Tours

Coronavirus et confinement en Touraine : les infos de mercredi à vendredi

De nouvelles mesures au CHU, Les salariés d'Armatis-LC obtiennent gain de cause...

Depuis ce mardi 17 mars la France et donc la Touraine sont en situation de confinement pour 15 jours, au moins. Objectif : limiter la propagation du coronavirus Covid-19, en particulier les cas graves.

Sur Info Tours, notre priorité est de vous informer sur les conséquences pratiques de cette situation exceptionnelle dans notre région. En plus des points quotidiens sur la situation dans le département, nous vous proposons ce direct actualisé dès que de nouvelles informations nous parviennent. Nous répondons également à vos questions dans cet article.

Vous avez une information concernant un événement, une activité... n'hésitez pas à nous envoyer un mail

Pour retrouver tous nos articles autour du Coronavirus, cliquez ici

 

[Vendredi 20 mars, 14h28]

De nombreuses sociétés industrielles suspendent ou réduisent leur activité. A Amboise, Mecachrome s'est arrêtée cette semaine mais le sous-traitant de l'aéronautique compte poursuivre son activité dès lundi 23 mars. Réaction du syndicat FO : "La non-conformité des locaux sans fenêtres  n’est pas réglé et non devront la subir. Les salariés qui ne veulent pas reprendre seront mis en congés payés pour ceux qui en ont. Nous veillerons à l’application des mesures barrières et assisterons tous les salariés qui voudront faire valoir leur droit de retrait si elles ne sont pas respectés."

 

[Vendredi 20 mars, 14h25]

Ce dimanche, de nombreux supermarchés habituellement ouverts ont baisser leur rideau pour laisser leurs équipes au repos. En Indre-et-Loire, La Poste anticipe également la fin de semaine comme elle l'indique dans un communiqué : "La Poste a décidé de fermer exceptionnellement ce samedi 21 mars ses bureaux de poste et ses services de tri, de distribution du courrier et du colis." 17 bureaux restent ouverts dans le département, liste susceptible d'évoluer en permanence (parmi eux quelques uns à Tours, Amboise, Chinon...).

Critiquée par la CGT sur les conditions de travail, l'entreprise répond : "Afin d’étaler l’activité et d’augmenter les distances entre collègues, des horaires de prise de services décalés et des organisations par roulement sont établis. Pour les facteurs qui sont en tournées, ils pourront se laver régulièrement les mains non seulement dans les sites postaux mais aussi dans les stations-services et chez les buralistes avec lesquels des accords ont été passés. En outre, afin de mieux sécuriser les conditions d’exercice des missions des postiers, sont priorisés les services à la personne, en particulier à destination des plus fragiles, les flux de colis ainsi que les services essentiels rendus en bureaux de poste."

 

[Vendredi 20 mars, 12h05]

Des infos de Loches Sud Touraine pour les entreprises de ce territoire :

Ses chargés d’entreprises Sud Touraine Active sont joignables au 02 47 91 93 93. Par ailleurs, une page dédiée, mise à jour quotidiennement sur www.sudtouraineactive.com permet de retrouver les mesures prises par les différents organismes publics pour soutenir l’activité économique.

En complément des mesures gouvernementales, la Communauté de communes Loches Sud Touraine a également décidé :
 
- de suspendre la facturation d’eau et d’assainissement pour toutes les entreprises du territoire. En cas de question : 02 47 59 03 05.
- de suspendre les loyers des entreprises locataires de la collectivité jusqu’à nouvel ordre .

 

 

[Vendredi 20 mars, 09h30]

A Tauxigny, les salariés d'Armatis-LC (un centre d'appels) ont manifesté mercredi pour critiquer l'organisation de leur entreprise : ils s'estimaient mal protégés face au coronavirus. Finalement la société adapte le travail : certains pourront exercer de chez eux, ceux qui souhaitent se rendre sur site bénéficieront de primes équivalentes à 15% de salaire en plus. L'entreprise emploie 800 persones en Touraine.

 

[Vendredi 20 mars, 08h54]

La SPA s'inquiète à Luynes : si le confinement dure et que les adoptions ne peuvent pas reprendre, on va vers des authanasies d'animaux. Pour en savoir plus découvrez notre article ici.

Les boulangeries ont le droit d'ouvrir 7 jours sur 7 mais elles ne vont pas forcément le faire. Leur président départemental explique pourquoi dans cet article.

