Tours

[C’est quoi le problème ?] Bureaux de vote dans les écoles : des précautions face au coronavirus

On vous explique ce qui est prévu.

[C'est quoi le problème ?] est une rubrique d'Info Tours dans laquelle nous répondons aux questions que vous nous posez ou diffusées sur les réseaux sociaux afin de disposer d'informations vérifiées et fiables.

------------------

Le coronavirus se répand progressivement en France avec 1 784 cas recensés mardi soir, 33 morts, 17 malades en Centre-Val de Loire dont 5 en Indre-et-Loire. Les autorités multiplient les communications pour expliquer comment le pays s’adapte à cette épidémie, notamment en ce qui concerne le scrutin des élections municipales prévu dimanche 15 mars pour le 1er tour puis dimanche 22 mars en cas de second tour. La préfecture d’Indre-et-Loire a dévoilé les consignes transmises aux mairies et vous pouvez les découvrir dans cet article.

Néanmoins, il y a une question que les services de l’Etat n’ont pas abordée et que vous nous avez posée : les écoles qui accueilleront des bureaux de vote – elles sont nombreuses – seront-elles désinfectées entre le dépouillement et la reprise des cours lundi matin ? En clair, les enfants pourront-ils aller en classe sans crainte ?

Il faut d’abord rappeler une chose précisée depuis plusieurs jours par de nombreux spécialistes : les enfants ne constituent pas une population à risques face au Covid-19. La plupart du temps ils présentent des symptômes bénins voire pas de symptômes du tout. C’est d’ailleurs pour cela que des écoles sont fermées car les plus jeunes peuvent diffuser la maladie rapidement sans que leur état de santé alerte. Mais ces décisions de suspendre les cours n’ont lieu qu’en cas d’extrême nécessité, c’est-à-dire dans des zones avec beaucoup de cas recensés ou quand du personnel de l’établissement a contracté le coronavirus. Un exemple : une école maternelle reste fermée jusqu’au 19 mars à Orléans.

Une fois qu’on a dit ça, revenons à notre sujet principal : les élections municipales dans les écoles. Nous avons pris le pouls dans plusieurs mairies ce mercredi 11 mars. Dans un communiqué, la ville de La Riche indique noir sur blanc que les bureaux de vote répartis dans trois lieux de la commune seront désinfectés de fond en comble avant et après le scrutin. Contacté, le service communication de Saint-Avertin ne dit pas autre chose : les écoles qui accueillent les élections seront nettoyées le lundi matin avant le retour des enfants.

A Tours, on nous renvoie vers une conférence de presse prévue vendredi après-midi pour préciser le dispositif détaillé mis en place pour les 84 bureaux de vote de la ville. Néanmoins, on peut d’ores et déjà préciser que les salles choisies pour placer urnes et isoloirs ne sont pas les classes mais plutôt des espaces communs comme les salles polyvalentes ou d’activités.

Et à Joué-lès-Tours ?

« Oui nous désinfecterons l’ensemble des bureaux de vote après le scrutin comme nous le faisions déjà systématiquement, même avant le coronavirus. »

Ça a le mérite d’être clair.

Ajoutons, si vous n’avez pas eu le temps de lire notre 2e article, que chaque bureau de vote sera équipé en gel hydroalcoolique ou proposera un accès à des sanitaires pour se laver les mains. Les assesseurs sont invités à vérifier l’identité des électrices et électeurs visuellement, sans prendre les pièces justificatives dans leurs mains. Certaines communes mettront en place des stylos à usage unique pour signer les feuilles d’émargement (que l’on pourra remporter à la maison), ou alors vous pouvez venir avec votre propre stylo s’il écrit en noir ou en bleu. Enfin, les isolo