la solidarité » pour recenser les besoins des habitants (livraison de courses, isolement)… Contactez le 02 47 45 42 11 pour signaler quelque chose, ou par mail : [email protected].

 

[Jeudi 26 mars, 11h40]

On nous a beaucoup posé la question, et voici la réponse officielle : la préfète d'Indre-et-Loire autorise les attributaires des jardins familiaux et ouvriers à travailler dans leur parcelle pour deux heures (maximum) et une personne à la fois. Les dérogations individuelles de déplacement devront être remplies en conséquence.

 

[Jeudi 26 mars, 11h35]

La préfète d’Indre-et-Loire informe que les masques réquisitionnés auprès des structures publiques et privées seront répartis en priorité dans les Ephad, aux soignant(e)s et aides à domicile, aux personnels soignants privés et médecins libéraux, biologistes, kiné, et sages-femmes. Les dons des entreprises et des particuliers peuvent être apportés directement aux professionnels, si les volumes sont inférieurs à 500 masques. Cela concerne : Pharmacies de ville, médecins généralistes et spécialistes, infirmières libérales, laboratoires d’analyses médicales, cabinets de radiologie, sages-femmes, dentistes, kinés, services d’aide et de soins à domicile, prestataires de services et distributeurs de matériel.

Au-delà de 500 masques, les personnes sont invitées à compléter le formulaire ARS dédié : https://framaforms.org/coronavirus-covid-19-don-de-masques-region-centre-val-de-loire-1584955767

 

[Jeudi 26 mars, 11h30]

De nouvelles dates de spectacles reportées afin d'éviter la propagation du virus Covid-19 :

    Stephan Eicher à l'Espace Malraux initialement prévu le samedi 21 mars, reporté au 30 octobre

    Sacré Pan ! à l'Espace Malraux initialement prévu le 26 mars est annulé

    Le Canard à l'Orange à Tours initialement prévu le 29 mars, reporté au 19 novembre à 20h30

    Maxime Le Forestier à Tours initialement prévu le 29 avril, reporté au 24 septembre

    Tanguy Pastureau à Tours initialement prévu le 15 mai, reporté au 5 septembre à 20h30