 

[Vendredi 20 mars, 08h45]

La préfecture d'Indre-et-Loire fait un point chiffres :

  • 124 questions par mail et 250 par téléphone ce jeudi rapport à la situation
  • 398 contrôles et 14 contraventions dressées par la police de l'agglo tourangelle, surtout des jeunes qui se regroupaient
  • 2 000 véhicules contrôlés et 12 contraventions par les gendarmes. Un cas de fraude à l'attestation employeur a été recensé à Amboise.
  • Plusieurs personnes ont été interpellées pour des violences au sein du foyer

 

Photo : Gendarmerie d'Indre-et-Loire.

[Jeudi 19 mars, 20h10]

On compte 41 cas après test de Covid-19 en Indre-et-Loire ce jeudi soir (+5 en 24h), 157 dans toute la région, 29 malades supplémentaires recensés depuis mercredi soir. Le nombre de cas réels est plus élevé car les dépistages ne sont pas systématiques, surtout pour les cas graves. Le Loiret reste le territoire le plus touché de la région (50 cas), il y en a autant en Touraine qu'en Eure-et-Loir. En France on recense 372 morts, 108 de plus en 24h.

 

[Jeudi 19 mars, 19h22]

Information importante du député tourangeau Daniel Labaronne :

"Plusieurs maires de la circonscription m'ont indiqué hier et aujourd’hui qu’ils souhaitaient voir reporter les conseils municipaux devant élire les maires et leurs adjoint prévus entre demain vendredi et dimanche. En raison de la pandémie de coronavirus, le Premier ministre vient d'annoncer le report des réunions de ces conseils municipaux. Les équipes sortantes voient donc leur mandat prolongé jusqu'à mi-mai, au moins. À cette date, un rapport devra permettre d'indiquer "s'il est possible d'installer les conseils municipaux » a indiqué le Premier ministre."

 

[Jeudi 19 mars, 18h53]

AZ Prod communique les nouvelles dates reportées afin d'éviter la propagation du virus Covid-19 :

    Max Bird à Tours le samedi 21 mars 2020 reporté au samedi 19 septembre 2020
    Stephan Eicher le samedi 21 mars 2020 reporté à l'automne 2020 (date en attente de  confirmation)
    Goldmen - Tours (37) le 28 mars 2020 est reporté au 19 février 2021.
    Bernard Mabille à Joué-lès-Tours le dimanche 5 avril 2020 17h est reporté au 27 mars 2021 à 20h30
    Ro & Cut à Tours le samedi 11 avril 2020 reporté au dimanche 27 septembre 2020 à 17h
    Fabien Olicard initialement prévue le 18 avril 2020 reporté au 11 septembre 2020.

 

[Jeudi 19 mars, 17h53]

Pour pallier le manque de masques en Indre et Loire l'ASSAD-HAD lance un appel aux dons afin que ses personnels soignants et ses aides à domicile puissent en être équipés face au coronavirus. "Les aides à domicile font désormais partie, comme les soignants, des professionnels qui doivent être équipés en masques de protection mais de nombreuses structures sont loin d'être suffisamment dotées" précise la structure qui donne un mail pour la contacter : [email protected]

 

[Jeudi 19 mars, 17h50]

La préfecture d'Indre-et-Loire installera ce vendredi une cellule spéciale pour suivre les conséquences économiques de la crise du coronavirus dans le département. De son côté la région Centre-Val de Loire annonce :

  • La participation de la Région au fonds national de solidarité à hauteur de 10 millions d'euros pour assurer aux TPE et PME un versement forfaitaire de 1 500 € et l'accompagnement spécifique des entreprises en grande difficulté.
  • Un « Prêt CAP Rebond », dispositif visant à soutenir les entreprises rencontrant des difficultés conjoncturelles liées à une baisse d'activité ou à une perte de chiffre d'affaires afin de contribuer au maintien de leur trésorerie pendant cette période de crise pour 1 million d'euros générant 5,4 millions d'euros de soutien.
  • Une enveloppe de 2 millions d'euros pour notre fonds de prévention des difficultés d'entreprises.
  • Le report de 6 mois des échéances de remboursement correspondant aux avances faites par la Région, soit un différé de remboursement de près de 2 millions d'euros

 

[Jeudi 19 mars, 17h48]

Pôle Emploi Centre-Val de Loire précise que "le Gouvernement a décidé de la prolongation des droits à l’allocation chômage pour les demandeurs d’emploi arrivant en fin de droit dans le courant du mois de mars, la période de confinement ne leur permettant pas d’avoir des perspectives de retrouver rapidement une activité professionnelle. Le versement de l’allocation chômage sera prolongé jusqu’à la fin de cette période de confinement. Cette indemnisation supplémentaire ne viendra pas réduire les éventuels droits à venir. L’allongement se fera de manière automatique. Néanmoins, comme chaque mois, les demandeurs d’emploi devront s’actualiser."

