Tours

Ponctualité des trains en Touraine : moins de retards sur les rails en 2019

Mais un grand nombre d’annulations.

Il y a un outil bien pratique en Centre-Val de Loire : la plateforme web data.centrevaldeloire.fr. Les data ce sont des données en libre accès pour tout le monde : des infos sur les lycées, les communes et donc les trains qui circulent dans notre région. Chaque mois, on peut savoir précisément combien de trains ont circulé sur les différentes lignes, combien étaient à l’heure et combien ont dépassé le seuil fatidique de 5 minutes de retard, la limite à partir de laquelle un train est considéré comme non ponctuel. En revanche on ne dispose pas des détails (combien de minutes de retard, motif du retard…).

En analysant ces données, on constate clairement que la situation s’arrange :

  • L’axe Tours-Chinon est le plus ponctuel du département : 97,4% de trains arrivés à destination avec moins de 5 minutes de retard. 116 TER Rémi n’étaient pas dans les clous sur un total de 4 421 en circulation. En 2018 ce taux de ponctualité était de 96,5%, 95,9% en 2017.
  • Sur 816 trains Tours-Bourges, 53 ont eu plus de 5 minutes de retard l’an dernier soit une ponctualité de 93,5%, en progression de 1,2 point sur un an.
  • Forte amélioration de ponctualité pour les trains Rémi Tours-Orléans : 87% en 2018, 93% en 2019.
  • Pour l’axe Tours-Le Mans via Château-du-Loir, 93,3% de ponctualité en 2019 contre 92% en 2018. Ça aurait pu être mieux si le mois de décembre (celui de la grève) n’avait pas plombé la moyenne avec 1 train sur 4 en retard.
  • Pour Tours-Vierzon via Saint-Aignan, seulement 3,7% de retards, contre 6,2% en 2018. Pour Tours-Saumur : 93,6% de ponctualité, soit 1,2 point gagné en un an mais un mois de décembre qui fait plonger la moyenne. C’est pareil avec Tours-Poitiers via Port-de-Pile : 83% de ponctualité en décembre, mois de la grève, et 94,7% sur l’ensemble de l’année.
  • De Tours à Loches, 93,4% de ponctualité soit 84 trains retardés sur 1 275 en 2019. En 2018 on était presque à 10% de retards.

Il est bon de préciser que ces statistiques ne prennent en compte que les trains qui circulent donc elles n’incluent pas ceux qui ont été supprimés pour cause de grève, de panne… Ainsi, en 2017, plus de 1 500 trains ont parcouru l’axe Tours-Loches. 1 275 en 2019. Plus de 200 en moins… Idem pour Tours-Vierzon : 5 500 trains en 2017 mais 5 055 en 2019. Sur le seul mois de décembre, on recense seulement 119 TER Rémi maintenus entre Tours et Poitiers contre près de 300 en septembre. 1 train sur 3.

Voici les lignes où la question des retards reste un sujet sensible :

  • La ligne Rémi Express Tours-Blois-Orléans-Paris Austerlitz affiche un taux de ponctualité de 83,5%, soit un peu moins que l’objectif de 84% mais en progression par rapport à 2018 où 19% des horaires n’ont pas été respectés. Sur 9 879 trains en circulation, 1 627 sont arrivés en retard. Le meilleur mois c’est septembre : 90% de ponctualité. Les pires : novembre et décembre (à peine plus de 70%). C’est l’axe le moins ponctuel de toute la région.
  • Tours-Nevers : 87,9% de ponctualité en 2019 c’est mieux que 82,9% en 2018 mais ça reste en dessous de l’objectif fixé de 92,7%

On rappelle que si la SNCF ne respecte pas ses objectifs de ponctualité vis-à-vis de la région elle risque des pénalités financières.