Tours

C’est urgent : l’hôtellerie et la restauration ont besoin de main d’œuvre

De nombreuses offres sont à pourvoir.

Retenez bien la date : jeudi 5 mars, Tours accueille un forum de recrutement en présence de nombreuses entreprises de l’hôtellerie et de la restauration. Restaurants, bars ou hôtels ont, depuis des années, du mal à recruter en cuisine ou en salle notamment. Les conditions de travail (le soir, le week-end), les contrats courts ou les salaires ne motivent pas forcément. Le secteur s’efforce tout de même de trouver un maximum de candidats et organise toute une série d’opérations avec Pôle Emploi dans les prochaines semaines, ce qui va jusqu’à la création d’un restaurant virtuel pour mettre les demandeurs d’emploi en situation (ça se passe dans l’Indre, à Châteauroux).

Plus près de nous, il y a donc le forum du 5 mars à Tours (de 14h30 à 17h30 au 1er étage des Halles, avec une trentaine d’employeurs comme les hôtels Ibis et Mercure, Burger King, le CHU ou l’association Touraine Hôtels + des organismes de formation).

Ce n’est pas tout.

Dès ce mercredi 26 février : le restaurant La Table de Jeanne de Chinon organise un job dating pour compléter son équipe (contactez le Pôle Emploi de Chinon pour plus d’infos). Chinon accueillera également un autre événement le mercredi 4 mars : des rencontres entre recruteurs et candidats.

Quelques chiffres sur l’emploi dans ce secteur en Indre-et-Loire :

L’hôtellerie-restauration représente 5,3% du total des emplois dans le département, soit plus de 8 500 postes

C’est une augmentation de 2,1% en un an

2 680 établissements employeurs sont répartis dans tout le département, soit environ 5% des erntreprises

En 2019, près d’une entreprise sur 3 envisageait de recruter en Touraine pour l’hôtellerie et la restauration