 

[Jeudi 19 mars, 17h43]

Info de la ville de Loches concernant son marché ce samedi :

"Le marché alimentaire à Loches est maintenu ce samedi. Seuls les commerçants de denrées indispensables sont présents. Des mesures spécifiques sont prises pour étaler le marché sur une surface beaucoup plus étendue qu’en temps normal afin de permettre une circulation fluide et le respect des distances préconisées par le Ministère."

Par ailleurs les clients auront interdiction de toucher les aliments sur les étals.

Au passage, le marché de ce vendredi à Amboise est aussi maintenu.

 

[Jeudi 19 mars, 13h31]

La CAPEB qui représente les entreprises du bâtiment en Centre-Val de Loire demande au gouvernement de :

• décréter l’arrêt temporaire des chantiers de bâtiment, à l’exception des travaux urgents et des dépannages
• définir, sans attendre, une attestation de déplacements adaptée aux activités du bâtiment;
• définir les activités du bâtiment considérées comme « urgentes »;
• veiller à ce que toutes les demandes d’activité partielle soient acceptées pendant cette période transitoire et après cette période pour les entreprises qui ne pourront pas poursuivre leur activité, et ce sans tracasseries administratives.

 

[Jeudi 19 mars, 13h30]

Suite à notre appel sur Facebook pour savoir comment occuper les enfants, Dalila nous a envoyé ceci :

"Notre fille a 6 ans et n’a pas de frères et sœur donc parfois voire souvent l’ennui la guette et nous guette. Les écrans on essaie d’éviter mais parfois on cède. Le tout c’est de changer souvent pour ne pas céder à l’énervement. Les devoirs non réussis le matin sont reportés l’après midi. Et on en profite pour faire du rangement et améliorer la lecture les calculs et prendre le temps de discuter. Je fais du yoga avec elle aussi, il y a pleins de fiches sur internet en tapant le yoga des animaux."

 

[Jeudi 19 mars, 12h05]

Les mesures de la CCI Touraine pour aider les entreprises à distance :

"Contactez-nous au 02 47 47 20 00 ou à l’adresse mail [email protected] pour répondre à toutes les questions. Un questionnaire est en ligne sur le sitewww.touraine.cci.fr pour nous permettre d’évaluer au quotidien l’impact du coronavirus sur l’activité économique et ainsi en informer les pouvoirs publics. Nous maintenons une activité dématérialisée pour l’accomplissement des formalités administratives essentielles. Envoyez vos demandes par mail à l’adresse dédiée : [email protected]"

 

[Jeudi 19 mars, 12h00]

Alors qu'à certains endroits des particuliers mettent à disposition leur logement pour éviter des trajets au personnel soignant, la préfecture d'Indre-et-Loire cherche des hôtels ouverts pour leur permettre de dormir à proximité de leur lieu de travail comme on l'apprend dans ce post de l'UMIH37, syndicat de la profession :

 

[Jeudi 19 mars, 11h32]

Le CHU de Tours lance un appel aux dons de masques et de gel hydroalcoolique. Les infos dans cet article.

 

[Jeudi 19 mars, 09h40]

Selon un bilan de la préfecture d'Indre-et-Loire, 7 contraventions ont été dressées pour sortie non justifiée dans le département (4 000 en France). 49 entreprises ont désormais déposé un dossier pour mettre en place une activité partielle.

Dans les entreprises on s'inquiète parfois des risques à travailler, découvrez notre enquête en cliquant ici.

 

 

[Jeudi 19 mars, 09h37]

En ces temps de confinement, comment ça se passe pour l'école à la maison des enfants ?

On vous répond sur 37 degrés avec une série de témoignages.

[Mercredi 19 mars, 20h07]

On comptait 36 cas après test de Covid-19 en Indre-et-Loire ce mercredi soir (+11 en 24h, un record), 128 dans toute la région, +25 depuis mardi soir. Le nombre de cas réels est plus élevé car les dépistages ne sont pas systématiques. Le Loiret reste le département le plus impacté. Il y avait 931 personnes en réanimation dans tout le pays, 89 décès supplémentaires en 24h, 264 au total.

