Tours

Réforme des retraites : après le 49-3, des manifestations en Indre-et-Loire

En réponse à un appel national.

Ce week-end le gouvernement a annoncé qu'il allait utiliser l'article 49-3 de la Constitution pour écourter le débat sur la réforme des retraites à l'Assemblée Nationale et faire adopter le texte sans vote en première lecture.

Outrée, l'opposition a annoncé le dépôt de deux motions de censure. Et les syndicats se sont réunis dans la foulée pour organiser une nouvelle journée de mobilisation nationale, avant celle qui était programmée à la fin du mois. Déjà samedi soir, des rassemblements spontanés se sont déroulés dans plusieurs villes. Dont Tours, même si plusieurs participants ont regretté le faible nombre de personnes mobilisées Place Jean Jaurès.

Ce mardi est donc une nouvelle journée de manifestation contre la réforme des retraites à l'appel de FO ou de la CGT. Un rassemblement aura lieu devant la préfecture d'Indre-et-Loire à 17h30, 18h Place de la Marne à Loches et à la statue Rabelais de Chinon.

Ce 49-3, "cela démontre l’impuissance du gouvernement à répondre aux interrogations sérieuses et légitimes des parlementaires à propos de ce projet incomplet, très approximatif aux multiples inconnues (notamment sur la valeur du point, la prise en compte de la pénibilité, la notion de carrière complète, l’aggravation des inégalités hommes-femmes…). C'est une nouvelle preuve, si celle-ci était nécessaire, que le gouvernement refuse le débat et veut faire
passer en force ce projet de régression sociale minoritaire dans l’opinion publique"
souligne l'intersyndicale tourangelle.

De leur côté les avocats ont reconduit leur grève des audiences, mais elle ne sera plus totale : seulement deux jours par semaine.