Tours

StorieMunicipales J-20 - Suite du programme Bouchet à Tours ; Projet de 2e liste à Loches...

Et plusieurs rendez-vous de campagne.

Alors que ce samedi a été marqué par la publication d’un sondage sur les intentions de vote des habitants de Tours au 2e tour des municipales (on vous en parle ici), voici un nouveau point sur la campagne dans le département comme nous en faisons régulièrement jusqu’au 1er dimanche de vote le 15 mars.

 

Tours - Suite du programme de Christophe Bouchet

Le maire sortant a dévoilé la 3e partie de son programme en cas d'élection pour un nouveau mandat jusqu'en 2026. Il souhaite que les investissements de la ville soient plus souvent co-financés par d'autres collectivités ou des mécènes privés, prévoit de rationaliser encore plus la politique d'achats de la ville, créer une Maison des Entreprises (comme son concurrent Benoist Pierre ou Nicolas Gautreau), créer un pôle économique autour de l'aéroport (projet déjà évoqué par Tours Métropole depuis des mois), rénover les parcs d'activité de l'agglomération, soutenir le projet de Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée, expérimenter 30 minutes de stationnement gratuit en centre-ville mais juste le samedi pour dynamiser le commerce.

 

Tours - Liste déposée pour Philippe Lacaile

Le candidat de Tours en Mouvement part en campagne avec 56 autres personnes. Sigrun Hüttig est sa N°2. Selon l'ancien haut responsable de la ville de Tours il s'agit d'une liste de centre-gauche en dehors des partis politiques.

 

Tours - Réunions publiques...

Benoist Pierre (C’est votre Tours, LREM) en animera une lundi à 18h30 à la salle des fêtes de Ste Radegonde en présence de la députée Aurore Bergé et sur le thème de la culture. Jeudi à la même heure il sera à la salle capitulaire de la Rue Nationale pour parler de l’égalité.

Mardi 25, débat sur le thème des discrimination à 19h au Centre de Vie du Sanitas.

Mickaël Cortot (Projet Citoyen pour Tours) sera lundi à 19h à l’école Raspail (Beajardin) et jeudi à la même heure Salle Chateaubriand à Tours Nord.

 

Loches...

Jusqu’ici le maire Marc Angenault était le seul en course dans la ville sous-préfecture (sa liste vient d’ailleurs d’être déposée). Néanmoins, il y a un projet de seconde liste actuellement en cours de formation comme le relate la NR. Il s’agit d’un mouvement citoyen, une équipe dans laquelle on trouve une militante Gilet jaune ou un communiste. Si elle parvient à réunir 29 noms, la liste partira sous la bannière « Loches l’élan collectif ».

Dans l’équipe on trouve la conseillère municipale d’opposition sortante Anne Paquereau qui fait partie des initiatrices de la démarche ou l’architecte Fernando Gaete. Mais aussi Marie-Nicole Suzanne ou Adrien Painchault.