La Touraine compte désormais presque autant de cas que le Loiret (37), département le plus touché de la région. 34 cas en Eure-et-Loir.

 

[Mercredi 18 mars, 19h45]

La boîte aux lettres de la sécurité sociale est condamnée au Champ Girault à Tours. Il faut envoyer vos feuilles de soin par La Poste.

 

[Mercredi 18 mars, 19h40]

Une info de Fil Bleu :

Dès ce jeudi sur la ligne 2 :

- vers CHU Trousseau > 3 départs supplémentaires sont ajoutés le matin
- vers Les Douets > 2 départs supplémentaires sont ajoutés le soir

 

[Mercredi 18 mars, 18h24]

Envie d'occuper votre soirée confinée ? La Charcuterie Musicale qui propose les blind test les plus drôles d'Indre-et-Loire fait un live chaque soir sur Facebook. Ça se passe par ici à 20h30.

 

[Mercredi 18 mars, 18h23]

Initialement prévue ce mois-ci, la Nuit des Titans (événement de boxe) est reportée au 20 juin, si la situation s'est arrangée d'ici là.

Aucune description de photo disponible. 

[Mercredi 18 mars, 18h20]

Pour que l'école continue le plus facilement possible malgré le confinement, la région Centre-Val de Loire annonce que la capacité des serveurs a été multipliée par 10 pour que les élèves puissent accéder sans bug à l'Environnement Numérique de Travail. Elle propose aussi de mettre à disposition des ordinateurs et tablettes pour des élèves qui n'en sont pas équipés.

 

[Mercredi 18 mars, 18h08]

Face à la pénurie de masques, la ville de La Riche indique qu'elle a décidé de fournir 9 000 masques FFP2 aux hôpitaux du CHU de Tours.

 

[Mercredi 18 mars, 17h59]

Du nouveau pour la collecte des déchets dans l'agglomération de Tours avec ces précisions de Tours Métropole :

Un calendrier des collectes des bacs d'ordures ménagères a été établi à titre indicatif, tout le temps du confinement.

Ballan-Miré, centre-ville : mardi, périphérie : lundi / Berthenay, jeudi / Chambray-lès-Tours, lundi ou mercredi (l'un des deux jours en fonction des effectifs présents) / Chanceaux-sur-Choisille, vendredi / Druye, vendredi / Fondettes, centre-ville : lundi, ^périphérie : jeudi / Joué-lès-Tours, Sud du boulevard de Chinon : lundi, Nord du boulevard de Chinon : mardi ou jeudi (l'un des deux jours en fonction des effectifs présents), Campagne (Sud de la Liodière) : mercredi / La Membrolle-sur-Choisille, jeudi / La Riche, lundi ou jeudi / Luynes, mardi / Mettray, lundi / Notre-Dame-d'Oé, lundi / Parcay-Meslay, vendredi / Rochecorbon, lundi / Saint-Avertin, centre-ville : mardi, périphérie : jeudi / Saint-Cyr-sur-Loire, mercredi / Saint-Etienne-de-Chigny, mardi / Saint-Genouph, jeudi / Saint-Pierre-des-Corps, lundi ou jeudi (l'un des deux jours en fonction des effectifs présents) / Savonnières, vendredi / Villandry, vendredi

Tours :

Au Nord de la Loire - ZA de la Petite Arche : lundi, Sud de l'avenue de Maginot : mardi, Nord de l'avenue de Maginot : jeudi, Quartier Douets/Milletière : vendredi

Entre Loire et Cher : mardi ou mercredi ou vendredi (l'un des trois jours en fonction des effectifs présents)

Au sud du Cher : mardi

Les Bacs d'Ordures Ménagères doivent être sortis sur le trottoir la veille du ou des jour(s) de collecte indiqués sur le calendrier prévisionnel. Entre deux collectes, il est possible d'utiliser les Points d'Apports Volontaires en Ordures Ménagères car un travail de surveillance et de ramassage des éventuels dépôts périphériques sera organisé autant que possible par les équipes de la Propreté Urbaine. La liste des PAVE et leur géolocalisation, à retrouver sur : www.tours-metropole.fr/mes-poubelles-connaitre-les-jours-de-collecte-et-sinformer-sur-le-tri  

Aucune collecte sélective de déchets recyclables (bacs jaunes), ni de vos déchets verts (bacs verts), ne sera effectuée jusqu'à nouvel ordre. Il faut stocker, dans la mesure du possible, vos déchets recyclables chez vous. En ce qui concerne les EPHAD Tours Métropole organisera deux tournées hebdomadaires.

