Tours

Coronavirus en Touraine : la SNCF s’adapte au confinement

Le trafic est fortement ralenti.

Depuis ce mardi à midi il faut rester à la maison pour endiguer l’épidémie de coronavirus qui se répand en France. Ça veut dire des sorties uniquement pour une raison valable (courses, soins, travail avec papier justificatif de l’employeur). Face à cette situation inédite en temps de paix, comment la SNCF s’organise en Indre-et-Loire ? Nous avons fait le point avec la compagnie ferroviaire.

Avant même le discours d’Emmanuel Macron lundi soir, une diminution du trafic ferroviaire avait été annoncée : de premiers trains ont été supprimés lundi mais il restait encore près de 70% du trafic.

Ce mardi, la liaison Tours-Orléans fonctionnait encore relativement bien avec une dizaine d’allers-retours mais Tours-Bléré était pratiquement à l’arrêt. Ce mercredi seul 30% du trafic Rémi est assuré, la proportion de TGV est également très faible :

« Nous annoncerons chaque jour à 17h l’ensemble des trains qui circuleront le lendemain sur notre application Assistant SNCF ou le site ter.sncf.com via la recherche d’itinéraire. Il n’y aura pas de point global comme nous le faisons lors des grèves car il peut y avoir des modifications en temps réel, par exemple selon les absences du personnel qui pourrait être malade ou confiné. Lundi nous avons tout de même assuré 99% du trafic prévu. »

« Nous espérons maintenir le trafic de ce mercredi jusqu'à la fin de la semaine - autour de 30% - en faisant circuler les mêmes trains tous les jours pour que les voyageurs qui ont vraiment besoin de se déplacer puissent avoir des repères mais je rappelle qu'en cette période les gens ne sont pas censés prendre le train sauf motif impératif. Ils doivent avoir leur attestation car ils peuvent être contrôlés à bord par les forces de l'ordre. »

Le service communication de la SNCF en Centre-Val de Loire.

En clair, dans les prochains jours, seuls resteront les trains essentiels : « Ça n’aura pas de sens de faire circuler des trains vides aux heures creuses. C’est encore le cas mais la fréquentation a bien diminué » indique Arnaud Wadoux pour l’entreprise ferroviaire. Pour suivre la situation, la SNCF maintient ses deux directs quotidiens sur Twitter avec des community managers en télétravail. Ils sont en ligne de 6h à 10h le matin et de 16h à 20h en fin de journée.

Les guichets de Tours et Saint-Pierre-des-Corps sont désormais fermés. Pour échanger son billet, ou se le faire rembourser en cas d'annulation de train, plusieurs solutions :

  • Pour les ebillets ça se fait en ligne
  • Pour les billets papier vous aurez 60 jours pour réaliser votre démarche, donc ce sera possible bien après la date théorique de votre voyage et la SNCF assouplira encor ses conditions de vente si nécessaire en fonction de l'évolution de la situation

Et les autres transports ?

Au moment de publier cet article le réseau Fil Bleu fonctionnait encore quasi normalement avec des mesures pour éloigner les voyageurs des chauffeurs et une agence commerciale fermée (on achète juste les billets aux automates). Dès ce mercredi, l'offre sera drastiquement réduite avec un tram toutes les 20 minutes et pas plus d'un bus sur 4. Tous les détails dans notre article.Les lignes Rémi circulent de façon très réduite. A l'aéroport de Tours seuls les vols de la ligne de Marrakech sont suspendus.