Tours

EN IMAGES : A Tours, l’école ESG redécorée par deux artistes de street art

L’établissement est situé aux Deux-Lions.

C’est une tendance que l’on observe de plus en plus régulièrement : redécorer des lieux via le street art. Des lieux publics par exemple, comme le parking souterrain situé près de Monoprix Rue Nationale à Tours. Depuis le début du mois de février, l’école ESG des Deux-Lions a également changé de look : « Un projet résolument ouvert, audacieux et collaboratif, qui rend hommage à la Touraine, et valorise le rapport direct à la création » plaide Jaillon Studio, qui a chapeauté la démarche.

Deux artistes ont été mobilisés : Zdey et Treize Bis. Zdey est originaire de Hong-Kong et en France depuis plus de 20 ans. Il s’est fait connaître pour ses graffs à Paris et en Inde. « Pour l'ESG, Zdey s'empare des couloirs et des codes couleurs de l'école pour redonner une nouvelle dimension aux lieux. Ses vortex et grandes lignes colorés apportent de la puissance visuelle » nous explique-t-on.

Treize Bis est, pour sa part, un artiste adepte des techniques de collage. Sa ré-interprétation du tableau « la Belle Ferronnière » de Léonard de Vinci fait partie de l'exposition Veni Vidi Vinci au Musée Fluctuart à Paris (on vous la conseille vivement si vous passez dans la capitale, elle est saisissante). « Treize Bis a réalisé deux grandes fresques en co-création avec des étudiants qui se sont exprimés sur leur région, ont travaillé sur une recherche d'images et des propositions de collages que l'artiste a recomposé en deux œuvres magistrales. Les étudiants ont ensuite pu participer à un atelier de personnalisation du meuble bibliothèque de l'entrée, animé par l'artiste » poursuit la présentation de l’opération.

Crédits photos : Jaillon Studio-Valérie Lefebvre