 

[Mercredi 18 mars, 16h06]

A Saint-Cyr-sur-Loire, la clinique de l'Alliance (ou clinique NCT+) est en train d'installer une tente externe pour les patients atteints du Covid-19 et c'est pareil à la clinique Vinci de Chambray. Objectif : les isoler du reste de l'établissement de santé pour limiter les contagions, alors qu'une bonne partie des cas de coronavirus confirmés en Indre-et-Loire sont des soignants du CHU de Tours.

Il faut savoir qu'après les hôpitaux publics, les cliniques privées sont en 2e ligne pour recevoir les malades du Covid-19. En clair, si trop de cas parviennent au CHU, les autres seront dirigés vers ces deux autres établissements. En prévision d'un afflux massif de malades, les deux cliniques de l'agglo tourangelle ont fait comme le CHU : tous les soins non urgents ont été reportés. Plusieurs lits ont ainsi été libérés à Saint-Cyr-sur-Loire et traiterait déjà plusieurs cas suspects de Covid-19.

[Mercredi 18 mars, 15h54]

Les contrôles pour faire respecter le confinement se poursuivent, ici à Tours Nord. Vous devez obligatoirement sortir avec une attestation justifiant votre trajet, et une attestation professionnelle si c'est pour le travail. Dès ce mercredi, les attestations sur smartphone ne seront plus acceptées.

[Mercredi 18 mars, 15h07]

Notre rédaction a pu visiter la cellule de crise de la préfecture d'Indre-et-Loire.Découvrez notre reportage sur 37 degrés.

 

[Mercredi 18 mars, 14h30]

L'Assemblée National reprend du service en mode confinement ce jeudi comme le précise le député d'Amboise Daniel Labaronne qui se rendra au Palais Bourbon à Paris :

"À la suite du conseil des ministre de ce jour, l'Assemblée nationale examinera en urgence ce jeudi 19 mars un projet de loi de Finances rectificative pour 2020. Les mesures exceptionnelles annoncées par le gouvernement pour faire face à la crise sanitaire et à ses répercussions économiques et sociales sont évaluées dans ce projet de loi à 11,5 milliards d'€ : 8,5 milliards d'€ pour la prise en charge à 100 % par l'État du coût du chômage partiel, 2 milliards d'€ pour des dépenses additionnelles de santé et 1 milliard d'€ pour un fonds d'indemnisation à destination des travailleurs indépendants.

La mise en place d'une garantie exceptionnelle et inédite de l'État de 300 milliards d'€, pour tous les nouveaux prêts octroyés par des établissements de crédits entre le 1er mars et le 31 décembre 2020, va faciliter l'octroi de prêts par les banques pour soutenir l'ensemble des entreprises touchées par les conséquences de la crise sanitaire.

À partir de jeudi les travaux parlementaires se dérouleront en format très restreint, dans le respect des règles sanitaires et de la représentation des sensibilités. Ils seront limités à l'examen des textes indispensables pour faire face à l'épidémie et aux activités de contrôle du gouvernement. Deux députés par groupe siègeront en commission et dans l'hémicycle pour l'examen et le vote des textes, ainsi que le rapporteur du texte et les présidents de groupe."

[Mercredi 18 mars, 12h00]

Le point de situation du CHU de Tours :

"Les patients à hospitaliser sont accueillis dans le service Médecine interne et maladies infectieuses ou dans le service de Médecine Intensive Réanimation.

Depuis le 15 mars, les visites sont interdites dans tous les services adultes, en hospitalisation et en consultations. Dans les services accueillant des enfants, les visites sont limitées à un parent à la fois par enfant.

Toutes les interventions non urgentes ont été déprogrammées, de même que les consultations et hospitalisations de jour. L’objectif de ces mesures est de libérer des capacités d’hospitalisation et de réanimation pour prioriser l’accueil de patients suspects ou atteints de Coronavirus. L’objectif est aussi de ne pas exposer les malades concernés à un risque d’exposition infectieux. Les patients concernés sont contactés individuellement et les équipes poursuivent le suivi médical grâce à un système de téléconsultation  qui est en train de se mettre en place."

