Tours

StorieTouraine, 03/03/20 – Rixe entre bandes à St-Pierre-des-Corps ; Un homme tué à La Riche ; Pas d’invités pour Viva Il Cinema…

Et un problème d’eau potable à Luzillé.

Chaque jour, la StorieTouraine vous offre un résumé de l’actualité en Indre-et-Loire mis à jour si nécessaire. Voici l’édition de ce mardi…

 ----------------

Enquête difficile après une rixe…

Vendredi dernier deux bandes rivales du Sanitas (Tours) et de la Rabaterie (Saint-Pierre-des-Corps) se sont affrontées Rue de l’Aubrière à St-Pierre. Bilan : au moins un blessé sérieusement touché par des coups. Deux personnes ont été placées en garde à vue dans le week-end suite à l’ouverture d’une enquête puis relâchés. L’enquête se poursuit mais elle sera longue selon le procureur de Tours. Déjà en janvier une rixe entre bandes avait eu lieu, cette fois au niveau des Rives du Cher, entre personnes du Sanitas et de la Rabière à Joué.

 

Un homme tué par balle à La Riche…

Un homme a été tué par balle à La Riche le week-end dernier. Selon les premiers éléments de l’enquête, deux personnes auraient passé la soirée en compagnie de la victime, avant que l’un deux ne tire un coup de fusil à pompe. L’homme, trentenaire, a été atteint à la tête et est décédé sur le coup. La conjointe de la victime, inquiète que ses appels téléphoniques à son ami restent sans réponse, se serait présentée sur les lieux du crime et aurait escaladé la façade jusqu’au 1er étage afin d’accéder au logement. Là, elle aurait découvert les deux hommes en train de nettoyer l’appartement. Elle a immédiatement contacté la police, qui est intervenue et a interpelé les deux hommes. Ceux-ci ont été incarcérés après avoir été mis en examen pour meurtre, modification de scène de crime et détention d’une arme soumise à autorisation. Les deux individus plaident pour un tir accidentel.

 

Distribution d’eau potable à Luzillé…

D’après la NR, chaque vendredi une quarantaine d’habitants de la commune sont ravitaillés en bouteilles d’eau à cause d’un gaz émis par les canalisations en PVC. Un gaz dangereux (risques de cancers). Le seuil légal est dépassé dans 7 points de la commune, d’où la distribution d’eau. L’eau du robinet peut tout de même être consommée après avoir été bouillie.

 

Viva il cinema maintenu malgré le coronavirus…

Tandis que la 7ème édition du festival de cinéma italien Viva il cinema doit débuter ce mercredi et s’étirer jusqu’à dimanche, en pleine crise du coronavirus, les organisateurs ont publié un communiqué de presse. Ils annoncent le maintien du festival, malgré le choix qui a été fait de renoncer à la venue des invités italiens. Toutes les projections sont maintenues, ainsi que les cérémonies d’ouverture et de palmarès. En revanche la quinzaine d’invités italiens ne viendra pas même si aucun ne présentait de symptômes. L’an dernier l’événement avait rassemblé 7 700 spectateurs ;

 

Idées de sorties...

D’un festival à l’autre, et sans crainte aucune, Bruissements d’Elles, dédié à la création au féminin, débute ce mercredi, avec en introduction de cette 19ème édition, la pièce de théâtre Ich bin Charlotte sera l’occasion pour deux américains de tenter de percer le mystère de Charlotte von Mahlsdorf, icone de la pop culture berlinoise. Rendez-vous à 20 heures 30 à l’espace Malraux de Joué-les-Tours. Et en première partie, dès 19 heures 30, le trio a capella Coqcigrue.

La troupe de théâtre contemporain de Joël Pommerat donne cinq représentations de sa pièce Contes et légendes. Celles-ci nous projette dans un futur où les droïdes auront trouvé place dans le quotidien des hommes… Et des adolescents, personnages centraux de cette création qui donne l’opportunité de s’interroger sur leur rapport au monde qui les entoure. Ce mardi, mercredi et vendredi à 20 heures, jeudi à 19 heures et samedi à 16 heures, au théâtre Olympia.