Pour ses équipes, le CHRU organise la garde d’enfants de professionnels en organisant du baby-sitting par des étudiants paramédicaux et élèves sages-femmes. Sa crèche familiale reste ouverte. L'hôpiutal a aussi lancé un appel à ses retraités soignants qui ont exercé au moins jusqu’au 1er janvier 2018, afin d’envisager de potentiels renforts des équipes

[Mercredi 18 mars, 11h45]

Voici les mesures prises par Val Touraine Habitat :

L'accueil du public au siège, en agences, les loges de gardien est supprimé. L'ensemble des réunions internes et externes, les déplacements hors ceux domicile travail : supprimés jusqu'à nouvel ordre. Le personnel du siège passe de 160 à 35 personnes et sera encore amené à baisser..

Le personnel d'agence est réduit au maximum. Il est soit en télétravail, soit à disposition à son domicile. Les entreprises de BTP s'arrêtent les unes après les autres, ainsi que toute la chaine de maîtrise d'œuvre. "Nous avons donc décidé une mise en sécurité de nos chantiers Il a été demandé aux entreprises de terminer au plus vite les travaux urgents" explique le bailleur. Plus aucune intervention n'est déjà réalisée depuis plus de 15 jours chez les locataires âgés de 70 ans et plus.

Les dernières signatures de bail se feront d'ici fin mars. Les états des lieux entrants et sortants sont supprimés, ils seront régularisés dans un deuxième temps. Le personnel d'entretien (employés d'immeubles) limite le nettoyage des parties communes.

 

[Mercredi 18 mars, 10h26]

A Amboise, comment ça se passe ? Voici la réponse :

 

[Mercredi 18 mars, 10h13]

Les déchets dans la Vallée de l'Indre, comment ça marche ?

 

[Mercredi 18 mars, 10h12]

Les magasins continuent de s'adapter à l'affluence comme ici à Chinon :

 

[Mercredi 18 mars, 09h51]

Le commissariat de Tours précise sa nouvelle organisation :

- le rendez-vous judiciaire est possible en appelant le 02 47 33 79 90 du lundi au vendredi de 08h00 à 17h00 pour déposer plainte à l’hôtel de police de Tours.
- la pre-plainte en ligne sur le site www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr contre auteur inconnu ou pour atteintes aux biens afin d'avoir un rendez-vous dans le service de police ou gendarmerie de votre choix.
- La déclaration pour des faits ne constituant pas une infraction pénale. Dans ce cas il vous faut compléter le document et le renvoyer à l'adresse suivante : [email protected].

"Attention, ces dispositifs ne concernent pas les situations d’urgence pour lesquelles il convient d’appeler le 17 Police Secours" précise encore le commissariat.

 

[Mercredi 18 mars, 09h42]

L’accès des quatre cimetières de la ville de Tours est désormais fermé au public :
 
-          Cimetière de St Symphorien
-          Cimetière de Ste Radegonde
-          Cimetière LA SALLE
-          Cimetière de Tours Sud.

Seul les convois funéraires et les opérations techniques liées à une inhumation sont autorisés.


[Mercredi 18 mars, 09h34]

La SNCF a fermé ses guichets en gare ce mardi mais assouplit drastiquement ses conditions d'échange et de remboursement de billet pour les voyageurs qui devaient prendre un train dans les prochains jours. On vous explique tout dans notre article mis à jour ce mercredi matin.

 

[Mercredi 18 mars, 09h03]

Première info utile de la journée à vous partager en Indre-et-Loire : les boulangeries peuvent désormais ouvrir 7 jours sur 7. Quant au marché des Halles à Tours, il était bien en place ce mercredi matin, mais moins étendu que d'habitude et avec moins de monde, évidemment :

 [Mardi 17 mars, 20h05]

Nouveau point de l'Agence Régionale de Santé : 103 cas dans toute la région (+13 en 24h) et 25 en Indre-et-Loire (+3). Il s'agit toujours des cas les plus sérieux car tous les malades ne sont pas dépistés. Le Loiret reste le département le plus touché, avec 34 cas (+2), 28 en Eure-et-Loir, 9 en Loir-et-Cher. Dans toute la France on dénombre 175 décès (+27 en 24h) et 699 cas graves).

Les informations des jours précédents sont disponibles en suivant ce lien.